Changer d'édition

Démobilisés? Non, ils ne vont rien lâcher!
Sport 2 min. 20.05.2015 Cet article est archivé
Football / BGL Ligue

Démobilisés? Non, ils ne vont rien lâcher!

Jerry Prempeh (à droite) ne compte pas brader la rencontre de samedi à Wiltz.
Football / BGL Ligue

Démobilisés? Non, ils ne vont rien lâcher!

Jerry Prempeh (à droite) ne compte pas brader la rencontre de samedi à Wiltz.
Photo: Fernand Konnen
Sport 2 min. 20.05.2015 Cet article est archivé
Football / BGL Ligue

Démobilisés? Non, ils ne vont rien lâcher!

Canach, Grevenmacher, Etzella et Dudelange ne sont, a priori, plus concernés au premier chef par la dernière journée de championnat. Mais tous leurs adversaires luttent pour le maintien. Pas question toutefois de brader la rencontre. Parole de joueur.

Canach, Grevenmacher, Etzella et Dudelange ne sont, a priori, plus concernés au premier chef par la dernière journée de championnat. Mais tous leurs adversaires luttent pour le maintien. Pas question toutefois de brader la rencontre. Parole de joueurs.

Michaël Négi (Canach): «Une dernière image positive»

Mickael Négi va s'engager... comme d'habitude
Mickael Négi va s'engager... comme d'habitude
Photo: Christian Kemp

«J'aborderai ce match comme tous les autres. Il n'y a aucune raison de lever le pied parce que c'est la fin de saison. C'est dans ma culture personnelle de jouer à fond. Je défends mon nom et celui de Canach aussi. J'ai l'intention de donner une dernière image positive avant de quitter la BGL Ligue. J'ai déjà vécu ce genre de situation et je ne me souviens pas d'avoir bradé un match. Bien sûr qu'on a les moyens de battre cette équipe de Käerjéng. Nous l'avons fait lors de la première journée. Nous avons perdu beaucoup de matches sur des petits détails.» Canach - Käerjéng

Din Dervisevic (Grevenmacher): «Inscrit dans mes gènes»

Din Dervisevic a à cœur de se racheter de la prestation contre Wiltz
Din Dervisevic a à cœur de se racheter de la prestation contre Wiltz
Photo: Ben Majerus

«Nous avions l'intention de finir sur un 6/6 et notre défaite contre Wiltz n'entame pas notre motivation. Je ne sais pas ce qui s'est passé contre les Nordistes mais il faut passer à autre chose. Je suis sûr que l'ensemble du groupe aura à cœur de se racheter et que nous serons tous motivés. Chaque joueur entre sur le terrain avec l'intention de gagner. C'est aussi inscrit dans mes gènes. Le match aller avait lancé notre saison. Beaucoup de joueurs vont peut-être nous quitter, mais ce n'est pas une raison pour laisser aller le match. Moi, je serai toujours au CSG la saison prochaine.» Hostert - Grevenmacher

François Augusto (Etzella): «Pour perdre, je n'y vais pas»

François Augusto ne connaît pas de joueurs qui entrent sur un terrain pour ne pas gagner
François Augusto ne connaît pas de joueurs qui entrent sur un terrain pour ne pas gagner
Photo Ben Majerus

«Bien sûr que nous allons à Mondorf pour gagner. En tout cas, si c'est pour y aller pour perdre, qu'on me le dise, je n'irai pas. Des matches vendus, moi, je n'y crois pas. Contre Wiltz, certains ont dit qu'on leur avait laissé le match, mais on n'était même pas encore sauvé. Et la victoire de Wiltz sur Differdange, c'était aussi donné sans doute? Il y a parfois des résultats troublants, mais je refuse de penser qu'un joueur entre sur un terrain pour perdre un match. Notre équipe est motivée jusqu'au bout comme en témoigne notre match de Coupe contre Dudelange et notre victoire contre Hostert.» Mondorf - Etzella

Jerry Prempeh: «Répondre au défi physique»

Pour Jerry Prempeh, la deuxième place est importante pour Dudelange
Pour Jerry Prempeh, la deuxième place est importante pour Dudelange
Photo: Fernand Konnen

«On joue chaque match pour gagner et ce qui nous intéresse, c'est de finir deuxième. Cela fait plus de dix ans que le F91 n'a plus quitté les deux premières places du classement. Je n'ai jamais vraiment assisté à des choses bizarres lors d'une dernière journée, mais c'est vrai que les équipes qui ne sont plus concernées par rien se relâchent peut-être inconsciemment. Samedi, on s'attend à un match compliqué face à une équipe de Wiltz qui va s'engager. A nous de répondre au défi physique. Chacun aura à cœur de se battre pour montrer qu'il mérite sa place en finale de la Coupe le dimanche suivant.» Wiltz - Dudelange


Sur le même sujet

David Spir, l’entraîneur de l’Union Remich-Bous, évoque le début de saison idéal de sa formation, qui a réalisé un sans-faute (9 sur 9) et occupe logiquement la tête du championnat de Division 2, Série 2, avant d’affronter l'US Mondorf, dimanche (16h) dans un des duels des 32es de finale de la Coupe de Luxembourg.
Régulateur d'une équipe de Strassen en pleine bourre, Asim Alomerovic s'apprête à retrouver son ancien club wiltzois pour la première fois depuis son départ. L'occasion de raviver quelques souvenirs, mais aussi de rappeler un épisode moins connu de sa trajectoire: une séparation douloureuse avec le Fola.
Asim Alomerovic, ici pressé par le Mondorfois Cédric Soares, a gardé un bon souvenir de sa saison passée à Wiltz.
Coupe de Luxembourg / Avant le derby Rodange - Differdange 03
La saison dernière, le F91 Dudelange avait éprouvé des difficultés pour passer le cap des quarts de finale sur la pelouse de Rodange. Julien Gerouville et ses coéquipiers doivent ressortir ce dimanche le même match face à leurs voisins de Differdange, mais il faudra sortir le grand jeu pour y parvenir.
Julien Gerouville (ici au sol face à Daniel Sinani, du RFCUL) trouve le Rodange de cette saison plus calme que celui de la saison dernière, bien que moins expérimenté
Football / Les pronostics de la 12e journée en BGL Ligue
Spectateur assidu de la BGL Ligue, Henri Roemer est toujours autant attaché à son club de cœur, le FC Wiltz à qui il donne une dernière chance de maintien à condition de l'emporter dimanche. L'ancien président de la FLF estime que ça finira par rentrer dans l'ordre à Dudelange. Mais peut-être pas cette saison-ci...
Henri Roemer a connu pas mal de choses au FC Wiltz. Comme le retour en BGL Ligue à l'issue d'un match de barrage contre le Swift. Pascal Lebrun conduisait alors l'équipe.
Football / Huitième journée en BGL Ligue
Quand la lanterne rouge rend visite à son voisin du dessus, les sujets de conversation de manquent pas. Amel Cosic (Wiltz) et Grégory Adler (Hostert) abordent des thèmes communs et pointent du doigt les manquements dans leur rang.
Grégory Adler et Hostert ont posé un genou par terre mais sont prêts à se relever dès dimanche