Changer d'édition

Football / Avant Wiltz – Grevenmacher (dimanche): Mathieu Trierweiler: «Se renforcer en attaque est une nécessité»
Sport 3 min. 05.11.2015

Football / Avant Wiltz – Grevenmacher (dimanche): Mathieu Trierweiler: «Se renforcer en attaque est une nécessité»

Blessé en début de saison, Mathieu Trierweiler revient peu à peu dans le parcours.

Football / Avant Wiltz – Grevenmacher (dimanche): Mathieu Trierweiler: «Se renforcer en attaque est une nécessité»

Blessé en début de saison, Mathieu Trierweiler revient peu à peu dans le parcours.
Photo: Ben Majerus
Sport 3 min. 05.11.2015

Football / Avant Wiltz – Grevenmacher (dimanche): Mathieu Trierweiler: «Se renforcer en attaque est une nécessité»

L'heure est grave pour le CS Grevenmacher. Avant d'aller affronter Wiltz dans ce qu'on peut appeler le match de la peur de cette 12e journée de BGL Ligue, Mathieu Trierweiler s'est confié sur la mauvaise passe que traverse le club mosellan.

L'heure est grave pour le CS Grevenmacher. Avant d'aller affronter Wiltz dans ce qu'on peut appeler le match de la peur de cette 12e journée de BGL Ligue, Mathieu Trierweiler s'est confié sur la mauvaise passe que traverse le club mosellan.

Par Thibaut Goetz

Mathieu, la situation du club est inquiétante après 11 journées, comment l'équipe en est arrivée là?

C'est ce que je me pose aussi comme question... Les deux matches qu'il reste, on doit absolument les gagner pour avoir encore une chance de rester en BGL. Contre Mondorf, on a encore vu notre principal problème, nous n'arrivons pas a mettre la balle au fond des filets. On éprouve des difficultés à marquer, c'est surtout ça.

Aucune victoire pour Grevenmacher avant un déplacement toujours périlleux à Wiltz à négocier ce dimanche, comment allez-vous aborder ce rendez-vous?

Comme les années passées, mais avec l'ambition de faire mieux que la saison dernière où l'on avait perdu 0-1 si mes souvenirs sont bons. Comme tous les matches, on fait notre possible pour gagner. On s'entraîne pour être en forme, il faut gagner.

Grevenmacher possède un point commun avec Wiltz, c'est l'inefficacité offensive, 3 buts inscrits seulement par les Wiltzois et 4 à Grevenmacher.

Oui, ce sont les plus mauvaises attaques de la ligue. On doit absolument trouver la solution sinon cela va être compliqué. Contre Wiltz, ce sera un match très serré, c'est celui qui en voudra le plus qui remportera ce duel.

Quel est le discours de Roland Schaak durant cette période délicate?

Il accentue la nécessité de marquer et donc de gagner. Il insiste sur ce point pour nous motiver mais nous, joueurs, sommes conscients de la situation. En tout cas, il nous prépare au mieux.

Comment est l'ambiance au sein du groupe?

Pendant la semaine on s'entraîne bien. En conclusion des entraînements, on fait toujours des affrontements sur un bon rythme. Mais après chaque match, on est souvent déçus qu'on ait perdu ou qu'on prenne seulement un point. Naturellement, ça pèse un peu. Mais on veut rester concentré, aller de l'avant et ne pas rester à se lamenter après une défaite. On continue.

A titre personnel, vous êtes de retour depuis trois matches après une blessure, pas trop difficile de retrouver le rythme?

Malheureusement oui. Je me suis blessé la veille de la reprise du championnat face à Strassen, mon poignet était cassé. J'essaye de m'intégrer à nouveau dans l'équipe, j'ai repris contre le Fola, je suis rentré contre Differdange et contre Mondorf, j'étais titulaire au poste d'arrière droit. Physiquement cela va, j'avais commencé assez tôt à courir, à faire des intervalles,.. Et avec la balle j'ai retrouvé mes sensations normales.

La trêve et le mercato hivernal approchent à grands pas, est-ce que le club songe à se renforcer au niveau offensif?

Je pense que c'est une nécessité, d'aller chercher au moins deux joueurs pendant le mercato. On doit avoir absolument un pilier qui reste en attaque, qui peut recevoir des centres et des longs ballons. Offensivement, on est assez limité même si nos attaquants font du mieux qu'ils peuvent. Il faudrait donc un attaquant et un autre joueur à vocation offensive.

Vous attendiez-vous à vivre une saison aussi difficile?

L'année dernière, nous avions réussi à prendre un bon départ en remportant nos deux premiers matches. A la trêve, on avait dix ou douze points et ici on est coincé à trois points... On n'a pas réussi à signer un  bon début. On savait aussi que ce serait hyper compliqué vu le niveau des équipes promues, Strassen, Hamm et le Racing.

Quelle va être la recette pour ces deux derniers matches avant la trêve?

Essayer de faire comme lors du match face à Mondorf, rester solide derrière, et puis il faut à partir de cette base, jouer vers l'avant, tenter les contres. C'est toujours difficile de trouver une recette mais avec une bonne base et un peu plus de réussite c'est faisable car on se crée toujours des occasions.

Les pronostics de Mathieu Trierweiler pour la 12e journée

RFCUL - Jeunesse 0-2

UNA Strassen - RM Hamm Benfica 2-2

Rosport - Progrès 1-1

Wiltz - Grevenmacher 0-1

Mondorf - Etzella 1-2

Differdange - Dudelange 1-1

Fola - Rumelange 2-0


Sur le même sujet

Football: Tony Mastrangelo (RMHB): «Je veux montrer ce que je vaux»
Dans une impasse au F91 et séduit par le projet sportif, Tony Mastrangelo (20 ans) a choisi de rejoindre le RM Hamm Benfica à l'intersaison. Tour d'horizon avec l'ancien Messin, qui nous offre aussi ses pronostics de la journée, avant que le promu ne se mesure à l'ogre dudelangeois.
A l'image du promu hammois, Tony Mastrangelo, qui ferme ici la porte à Paul Bossi, est sur une pente ascendante. La formation du Cents en saura plus sur ses capacités après son duel avec Dudelange ce jeudi soir.
BGL Ligue: Romain Ruffier (Wiltz): «Nous manquons de Luxembourgeois»
Ecrasé 0-6 par Dudelange, lors de l'ouverture du championnat, Wiltz va connaître un mois d'août difficile et passera un test intéressant dimanche à Rumelange, une formation appréciée par Romain Ruffier. Par la même occasion, le portier nordiste nous livre aussi ses «pronos» pour cette deuxième journée de BGL Ligue.
Romain Ruffier apprécie les valeurs véhiculées par l'USR mais il ne lui déplairait pas de prendre un point à Rumelange dimanche.
Football: Julien Weber (FC Differdange 03): «Ça se jouera sur un détail ou un exploit»
Pilier de la formation differdangeoise, Julien Weber est désormais un habitué des duels fratricides avec le Progrès. Heureux de retrouver la compétition après la trêve internationale, le portier français sait que son club est dans l'obligation de s'imposer pour ne pas voir s'échapper son voisin. Comme de coutume, la décision se fera «sur un détail ou un exploit».
Julien Weber avait hâte de reprendre la compétition. Le voilà servi avec un derby tout chaud ce dimanche.