Changer d'édition

Football / Avant Jeunesse - Wiltz: Christopher Verbist: «Differdange nous a sous-estimés»
Sport 4 min. 29.04.2015

Football / Avant Jeunesse - Wiltz: Christopher Verbist: «Differdange nous a sous-estimés»

Christopher Verbist ne dépose pas les armes. Mais seules les victoites comptent. A commencer par ce vendredi à La Frontière.

Football / Avant Jeunesse - Wiltz: Christopher Verbist: «Differdange nous a sous-estimés»

Christopher Verbist ne dépose pas les armes. Mais seules les victoites comptent. A commencer par ce vendredi à La Frontière.
Photo: Ben Majerus
Sport 4 min. 29.04.2015

Football / Avant Jeunesse - Wiltz: Christopher Verbist: «Differdange nous a sous-estimés»

L'espoir est revenu dans un camp wiltzois toujours suspendu à la décision de la FLF dans l'affaire Canach. Arrivé à la trêve, Christopher Verbist n'est pas étranger à ce vent nouveau. Le contre-la-montre est toutefois loin d'être gagné.

L'espoir est revenu dans un camp wiltzois toujours suspendu à la décision de la FLF dans l'affaire Canach. Arrivé à la trêve, Christopher Verbist n'est pas étranger à ce vent nouveau. Le contre-la-montre est toutefois loin d'être gagné.

• Christopher, le FC Wiltz va-t-il se sauver?

J'ai envie de dire oui. On y croit dur comme fer. Le groupe a le potentiel pour y arriver. Wiltz le mériterait car on a connu pas mal de malchance avec la perte de points dans les dernières minutes. Il nous reste quatre finales de Coupe pour y arriver.

• En attendant la décision de la FLF dans l'affaire «Canach», on dirait que le club va mieux. Y a-t-il eu un déclic?

Non, c'est davantage la récompense du travail effectué.  On a gagné un match (contre Grevenmacher) puis on n'a plus perdu sur notre terrain (trois matches nuls et une victoire). On a accroché le Fola et battu Differdange. On n'est pas une équipe à sous-estimer.

• Même s'il n'est pas à 100%, le retour d'Osmanovic a-t-il eu un impact sur le groupe?

Oui. Osmanovic joue un rôle primordial en possession de balles. Ses qualités sont indéniables. J'ai vu peu de joueurs en Belgique qui ont ses capacités techniques. Son retour fait du bien. Beaucoup de gens croient en lui à Wiltz. Je m'amuse beaucoup avec lui. On s'entend bien. C'est quelqu'un qui sait garder un ballon. Ça nous a manqué ces dernières semaines. J'ai hâte de le voir à 100 %.

• Ce vendredi, c'est un déplacement à la Jeunesse qui vous attend. Un nom qui vous parle?

C'est l'ancien club de mon ami Dieumerci Ndongala. On a évolué ensemble au Standard et en sélection. Je connais un peu. On s'attend à rencontrer une bonne équipe. Mais Differdange en était une aussi. 

• Mais il y a une sacrée différence entre le Wiltz de la maison et le Wiltz de l'extérieur. Pourquoi?

J'ai du mal à l'expliquer. Il ne faut plus parler d'extérieur ou de domicile. Désormais, il faut gagner.

• Le championnat de la Jeunesse est pratiquement terminé. Une chance à saisir?

Oui. Peut-être que l'entraîneur eschois va faire tourner. A nous d'en profiter. Differdange nous a sous-estimés. Certains joueurs ont pris volontairement un carton la semaine avant pour être suspendus contre la lanterne rouge. Et voilà qu'ils perdent le championnat chez nous. Mais que la Jeunesse joue au complet ou pas, on va gagner.

• Votre calendrier ne vous est franchement pas défavorable avec des équipes comme Etzella et Grevenmacher qui sont presque rassurées?

On peut le voir comme ça. Mais on recevra aussi Dudelange le dernier match. Ça reste difficile.

• Ne vous êtes-vous pas demandé où vous étiez tombé en arrivant à la trêve?

Wiltz est en train de finir ses nouvelles infrastructures. Donc, ce n'est que du bonheur. On a des joueurs talentueux avec un certain potentiel. Je ne peux que me satisfaire de cette expérience.

• Vous sortez d'une expérience compliquée au RC Malines. Vous a-t-elle rendu plus fort?

Ça m'a changé du tout au tout. Je n'en sors que plus fort. Je ne le souhaite à personne, mais bosser six mois sans toucher de salaire, ça forge un caractère. Ça fait peur aux Belges de passer au Luxembourg, mais moi je ne suis pas déçu. Bien au contraire. C'est dommage cette règle des sept sélectionnables. Le championnat y gagnerait à plus de souplesse. 

• Quatre buts depuis votre arrivée, ce n'est pas si mal pour une équipe qui passe son temps à défendre. Marquer ce n'était pourtant pas votre qualité première...

Je ne suis pas venu à la base pour marquer. C'était davantage une mission pour Gary Fournier. Mais le foot en a décidé autrement. J'ai la chance de marquer. J'espère continuer.

• Un mot sur le départ de Gérard Mersch. A-t-il les qualités pour percer au Fola?

C'est un garçon qui a cinq poumons. C'est un excellent joueur et si le Fola s'est intéressé à lui, c'est qu'il le mérite. Mais tout ce que je lui demande, c'est d'abord d'aider Wiltz à se sauver.

 • Et votre avenir personnel, vous le voyez comment?

Mon rêve est de sauver Wiltz en BGL Ligue et de continuer l'aventure ici. Si le club descend? Je ne veux même pas y penser.

Propos recueillis par Christophe Nadin


Sur le même sujet

Football : Lourenco: «Plus considérés comme des "petits"»
L'UNA Strassen de Kevin Lourenco se déplace dimanche à Niederkorn pour clore en beauté une première partie de saison déjà réussie. Rencontre avec le maître à jouer d'un promu qui se sent pousser des ailes tout en se gardant bien de fanfaronner. Par la même occasion, l'ancien de la Jeunesse et du Fola nous livre ses pronostics pour la 13e journée de BGL Ligue, la dernière de l'année.
Kevin Lourenco, ici face à Differdange, se verrait bien engranger une huitième victoire en championnat, à Niederkorn, avant la trêve hivernale.
Football: Tony Mastrangelo (RMHB): «Je veux montrer ce que je vaux»
Dans une impasse au F91 et séduit par le projet sportif, Tony Mastrangelo (20 ans) a choisi de rejoindre le RM Hamm Benfica à l'intersaison. Tour d'horizon avec l'ancien Messin, qui nous offre aussi ses pronostics de la journée, avant que le promu ne se mesure à l'ogre dudelangeois.
A l'image du promu hammois, Tony Mastrangelo, qui ferme ici la porte à Paul Bossi, est sur une pente ascendante. La formation du Cents en saura plus sur ses capacités après son duel avec Dudelange ce jeudi soir.