Changer d'édition

Football / Après Mondorf - Etzella (1-1) : Claude Ottelé: «Un bon point»
Sport 2 min. 08.11.2015

Football / Après Mondorf - Etzella (1-1) : Claude Ottelé: «Un bon point»

Claude Ottelé a apprécié la réaction de son groupe au cours de la seconde période.

Football / Après Mondorf - Etzella (1-1) : Claude Ottelé: «Un bon point»

Claude Ottelé a apprécié la réaction de son groupe au cours de la seconde période.
Photo: Christian Kemp
Sport 2 min. 08.11.2015

Football / Après Mondorf - Etzella (1-1) : Claude Ottelé: «Un bon point»

Menés à la mi-temps dimanche, et secoués par une équipe de Mondorf plus agressive dans le premier acte, les Nordistes d’Ettelbruck ont montré un tout autre visage en deuxième période pour arracher un match nul précieux chez un concurrent direct au maintien. Un «bon point», estime Claude Ottelé.

Menés à la mi-temps dimanche, et secoués par une équipe de Mondorf plus agressive dans le premier acte, les Nordistes d’Ettelbruck ont montré un tout autre visage en deuxième période pour arracher un match nul précieux chez un concurrent direct au maintien. Un «bon point», estime Claude Ottelé.

Par Yannis Bouaraba

Claude Ottelé, quel est votre sentiment après ce match nul?

On n’était vraiment pas bien en première mi-temps. On était souvent trop loin de l’adversaire et souvent battus dans les duels et dans les deuxièmes ballons mais les joueurs ont eu une bonne réaction par la suite.

On a vu une équipe de d’Ettelbruck transfigurée en deuxième mi-temps, que s’est-il passé à la pause?

Vous savez, ça se joue beaucoup au mental. Peut-être que les joueurs étaient tétanisés par l’enjeu en première mi-temps. Ils avaient peur de commettre des erreurs. Mais ils ont su réagir et c’est l’essentiel.

Vous êtes passé en 4-4-2 en deuxième mi-temps avec le repositionnement de Kühne un cran plus haut sur le terrain, quel rôle cela a-t-il joué?

Je pense que c’est un changement tactique qui a changé beaucoup de choses. On a gagné beaucoup plus de duels dans le milieu et on a récupéré tous les deuxièmes ballons. C’était beaucoup mieux et cela nous a fait du bien.

Les deux équipes étaient au bord de la rupture en fin de match et il y eu des occasions de remporter le match. Finalement, est-ce quand même un résultat pour vous?

Au regard de la première mi-temps, je dois dire que oui, c’est un bon point.

Est-ce que ce genre de match va vous aider à retrouver de la confiance?

Oui, absolument. On a joué Rumelange, le Fola et Differdange lors de nos trois derniers matches et maintenant, on prend un point chez un adversaire direct. Je crois que si on continue comme ça, on peut arracher les points nécessaires pour assurer notre maintien.

Vous recevez Wiltz lors de la prochaine journée après la trêve. S’agit-il déjà d’un match crucial pour le maintien?

Ce sera le même genre de rencontre qu’aujourd’hui. Ce sera un match important, mais pas décisif. Le match aura seulement lieu dans trois semaines, après la coupe. On a encore le temps de se préparer.

Vous encaissez en moyenne trois buts par match, ce qui fait de votre formation la pire défense du championnat. Comment régler ce problème défensif?

Les joueurs ont des consignes à respecter et on travaille à l’entraînement pour savoir bien défendre en laissant la possession de balle à l’adversaire. Si on veut gagner des matches, il faut d’abord veiller à ne pas encaisser de buts. C’est la clef pour prendre des points.


Sur le même sujet