Changer d'édition

Football / Après la montée du RFCUL: Fabian Matagne: « Le Top 5 en BGL d'ici trois à quatre ans»
Sport 3 min. 11.05.2015

Football / Après la montée du RFCUL: Fabian Matagne: « Le Top 5 en BGL d'ici trois à quatre ans»

Fabien Matagne prépare déjà la saison prochaine. «On s'appuiera sur quatorze ou quinze éléments expérimentés et nous y ajouterons sept, huit jeunes», dit-il.

Football / Après la montée du RFCUL: Fabian Matagne: « Le Top 5 en BGL d'ici trois à quatre ans»

Fabien Matagne prépare déjà la saison prochaine. «On s'appuiera sur quatorze ou quinze éléments expérimentés et nous y ajouterons sept, huit jeunes», dit-il.
Photo: Christian Kemp
Sport 3 min. 11.05.2015

Football / Après la montée du RFCUL: Fabian Matagne: « Le Top 5 en BGL d'ici trois à quatre ans»

Nommé entraîneur début janvier en remplacement de Pascal Lebrun, Fabien Matagne a amené le Racing en BGL Ligue. Ambitieuse, son équipe aspire à faire parler d'elle au sein de l'élite.

Nommé entraîneur début janvier en remplacement de Pascal Lebrun, Fabien Matagne a amené le Racing en BGL Ligue. Ambitieuse, son équipe aspire à faire parler d'elle au sein de l'élite. 

Fabian Matagne, le succès face à Mühlenbach (6-1) est le onzième de rang. La montée en BGL Ligue est acquise. Il reste deux matches (à Strassen et contre Sandweiler) pour ponctuer un deuxième tour de folie.

Ce n'est pas de la prétention mais on aborde chaque match pour le gagner. Tel était mon message tenu aux joueurs à mon arrivée. Le souhait est de prendre encore six points, terminer premier et champion de Promotion d'Honneur. Il s'agit de ma troisième montée en trois ans. Est-ce de la réussite? Il est prévu de s'entraîner jusqu'au samedi 30 mai. La reprise est fixée au vendredi 19 juin.

Nourrissez-vous certains regrets depuis janvier dernier?

Certains adversaires ont posé des problèmes à ma formation qui peut se targuer d'avoir inscrit un but minimum chaque week-end. Le président Daniel Masoni (56 ans) est arrivé il y a un an et demi à peine. Tout n'est pas parfait. 

Dans quel secteur est-il nécessaire de s'améliorer?

Le staff technique a été modifié. Il y a encore du travail à accomplir, notamment au niveau de l'organisation générale. Oui, on doit la perfectionner pour se rapprocher de celle propre à un club professionnel... sans l'être.

Les U19 ont remporté la Coupe du Prince. La relève est bel et bien là...

On a terminé la rencontre contre Mühlenbach avec quatre juniors. Dix (différents) ont été repris en équipe A au cours du deuxième tour. C'est révélateur. L'avenir est assuré. Le club fait entière confiance au blé en herbe... mais l'encadrer par des tauliers s'impose.

Le mercato est lancé. Le Racing recrute... au détriment de la jeune classe? Son temps de jeu sera-t-il revu à la baisse en BGL?

Le football doit rester un plaisir. Nous ne forcerons jamais un joueur à rester. L’Académie recense 450 jeunes. Les plus âgés continueront à se produire avec les A. Le staff acceptera leurs erreurs. Aucun souci. Par contre, il n'est pas réalisable de les faire tous jouer en même temps: quatre ou cinq c'est possible. Pas plus. Un jeune dispute un match ou deux en équipe première puis il retourne en juniors.

Quelle sera la tenue de votre effectif en 2015-2016?

Il s'appuiera sur quatorze ou quinze éléments expérimentés. Nous y ajoutons sept, huit jeunes.

Evoluer en BGL sera-t-il plus facile qu'être en Promotion d'Honneur?

D'une certaine façon, oui. Des catégories les plus jeunes à l'équipe fanion, la philosophie du RFCUL est identique : une volonté offensive via la possession du ballon. L'organisation (la tactique) sur le terrain, elle, peut différer. Si le Racing ne s'adapte pas trop aux adversaires, la donne sera différente en BGL Ligue. Tu dois accepter de subir le jeu et/ou d’être pris à défaut en contre-attaque(s). Je préfère gagner 3-2 que 1-0.

Le souhait est de perdurer au sein de l'élite.

Le Racing est le club de la capitale. Chaque capitale possède un (très) bon club. Le RFCUL est sur la bonne voie. Son projet n'est pas établi sur du court terme mais, clairement, sur du moyen terme. Intégrer le top 5 endéans trois à quatre ans est un souhait légitime. On ne peut pas se contenter d'assurer le maintien en 2015-2016, c’est trop peu.

Propos recueillis par Vincent Lommel




Sur le même sujet

BGL Ligue: Sébastien Flauss: «Si tu ne l'arrêtes pas, tu rentres à pied!»
Homme de base du Progrès, Sébastien Flauss a redémarré la saison sur des bases élevées. Auteur d'un arrêt déterminant sur le penalty de Diallo à Rumelange le week-end dernier, le gardien français formé en Allemagne se dresse à nouveau sur la route du Fola ce samedi. Il nous offre aussi ses pronostics pour la 16e journée de BGL Ligue.
Sebastien Flauss (FC Progrès Niederkorn - 1) / Fussball BGL Ligue Luxemburg, 10. Spieltag Saison 2016-2017 / 05.11.2016 / FC Progrès Niederkorn - Jeneusse Esch / Stade Jose Haupert / Foto: Yann Hellers