Changer d'édition

Football / Amical: Joubert exclu, le Luxembourg plie puis rompt
Sport 4 min. 29.03.2016

Football / Amical: Joubert exclu, le Luxembourg plie puis rompt

Joubert exclu, la partie allait prendre un tout autre relief

Football / Amical: Joubert exclu, le Luxembourg plie puis rompt

Joubert exclu, la partie allait prendre un tout autre relief
Photo: Fabrizio Munisso
Sport 4 min. 29.03.2016

Football / Amical: Joubert exclu, le Luxembourg plie puis rompt

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Auteur d'une première période honnête, le Luxembourg s'est retrouvé en infériorité numérique pendant toute la seconde période, encaissant deux buts.

Auteur d'une première période honnête, le Luxembourg s'est retrouvé en infériorité numérique pendant toute la seconde période, encaissant deux buts.

Par Christophe Nadin

Privé au coup d'envoi de Mutsch, blessé à la cheville lundi soir et de Martins, gêné aux adducteurs, Holtz avait opéré trois changements dans son onze de base par rapport à la sortie contre la Bosnie vendredi dernier.

Moris avait cédé sa place à Joubert, Da Mota, à gauche et Deville, à droite, occupaient les flancs délaissés par les blessés.

Le Luxembourg entrait dans son match contre l'Albanie comme face à la Bosnie. Avec une organisation bien en place qui contenait sans mal la progression de visiteurs très joueurs, mais pas assez incisifs dans leur jeu en profondeur.

Une frappe de Gashi (18e) obligeait Joubert à boxer un premier ballon dangereux et la tête en aveugle de Cikalleshi sur le corner qui s'en suivait léchait la transversale du gardien luxembourgeois.

L'occasion la plus nette du premier acte tombait peu avant la demi-heure avec Shala, qui récupérait un ballon flottant et qui frappait du gauche, obligeant Joubert à sortir l'envoi du pied.

Peu en verve sur le plan offensif, le Luxembourg se créait une première occasion sur une frappe côté droit de Delgado que Berisha maîtrisait mal (30e). Le temps fort local se poursuivait par une percée de Jans dont le tir du droit s'écartait trop du but albanais (33e).

La partie basculait à l'approche de la pause lorsque M. Schörgenhofer expulsait Joubert pour une sortie fautive hors de sa surface de réparation sur Cikalleshi. Le Luxembourg évitait cependant la double peine. Le coup franc enroulé du joueur d'Istanbul Başakşehir n'étant pas cadré.

Sadiku entre et marque

Repositionné en 4-4-1 en seconde période avec tantôt Joachim, tantôt Bensi en pointe, le Luxembourg allait faire le gros dos, mais paradoxalement s'offrir la plus nette occasion sur une percée de Bensi flanc gauche ponctuée par un pointu qui s'en allait flirter avec la transversale albanaise (55e).

La saga des changements avait à peine débuté que Sadiku traversait de la tête un excellent centre de Kace pour l'ouverture du score (0-1, 63e).

Le temps d'essuyer une bonne averse et la sanction tombait une nouvelle fois douze minutes plus tard. Le très bon Cikalleshi se retournait et frappait à bout portant de dix mètres, légèrement excentré sur la droite (76e).

La fin de match s'apparentait à un long calvaire pour le Luxembourg qui se donnait de l'air comme il le pouvait en défense. Eclair dans la grisaille, la première sélection de Cédric Sacras.

Lars Gerson se jette pour empêcher Memushaj de progesser
Lars Gerson se jette pour empêcher Memushaj de progesser
Photo: Ben Majerus

L'homme du match côté luxembourgeois. Stefano Bensi.

Le fait du match. On approche de la pause lorsque Cikalleshi hérite d'un long ballon en profondeur. Joubert, un peu court dans sa sortie, accroche l'attaquant albanais et est exclu sur-le-champ.

Sacras: "Compliqué de rentrer dans un tel match"

Cédric Sacras: "Ma première sélection me fait plaisir. Cela faisait quatre fois que j'attendais sur le banc. C'était compliqué de rentrer dans un tel match, mais j'ai essayé d'apporter ce que je pouvais. C'est dommage de recevoir un carton rouge dans un match amical. Il aurait pu mettre seulement un jaune en sachant qu'il y avait Kevin Malget en couverture."

Chris Philipps: "Notre prestation collective en première période a été bonne. On leur a laissé peu d'occasions dangereuses. Avec un peu de chance on aurait pu marquer. Le carton rouge tue le match. En seconde période, on était bien en place mais une fois que l'on a pris ce but, c'était fini."

Luc Holtz: "C'est un très bonne question, je regrette que l'arbitre ait mis le carton rouge surtout lors d'un match amical. Je me pose la question de savoir si avec Manuel Neuer, l'arbitre aurait réagi de la même façon. Mais je ne pense pas. Ça me reste un peu en travers de la gorge. Ce carton est venu contrarier mes plans pour la deuxième mi-temps. On était forcé de mettre un bloc plus compact et plus bas afin de laisser le moins d'espace possible. J'aurai voulu faire un pressing plus haut et malheureusement on n'a pas pu le faire."

Luxembourg - Albanie 0-2

Stade Josy Barthel, pelouse abîmée, arbitrage de M. Schögenhofer assisté par MM. Kolbitsch et Riedel, 3.132 spectateurs. Mi-temps: 0-0.

Evolution du score: 0-1 Sadiku (63e), 0-2 Cikalleshi (75e).

Corners: 4 (1+3) pour le Luxembourg; 8 (4+4) pour l'Albanie.

Cartons jaunes: Delgado (51e, arrête fautivement Shala) au Luxembourg; Ajeti (31, tacle sur Joachim) pour l'Albanie.

Carton rouge: Joubert (45e) au Luxembourg.

LUXEMBOURG: Joubert; Delgado (86e Sacras), Chanot, Malget, Jans; Deville (59e Martins), Philipps, Gerson (71e Payal), Da Mota (45+1, Moris); Bensi (90e S. Thill), Joachim (cap.).

Joueurs non-alignés: Schon, Schnell, V. Thill, Mutsch, Holter et Turpel.

Sélectionneur: Luc Holtz.

ALBANIE: Berisha (59e Sehi); Vesili, Ajeti (67e Roshi), Gjimshiti, Aliji (59e Lenjani); Kukeli (46e Kace), Basha, Memushaj (59e Rashica); Shala (59e Sadiku), Cikalleshi, Gashi.

Joueurs non-alignés: Hoxha, Cana, Agolli, Abrashi, Lila et Balaj.

Sélectionneur: Gianni de Biasi


Sur le même sujet

Football: Le Luxembourg ne rate pas sa sortie, la Slovaquie se qualifie
Venue composter son billet pour l'Euro 2016, la Slovaquie, comme au match aller à Zilina au mois de mars, a fait le nécessaire au cours de la première période pour faire le break en six minutes mais le Luxembourg est formidablement revenu dans la partie pour s'incliner 2-4 au final mais réussir sa sortie.
Juste après l'heure de jeu, Mario Mutsch va manquer sa frappe mais trouver les filets de Kozacik pour relancer complétement le match.