Changer d'édition

Flavio Becca veut ramener Kaiserslautern en 1re Bundesliga
Sport 2 min. 17.05.2019

Flavio Becca veut ramener Kaiserslautern en 1re Bundesliga

Flavio Becca s'est expliqué ce vendredi sur les raisons qui l'ont poussé à investir au FC Kaiserslautern

Flavio Becca veut ramener Kaiserslautern en 1re Bundesliga

Flavio Becca s'est expliqué ce vendredi sur les raisons qui l'ont poussé à investir au FC Kaiserslautern
Photo: Fernand Konnen
Sport 2 min. 17.05.2019

Flavio Becca veut ramener Kaiserslautern en 1re Bundesliga

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
«Je ne veux pas jouer les pompiers de service»

Au lendemain de l'annonce du feu vert à son projet d'investissement de 25 millions dans le club de Kaiserslautern, l'homme d'affaires luxembourgeois Flavio Becca s'est expliqué sur les raisons qui l'ont poussé à s'engager dans ce club allemand historique qui court après son riche passé.

«Mon intention ne se limite pas à jouer les pompiers de service au sein du club. Je souhaite un engagement à long terme, avec l'objectif de ramener Kaiserslautern en 1re Bundesliga. A cet effet, en collaboration avec Patrick Banf, Michael Klatt et Martin Bader, nous avons développé un concept cohérent à même de ramener le FCK sur la voie du succès, tant dans le domaine sportif, que sur le plan de la gestion d'entreprise. Dans un passé récent, j'ai fait l'expérience avec les supporters que la vanité personnelle et les combats de tranchées ont grandement mis en danger l'avenir et l'existence même du club.»

Par expérience, je sais que la paix et l’unité sont deux conditions indispensables au succès sportif.

Et le grand financier du F91 Dudelange et de l'Excelsior Virton de poursuivre:

«Or, par expérience, je sais que la paix et l’unité sont deux conditions indispensables au succès sportif. Le club a une grande histoire, il travaille très bien avec les jeunes et il possède une base importante de supporters enthousiastes et fidèles. Selon moi, ces critères représentent un facteur de réussite important dans le football. Ce sera un grand défi pour toutes les personnes impliquées, mais je suis confiant dans notre approche et je suis impatient de travailler et de collaborer avec les sympathisants du club qui nous soutiennent pour atteindre nos objectifs.»

De son côté, Patrick Banf, le président du Conseil consultatif du FC Kaiserslautern, a ajouté: «Nous avons rencontré Flavio Becca en tant que partenaire de négociations. Il a déjà montré depuis plusieurs années dans de nombreuses disciplines sportives, comme le cyclisme ou le sport automobile, mais aussi dans le football, comment réussir de manière durable. De plus, le FCK est son club de coeur en Allemagne. Nous sommes convaincus que la combinaison idéale  de sa puissance économique et de son esprit sportif professionnel s’accordera parfaitement avec notre club.»