Changer d'édition

Finale de la Coupe: Hostert ne se prend pas la tête
Sport 2 min. 23.05.2018 Cet article est archivé

Finale de la Coupe: Hostert ne se prend pas la tête

Achraf Drif, Admir Desevic, Juncai Wang, Guillaume Mura et leurs partenaires rêvent d'offrir à l'USH son premier trophée important.

Finale de la Coupe: Hostert ne se prend pas la tête

Achraf Drif, Admir Desevic, Juncai Wang, Guillaume Mura et leurs partenaires rêvent d'offrir à l'USH son premier trophée important.
Photo: Ben Majerus
Sport 2 min. 23.05.2018 Cet article est archivé

Finale de la Coupe: Hostert ne se prend pas la tête

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Achraf Drif et Guillaume Mura veulent quitter le club en beauté

Auteur d'un championnat réussi après avoir obtenu son billet pour l'élite au printemps 2017, l'US Hostert s'apprête à vivre l'épisode le plus enthousiasmant de ses 72 années d'existence. La Coupe de Luxembourg fait rêver. Les Vert et Blanc abordent l'événement sereinement.

«On se prépare du mieux possible pour être au top dimanche (coup d'envoi à 17h), mais sans pour autant changer nos habitudes», dévoile Achraf Drif. «Nous mettons l'accent sur la forme physique parce qu'avec la chaleur qu'il va faire ce dimanche ce sera un élément déterminant à prendre en compte», précise Guillaume Mura qui a consulté les sites météo qui annoncent un mercure avoisinant les 28 degrés

Les fans de l'USH, eux, sont déjà à bonne température. «Nos supporters sont vraiment chauds bouillants», annonce le défenseur central. «Ce sera un match difficile. Mais au niveau de l'ambiance dans le stade, je ne me fais pas de soucis, on va déjà gagner cette finale. Les bus sont affrétés, les t-shirts commandés. Il y a vraiment un super engouement pour le club et nous, les joueurs et le staff, on va tout faire pour satisfaire nos supporters. Nous avons fait une belle saison et nous allons faire en sorte qu'elle se termine au mieux.»

Mura et Drif rêvent d'une sortie en apothéose en soulevant le trophée au bas de la tribune couverte du stade Josy Barthel. Les deux piliers du cadre de Henri Bossi ont décidé de donner un nouveau cap à leur carrière. A respectivement 32 et 26 ans, les deux hommes revêtiront le maillot du Fola lors des prochaines saisons.

«On veut finir sur une belle note. Après avoir fait tout ce chemin ensemble ce n'est pas pour s'arrêter au simple stade de finaliste», annonce encore Mura.  «Le fait d'annoncer ma signature au Fola avant la finale ne change rien à ma détermination», indique encore Drif.  «J'avais déjà pris la décision de quitter le club, mais je ne voulais pas la rendre publique avant la demi-finale (à Wiltz), par respect pour le club et ses supporters, car c'était quelque chose d'historique pour le club. Une fois la finale atteinte, j'ai pensé que le moment était venu d'annoncer ma décision. Avant ou après la finale, ça ne change rien. Mentalement et physiquement, je serai à 100 %.»

«J'ai décidé de m'engager avec le Fola pour passer un cap , une progression nécessaire dans ma carrière avec l'ambition de gagner un maximum de titres. Je suis "no limit" comme on dit, j'ai envie de progresser dans tous les domaines», avance l'ailier droit. «Cela fait plusieurs années que je suis au club (4 ans), j'ai fait le tour de ce qu'il y avait à faire. Avec les départs annoncés, notamment celui d'Achraf, la saison prochaine risque d'être difficile pour l'USH.»

Avant d'envisager l'exercice 2018-2019, la révélation de la saison en BGL Ligue et le solide défenseur seront fin prêts pour le rendez-vous de la 94e finale de la Coupe de Luxembourg. Affûtés mais pas stressés.