Changer d'édition

Fernand Alff (Brouch): «Il faut de la patience»
Sport 3 min. 27.09.2016 Cet article est archivé
Paroles de technicien

Fernand Alff (Brouch): «Il faut de la patience»

Fernand Alff
Paroles de technicien

Fernand Alff (Brouch): «Il faut de la patience»

Fernand Alff
Photo: Serge Daleiden
Sport 3 min. 27.09.2016 Cet article est archivé
Paroles de technicien

Fernand Alff (Brouch): «Il faut de la patience»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Pour Fernand Alff et Carlo Schroeder, le début de saison est plus difficile que prévu. Emanuel Gentil et Claude Leogrande sont des entraîneurs heureux et Fréderic Di Biase a vu une équipe impressionnante.

Pour Fernand Alff et Carlo Schroeder, le début de saison est plus difficile que prévu. Emanuel Gentil et Claude Leogrande sont des entraîneurs heureux et Fréderic Di Biase a vu une équipe impressionnante.

Propos recueillis par Daniel Pechon

Emanuel  Gentil (Larochette): «Un point plutôt de gagné quand on sait que l’on a affronté Colmar-Berg. On a réalisé un bon match mais avec un petit peu de chance, on aurait pu gagner. Avec des transferts qui nous ont amené un plus, je suis content de l’équipe qui montre plus de caractère et qui se bat 90 minutes. Et je vois que les joueurs en veulent plus. Et ça fait plaisir.» Colmar-Berg - Larochette 0-0

Mikhail Zaritski (Ehnen): «Une victoire bien méritée. La condition physique a été décisive et nos buts sont tombés en seconde période. Nous tentons d'évoluer en une ou deux touches et un pressing sur l'adversaire en cas de perte de balle avec un milieu de terrain solide. Nous n'avons perdu nos deux premières rencontres que d'un seul but face à des équipes qui vont jouer probablement la tête. Ehlerange a ouvert le score sur penalty et terminé à 10 la rencontre.» Ehnen - Ehlerange 4-1

Carlo Schroeder (Clervaux): «Avec déjà six joueurs sérieusement blessés, dont quatre ne rejoueront plus avant le second tour, la tâche s'annonce plus difficile que prévu. On a tenu 70 minutes face à Hosingen avant de nous effondrer physiquement. Un peu normal quand on a presque une demi-équipe composée de remplaçants. Face à Ell en début de saison, nous aurions pu revendiquer un point mais notre adversaire a cassé le jeu. Dans les équipes rencontrées, Colmar-Berg m'a semblé l'équipe la plus solide.» Hosingen - Clervaux 6-1

Nuno Costa (ASL Luxembourg): «On est bien rentré dans le match avant de nous faire endormir par l'adversaire qui m'a semblé chercher le 0-0. Un score de 2-0 aurait été possible à la pause. Echternach a été plus volontaire en seconde période et a raté un penalty. Notre gardien Admilson Tavares a fait ensuite deux arrêts de classe. Nous avons continué à avoir des occasions aussi. Le score est logique au regard du match.»    Echternach - ASL Luxembourg 0-1

John Mathgen (Colmar-Berg): «On a terminé le match à 9. Donc, je souffle d’avoir pu garder un point. Mais c’est tout de même un point trop peu même si Larochette avec ses joueurs de maturité a fait bonne impression.»  Colmar-Berg - Larochette 0-0

Fernand Alff (Brouch): «Je savais dès le début de saison que ça allait être dur, peut-être pas aussi dur mais on est en train de construire une nouvelle et jeune équipe. Donc il faut de la patience. David Trejos a marqué notre but. On a bien joué jusqu’à  la 76e. Au même niveau qu’Useldange. Le but nous a démotivé et on a baissé les bras. Après, les fautes individuelles se sont multipliées et la qualité de notre jeu s’est dégradée.» Useldange - Brouch 5-1

Claude Leogrande (Mensdorf): «Une victoire méritée et logique à la vue des occasions. Mais pas une après-midi de super football. On a probablement voulu plus la victoire que Bettembourg qui n'a pas été souvent dangereux. Mais quel début de saison! Cependant on reste les pieds sur terre. Mais les 12 points sont en poche et personne ne nous les enlèvera.» Bettembourg - Mensdorf 0-2

Frédéric Di Biase (Luna Oberkorn): «On a vu une équipe du Luna bien en place avec un gros mach de Jose Pires. Ernest Kremer, notre gardien, a profité à la fête aussi en arrêtant un penalty à la 85e. L'équipe a été impressionnante face à un adversaire qui nous avait tenu deux fois en échec la saison dernière.»  Luna Oberkorn - Berdorf/Consdorf 6-1


Sur le même sujet

Bettembourg et Junglinster poursuivent leur mano a mano en tête de la Ligue 1. Le Progrès reste le dernier poursuivant à trois points. Colmar-Berg et Itzig/Canach/CeBra ont été tout proche de créer une surprise. Mamer amorce sa remontée.
Céline Saudmont, en rouge, FC Mamer 32, et Isabelle Havelange, Wormeldange/Munsbach/Grevenmacher / Foto: Stéphane Guillaume
L'entraîneur de Moutfort, Artur Marques, réclame un peu plus d'efficacité alors que Jean-Marc Gattullo (Bettembourg) regrette deux décisions arbitrales. Quant à Carlo Pereira (Gilsdorf), cela faisait longtemps qu'il n'avait plus vu un si mauvais match.
Ronny Thill se félicite de la discipline de ses troupes.
Colmar/Berg a été rejoint en tête de la série 1 par le duo Steinfort-Feulen alors qu'en série 2, Mensdorf continue d’épater en ce début de saison avec un 12 sur 12. L'ASL Porto occupe la 2e place juste devant le Luna Oberkorn qui retrouve le podium.
Alain Hemmer (JU) bouscule par Mike Fernandes (FCB)
Photo: Serge Daleiden