Changer d'édition

Felix Keiser: «Les championnats nationaux sont l'un de mes objectifs»
Sport 08.11.2018 Cet article est archivé

Felix Keiser: «Les championnats nationaux sont l'un de mes objectifs»

Felix Keyser a plusieurs idées derrière la tête dont celle de gagner une épreuve Elites au pays.

Felix Keiser: «Les championnats nationaux sont l'un de mes objectifs»

Felix Keyser a plusieurs idées derrière la tête dont celle de gagner une épreuve Elites au pays.
Photo: Hugo Barthelemy
Sport 08.11.2018 Cet article est archivé

Felix Keiser: «Les championnats nationaux sont l'un de mes objectifs»

Felix Keiser a eu du mal à démarrer sa saison de cyclo-cross. La semaine dernière, le coureur de l'UC Dippach a véritablement lancé sa saison avec une 29e place au Koppenbergcross et une quatrième place le dimanche à Tétange.

Propos recueillis par Hugo Barthelemy


  • Felix, votre début de saison a été laborieux. Comment l'expliquez-vous?

J'ai très peu roulé au printemps car je privilégiais mes études. Je savais donc que je ne serais pas en super forme lors de mes premiers cross. J'avais également une petite blessure à la jambe, mais ce n'était clairement pas la raison majeure de mon manque de forme. C'était bien un manque de préparation. Petit à petit, je sens que la forme revient. Je commence à retrouver mon meilleur niveau. Les résultats de la semaine dernière en sont la preuve.

  • Vous étiez jeudi passé dans les labourés du Koppenbergcross où vous avez terminé 29e chez les Espoirs. Êtes-vous satisfait de ce résultat?

Oui. Si on regarde le classement, on peut se dire que 29e ce n'est pas terrible. Mais si on regarde le temps que j'ai perdu, je suis à moins de quatre minutes (+3'58") du vainqueur final (le Néerlandais Thymen Arensman). C'est donc un super résultat qui me réjouit pour la suite de la saison.

  • Avez-vous planifié d'autres cyclo-cross à l'étranger?

Si tout se passe bien, je participerai aux Coupes du monde de Namur et de Hoogerheide pour préparer une éventuelle participation aux Championnats du monde au Danemark.

  • Ce serait donc un retour aux Mondiaux. Vous étiez présent à Belvaux (2017) mais pas à Valkenburg (2018)...

Oui c'est vraiment un objectif pour moi. L'an dernier, j'ai dû manquer la fin de saison à cause de l'école et cette saison j'ai donc vraiment envie d'y retourner et de représenter le Luxembourg.

  • A part les Championnats du monde à Bogense au Danemark, quels seront vos autres objectifs?

J'aimerais bien remporter mon premier cross en catégorie Elites sur le sol luxembourgeois cette saison. Je suis déjà passé tout près par le passé, mais il me manque cette première place dans mon palmarès. Un de mes autres gros objectifs sont les championnats nationaux Espoirs. Porter ce maillot serait un honneur.

  • Comment allez-vous donc programmer le reste de votre saison hivernale?

Là je vais entamer une pause de deux semaines sans compétition et après normalement je ferai le reste de la saison sans interruption jusqu'à la fin. 


Sur le même sujet

Elise Maes: «Remporter la Skoda Cross Cup serait super»
Elle est la surprise de ce début de saison de cyclo-cross: Elise Maes est la meilleure chez les dames sur le plan national, alors que personne ne l’attendait à ce niveau. La future membre de l'équipe Andy Schleck – Immo Losch se veut ambitieuse pour la suite de la saison.
Elise Maes (WNT Cycling) - Cyclocross Cessange 2018 - Foto: Serge Waldbillig
Loïc Bettendorf: «Je vise le titre de champion national cette saison»
Dans la catégorie Juniors (moins de 19 ans), Loïc Bettendorf domine son sujet avec trois victoires sur trois cyclo-cross disputés, et à chaque fois avec la manière, qui plus est, avec entre une et deux minutes d’avance sur son plus proche poursuivant. Des résultats qui augurent une belle saison pour le coureur du Cycling Team Atertdaul.
Luc Turchi: «L’an dernier, je voulais tout arrêter»
Cela faisait longtemps que les fans de cyclo-cross luxembourgeois n’avaient pas aperçu Luc Turchi dans les labourés. Celui qui avait débuté chez Leopard en 2014, avant de rejoindre Basso Bikes en 2016, puis Lotto-Kernhaus en 2017 présente deux titres nationaux chez les Espoirs à son palmarès. Cette saison il est de retour et affiche de grandes ambitions.
Luc TURCHI / Radsport, Skoda Tour de Luxembourg, Prolog / 31.05.2017 / Luxemburg / Foto: Christian Kemp