Changer d'édition

Federer rejoint Djokovic en finale à Wimbledon
Sport 4 min. 12.07.2019

Federer rejoint Djokovic en finale à Wimbledon

 Novak Djokovic disputera ce dimanche sa sixième finale à Wimbledon.

Federer rejoint Djokovic en finale à Wimbledon

Novak Djokovic disputera ce dimanche sa sixième finale à Wimbledon.
Photo: AFP
Sport 4 min. 12.07.2019

Federer rejoint Djokovic en finale à Wimbledon

Le n°1 mondial Novak Djokovic, en quête d'un 16e titre du Grand Chelem, affrontera Roger Federer, tombeur de Rafael Nadal, ce dimanche en finale du tournoi de Wimbledon. Ce sera la troisième finale de l'épreuve entre le Serbe et le Suisse.

(AFP). - Le quadruple lauréat de l'épreuve et tenant du titre sur le gazon londonien Novak Djokovic s'est débarrassé de l'Espagnol Roberto Bautista Agut (22e mondial), 6-2, 5-7, 6-3, 6-2. Mercredi, le Serbe avait éliminé le Belge David Goffin (23e) en moins de deux heures. Il a cette fois bien plus peiné, passant près de trois heures sur le court central (2h49'), face à un joueur qui l'avait battu lors de leurs deux dernières confrontations à Doha et Miami.

Si le n°1 mondial a pris le premier set en 36 minutes, passant 12 coups gagnants sans vraiment craindre la réplique, il a ensuite été bousculé par l'Espagnol. Bautista Agut, qui disputait sa première demi-finale en Grand Chelem (36 pour Djokovic), s'est en effet rebellé en début de seconde manche, prenant l'avantage 3-1 après un break.

Le tenant du titre n'a pas tout de suite retrouvé l'étendue de sa précision, peinant pour reprendre la main pour s'imposer sur son service et revenir à 4-3. Cette difficulté, il l'a traînée tout le set, pour laisser l'Espagnol revenir à égalité.

Le Serbe a fini par breaker rageusement à 4-2 dans le troisième set après quelques échanges et coups magnifiques. «Djoko», sur le fil, a ensuite sauvé deux balles de break, alternant signes d'agacement et de motivation, pour finalement filer vers le troisième set.

«Je suis allé chercher loin pour gagner, Roberto jouait sa première demi-finale, mais il n'a pas été déboussolé par le court, l'évènement», a réagi Djokovic à l'issue du match. «Au deuxième set, il a commencé à s'établir dans le match et placer ses services. Les cinq premiers jeux du troisième set ont été serrés et ça aurait pu faire basculer le match d'un côté comme de l'autre», a soufflé le Serbe, content tout de même de son «tournoi de rêve» jusque-là.

Signe en effet que tout a été plus compliqué vendredi, il s'est fait une petite frayeur en début de quatrième set, avec une glissade et une chute. Un dérapage qui n'a pas empêché le n°1 mondial de breaker avant de conclure, à nouveau dans la difficulté, après avoir gaspillé quatre balles de match au cours d'un dernier jeu à rallonge.

Soulagement pour Roger Federer, le Suisse a eu besoin de cinq balles de match pour écarter Rafael Nadal.
Soulagement pour Roger Federer, le Suisse a eu besoin de cinq balles de match pour écarter Rafael Nadal.
Photo: AFP

La seconde demi-finale qui opposait Roger Federer (n°2) à Rafael Nadal (n°3) a tenu toutes ses promesses. Le Suisse s'est imposé en quatre sets dans un classique du tennis moderne, 7-6 (7/3), 1-6, 6-3, 6-4. Le Bâlois, en quête d'un 21e Grand Chelem, va disputer contre le Serbe sa douzième finale sur le gazon londonien, sa 31e en Grand Chelem: ce sera la troisième finale de l'épreuve entre les deux hommes.

Malgré ses huit victoires à Londres, le Suisse n'a jamais gagné contre l'actuel n°1 mondial lors de leurs deux finales à Wimbledon (2014, 2015). Dans son jardin anglais, l'octuple vainqueur du tournoi a réussi à prendre sa revanche sur l'Espagnol, qui l'avait sorti en demi-finale à Roland-Garros. A 37 ans, et 38 dans moins de deux semaines, il a fait étalage de tout son talent dans ce duel au sommet. Car la lutte fut parfois épique sur le court central.

Ainsi le premier set a donné lieu à une guerre des nerfs intense, personne ne lâchant son service. Le «Maître» a toutefois eu le dernier mot dans le tie-break, grâce notamment à plusieurs coups droits à la précision diabolique. La taureau de Manacor s'est ensuite repris dans la deuxième manche, multipliant les occasions de break avant de finalement en conclure une à 3-1, puis d'accélérer ensuite pour revenir tranquillement à égalité.

Ce trou d'air digéré, le Suisse a une nouvelle fois repris de l'altitude, trouvé les bonnes diagonales, pour prendre les devants dans le troisième set et n'être finalement plus rattrapé. Si Nadal a bien sauvé deux balles de match sur son service à 5-3 dans la dernière manche, ce n'était que pour repousser l'échéance.

Fatigué, l'homme aux 45 demi-finales en Grand Chelem a peiné pour conclure, se heurtant à la défense acharnée de Nadal, qui aura sauvé quatre balles de match. «Je suis épuisé, c'était dur à la fin. Il a joué des coups incroyables pour rester dans le match, mais c'est toujours spécial de jouer contre "Rafa"», a réagi Federer à l'issue du match.

«J'ai eu des bons moments, quand j'ai bien servi. Les points importants ont été pour moi. Prendre le premier set, c'était énorme. Prendre les devants c'était très important», a analysé l'ancien n°1 mondial, avant de se projeter vers la finale face à Djokovic, vainqueur de 15 Grands Chelems, dont quatre à Wimbledon.


Sur le même sujet

Tennis: Federer fonce sur Chung
Le Suisse Roger Federer, 2e mondial, s'est qualifié pour les demi-finales de l'Open d'Australie en battant le Tchèque Tomas Berdych (20e) en trois set 7-6 (7/1), 6-3, 6-4, mercredi à Melbourne. Il affrontera le jeune Sud-Coréen Chung Hyeon, 21 ans, vendredi pour une place en finale.
Roger Federer file en demi-finale en vieil habitué.
US Open: Nadal tient son rang, Anderson tient sa finale
Le n°1 mondial Rafael Nadal n'a pas cédé à l'épidémie qui touche les favoris de l'US Open 2017: il a empoché jeudi son billet pour sa troisième finale du Grand Chelem de l'année où il affrontera un nouveau venu, Kevin Anderson.
Nadal-Anderson: finale inédite en Grand Chelem et première apparition d'un Sud-Africain au stade ultime d'un Grand Chelem depuis Kevin Curren en 1985.
Tennis: Roland Garros: Djokovic enfin!
Après trois échecs en finale, Novak Djokovic a remporté dimanche le tournoi de Roland Garros pour la première fois de sa carrière en battant Andy Murray (3-6, 6-1, 6-2, 6-4).
Tennis - French Open Men's Singles Final match - Roland Garros - Novak Djokovic of Serbia v Andy Murray of Britain - Paris, France - 05/06/16. Djokovic celebrates with the trophy after winning.      REUTERS/Jacky Naegelen