Changer d'édition

Federer, l'adieu aux larmes
Sport 7 4 min. 24.09.2022
Tennis

Federer, l'adieu aux larmes

L'émotion de Roger Federer et Rafael Nadal.
Tennis

Federer, l'adieu aux larmes

L'émotion de Roger Federer et Rafael Nadal.
Photo: AFP
Sport 7 4 min. 24.09.2022
Tennis

Federer, l'adieu aux larmes

Un match palpitant, des sourires avec Rafael Nadal son complice de double, mais aussi des larmes après la balle de match. Le Suisse est passé par toutes les émotions lors de ses adieux, à Londres.

Avec 103 titres sur le circuit ATP, dont 20 en Grand Chelem, 310 semaines en tête du classement, dont 237 d'affilée lors de sa plus longue période de règne, l'empreinte du «roi» Roger Federer sur le tennis n'est pas près de s'estomper.


TOPSHOT - Switzerland's Roger Federer waves after a practice session ahead of the 2022 Laver Cup at the O2 Arena in London on September 22, 2022. (Photo by Glyn KIRK / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE
Dernier match de Federer, le crépuscule d'une idole
Adulé par certains, respecté par tous, Roger Federer va tirer un trait vendredi soir sur près de 25 années d'une carrière exceptionnelle dans le tennis en s'offrant comme bal d'adieu un double avec celui qui fut son plus grand rival, Rafael Nadal, à la Laver Cup, à Londres.

Un immense frisson avait parcouru la O2 Arena et ses quelque 17.000 spectateurs au moment de sa dernière entrée sur un court en tant que tennisman professionnel. C'est sous les applaudissements et les larmes - les siennes, celles de sa famille, de ses amis, de ses admirateurs, et même de Rafael Nadal- qu'il l'a quittée. «C'est des visages et de l'émotion dont je me rappellerai» dans plusieurs années, en pensant à cette soirée, a d'ailleurs confié le Suisse après le match perdu face aux Américains Jack Sock et Frances Tiafoe.

En délicatesse avec son genou droit depuis trop longtemps et face à l'absence de progrès suffisants révélée par un scanner il y a quelques semaines, il avait fini par annoncer il y a huit jours son départ irrévocable. Il avait choisi la Laver Cup, un match par équipe entre l'Europe et le Reste du Monde, qu'il a contribué à créer, à Londres, une ville témoin de certains de ses plus grands exploits à Wimbledon ou aux Masters, pour tirer sa révérence.

«J'ai songé à le faire il y a un mois, mais j'ai juste pensé que, si je devais le faire, c'était ici», a-t-il expliqué. Après presque un an et demi sans jouer, il s'est «contenté» d'un double, exercice où sa qualité de service, son toucher et son coup d'œil font encore merveille.

Cela lui a permis aussi de s'entourer d'une équipe, et quelle équipe ! Il avait à ses côtés Nadal, son partenaire d'un soir, mais aussi Novak Djokovic et Andy Murray, deux joueurs de sa génération et qu'il a vu progresser jusqu'à contester sa supériorité et même le dépasser, ainsi que la relève, incarnée par Casper Ruud, Stefanos Tsitsipas et Matteo Berrettini, qui le remplacera pour la suite de la Laver Cup.

Djokovic, Borg, McEnroe, Laver... 

La présence sur le banc de Björn Borg, comme capitaine, ainsi que celles de John McEnroe sur celui du Reste du Monde et de Rod Laver, premier joueur à avoir remporté deux fois les quatre Grands Chelems sur une année civile et à qui la compétition rend hommage, ne dépareillait pas dans cette fête du tennis.

La formule de la Laver Cup, qui permet à toute l'équipe d'approcher les joueurs aux changements de côté pour prodiguer conseils ou encouragements, a donné une ambiance très conviviale. Et si le match en lui-même a parfois eu des airs d'exhibition, ne pas le jouer à fond aurait presque été un crime de lèse-majesté. «On va profiter du moment mais on ne retiendra pas nos coups, désolé Roger», avait prévenu Sock avant le match.

La partie qui me faisait le plus peur, c'était de parler au micro (...) parce que je sais à quel point je deviens impossible quand je suis trop ému

Roger Federer

Malgré quelques limites, Federer a répondu présent. C'est sur une volée de coup droit gagnante qu'il a offert aux siens la balle de premier set, remportée sur un de ses passings que Sock n'a pas su retourner (6-4), pour le plus grand plaisir du public. «Honnêtement, j'ai été surpris de pouvoir si bien jouer, et j'en ai juste profité. Cela a été génial du début à la fin», a-t-il assuré.

Le deuxième set, perdu au tie-break (7-2), a offert un épilogue dramatique avec un chassé-croisé intense pendant le super tie-break final. Federer a même servi pour le match à 9-8, mais ce sont finalement les Américains qui ont un peu gâché la fête en gagnant finalement 4-6, 7-6 (7/2), 11-9.

Au regard de la carrière incroyable et de l'importance qu'il aura eue dans l'évolution de ce sport au XXIe siècle, cette défaite sera une péripétie et lui-même s'est dit prêt à sa nouvelle vie qui a commencé dans la nuit londonienne. «La partie qui me faisait le plus peur, c'était de parler au micro (...) parce que je sais à quel point je deviens impossible quand je suis trop ému», a-t-il avoué. 


(FILES) In this file photo taken on July 16, 2017 Switzerland's Roger Federer kisses the winner's trophy after beating Croatia's Marin Cilic in their men's singles final match, during the presentation on the last day of the 2017 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London. - Roger Federer announces his retirement in a statement on September 15, 2022. (Photo by Glyn KIRK / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE
Roger Federer annonce sa retraite
Le Suisse Roger Federer a annoncé, ce jeudi 15 septembre, sur les réseaux sociaux, sa retraite sportive à l'issue d'une ultime compétition, la Laver Cup, qui se déroulera du 23 au 25 septembre à Londres.

«Mais j'ai réussi à garder en tête (...) à quel point la journée avait été merveilleuse, que ce n'était pas la fin, que la vie continue, je suis en bonne santé, heureux, tout va bien, c'est juste un moment dans ma vie», a-t-il ajouté, modeste, face à une journée historique pour le tennis et même le sport.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Adulé par certains, respecté par tous, Roger Federer va tirer un trait vendredi soir sur près de 25 années d'une carrière exceptionnelle dans le tennis en s'offrant comme bal d'adieu un double avec celui qui fut son plus grand rival, Rafael Nadal, à la Laver Cup, à Londres.
TOPSHOT - Switzerland's Roger Federer waves after a practice session ahead of the 2022 Laver Cup at the O2 Arena in London on September 22, 2022. (Photo by Glyn KIRK / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE
Le Suisse Roger Federer a annoncé, ce jeudi 15 septembre, sur les réseaux sociaux, sa retraite sportive à l'issue d'une ultime compétition, la Laver Cup, qui se déroulera du 23 au 25 septembre à Londres.
(FILES) In this file photo taken on July 16, 2017 Switzerland's Roger Federer kisses the winner's trophy after beating Croatia's Marin Cilic in their men's singles final match, during the presentation on the last day of the 2017 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London. - Roger Federer announces his retirement in a statement on September 15, 2022. (Photo by Glyn KIRK / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE
Souffrant d'une douleur au pied gauche, le N°4 mondial de tennis s'est résolu à déclarer forfait pour l'US Open. Le joueur espagnol préfère arrêter la compétition «pour cette année» plutôt que de prendre des risques, a-t-il indiqué ce vendredi.
(FILES) In this file photo taken on April 25, 2021 Spain's Rafael Nadal reacts during his ATP Barcelona Open tennis tournament singles final match against Greece's Stefanos Tsitsipas at the Real Club de Tenis in Barcelona. - Rafael Nadal announced on August 20, 2021 that he puts an end to his season due to a sore foot. (Photo by Josep LAGO / AFP)
Vingt ans après ses débuts sur le gazon londonien, Roger Federer a l'opportunité à 37 ans de boucler un cycle historique à Wimbledon et d'accrocher un 21e trophée en Grand Chelem, synonyme d'éternité.
Roger Federer retrouve son jardin du All England Club.
Après trois échecs en finale, Novak Djokovic a remporté dimanche le tournoi de Roland Garros pour la première fois de sa carrière en battant Andy Murray (3-6, 6-1, 6-2, 6-4).
Tennis - French Open Men's Singles Final match - Roland Garros - Novak Djokovic of Serbia v Andy Murray of Britain - Paris, France - 05/06/16. Djokovic celebrates with the trophy after winning.      REUTERS/Jacky Naegelen
Aujourd'hui âgé de 44 ans, Pete Sampras consacre le plus clair de son temps à sa famille et ses amis. Lorsqu'on lui demande un pronostic pour le prochain US Open, «Pistol Pete» dégaine le patronyme de Novak Djokovic. Rencontre avec une légende du tennis lors de l'Optima Open, la semaine dernière à Knokke-Heist.
«Pistol Pete» se fait rare sur les courts mais il était la semaine dernière au tournoi de Knokke-Heist.