Changer d'édition

FC Metz - Bordeaux (mercredi 19h): Gilles Bourges: «On s'attend à un match de haut niveau»
Sport 4 min. 19.09.2016 Cet article est archivé

FC Metz - Bordeaux (mercredi 19h): Gilles Bourges: «On s'attend à un match de haut niveau»

Gilles Bourges:«Ne pas avoir encaissé de but depuis trois rencontres est un vrai motif de satisfaction»

FC Metz - Bordeaux (mercredi 19h): Gilles Bourges: «On s'attend à un match de haut niveau»

Gilles Bourges:«Ne pas avoir encaissé de but depuis trois rencontres est un vrai motif de satisfaction»
Photo: Hervé Kuc
Sport 4 min. 19.09.2016 Cet article est archivé

FC Metz - Bordeaux (mercredi 19h): Gilles Bourges: «On s'attend à un match de haut niveau»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Le FC Metz n’a pas le temps de souffler qu’il lui faut déjà accueillir Bordeaux (6e journée) ce mercredi (19h). Gilles Bourges, l’adjoint de Philippe Hinschberger, fait le point sur le jeu, les joueurs (Didillon, Lejeune) et l’arbitrage de Bartolomeu Varela face à Dijon.

Le FC Metz n’a pas le temps de souffler qu’il lui faut déjà accueillir Bordeaux (6e journée) ce mercredi (19h). Gilles Bourges, l’adjoint de Philippe Hinschberger, fait le point sur le jeu, les joueurs (Didillon, Lejeune) et l’arbitrage de Bartolomeu Varela face à Dijon.

Propos recueillis par Hervé Kuc

  • Gilles, avec du recul, êtes-vous satisfait du contenu et du résultat du match face à Dijon (0-0)?

Dans l’ensemble oui car nous avons vu une continuité par rapport à la rencontre de Nantes dans l’état d’esprit, la volonté de bien défendre ensemble et de se créer des occasions. Quant au résultat, on peut se dire que nous aurions pu mener au score et dans ce cas le match aurait pu tourner en notre faveur mais finalement le scénario s’écrit d’une telle façon que nous aurions pu également nous incliner. Dans l’ensemble, le bilan est largement positif.

  • Habib Diallo sur le flanc gauche de l’entrejeu, est-ce une satisfaction?

Oui, car l’idée était de garder de la vitesse sur les côtés et cela a été positif même si on peut attendre encore plus de lui. Habib a déjà évolué dans ce registre et il a essayé de faire ce qui lui avait été demandé, notamment un travail défensif.

  • Le dicton dit qu'on ne change pas une équipe qui gagne, est-ce vrai aussi pour une défense qui ne prend pas de but? A quand les débuts de Bisevac et Assou-Ekotto (ce dernier est entré en jeu face à Angers à la 89e)?

Je ne peux pas vous le dire, c'est un dicton qui est valable surtout quand tout le monde donne satisfaction. Tout est possible mais je n'ai pas trop d'informations concernant leurs débuts. On sait pertinemment que le maintien viendra par une solidité défensive: ne pas avoir encaissé de but depuis trois rencontres est un vrai motif de satisfaction. C'est la base de notre travail.

  • Bartolemeu Varela, l'arbitre de Dijon - Metz, s'est distingué (neuf cartons jaunes et un rouge). Qu'en pensez-vous?

C'est paradoxal car j'ai trouvé son arbitrage assez juste mais il a été vraiment trop dur sur les avertissements distribués aux Dijonnais comme à nos joueurs. Ce n'était pas un match violent ni à cartons jaunes mais c'est un arbitre qui est assez coutumier du fait et c'est regrettable.

Le FC Metz aura des absents pour la venue de Bordeaux. Où en est Kevin Lejeune?

Kevin est en phase de reprise sur le terrain. Petit à petit on commence à le voir apparaître et on espère que c'est bon signe. Il est trop juste pour jouer face à Bordeaux mais il pourrait faire partie du groupe à Montpellier (ce samedi) ou pour la réception de Monaco (1er octobre).

Thomas Didillon est-il, actuellement, le meilleur gardien du championnat de Ligue 1?

C'est toujours délicat de répondre à ça mais il est certain que Thomas fait partie des meilleurs de la compétition. Il y a beaucoup de bons gardiens en L1 et il en existe aussi de très bons: il compose cette seconde catégorie.

Thomas nous aide à prendre des points, et quand un jeune gardien affiche une telle maturité c'est qu'il est promis généralement à une belle carrière. Son objectif est maintenant d'être performant dans la durée.

Comment jugez-vous l'équipe des Girondins de Bordeaux que vous recevez ce mercredi?

C'est une nouvelle formation avec un staff que je connais très bien, ce sont des amis qui ont insufflé un renouveau. Il y a eu un recrutement de qualité et nous nous attendons vraiment à un match de très haut niveau car Bordeaux est un bon cru du championnat. Les Bordelais devraient eux aussi avoir des absents et on va bien voir ce qu'ils vont nous proposer.

L'enjeu de la rencontre. Le FC Metz (4e, 10 points) reçoit une équipe girondine (5e, 9) qui reste sur un échec devant Angers (0-1). Les joueurs de Philippe Hinschberger vont passer un véritable test face à une formation qui a encaissé autant de buts (8) qu'elle en a inscrit au cours des cinq premières journées. Jouffre, Lejeune, Nguette et Doukouré sont absents côté grenat, soit autant de titulaires potentiels. Mollet devrait débuter dans l'entrejeu. 

Le prono de la rédaction. Le FC Metz sera privé d'éléments importants en son milieu de terrain et cela va finir par peser lourd. Face à des Bordelais expérimentés, la partie s'annonce compliquée. Notre pronostic: 1-1.



Sur le même sujet

Ligue 1: Le FC Metz se contente du minimum à Dijon
Au terme d’une partie de petite qualité, le FC Metz a concédé le match nul à Dijon (0-0). Le Messin Erding a échoué dans sa tentative de penalty (8e) puis le Dijonnais Sammaritano a buté sur Didillon (80e) dans le même exercice. Les Messins accueilleront Bordeaux mercredi (19h).
Thomas Didillon fait la loi dans sa surface de réparation. Le gardien lorrain n'est pas étranger au point ramené pour les Grenats de Bourgogne.