Changer d'édition

FC CeBra 01: cinq matches pour un barrage
Sport 4 min. 18.04.2022
Football

FC CeBra 01: cinq matches pour un barrage

La joie des Cessangeois après le deuxième but. Le club de la capitale a infligé à Grevenmacher sa première défaite de la saison.
Football

FC CeBra 01: cinq matches pour un barrage

La joie des Cessangeois après le deuxième but. Le club de la capitale a infligé à Grevenmacher sa première défaite de la saison.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 18.04.2022
Football

FC CeBra 01: cinq matches pour un barrage

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le club de Cessange s’est offert le scalp de Grevenmacher et prend option sur le match de barrage pour rejoindre la PH.

Le dernier club invaincu au pays est tombé. Vendredi soir, le CS Grevenmacher s’est incliné pour la première fois de la saison en Division 1, Série 2. Les Mosellans ont chuté (1-2) à Cessange. Le CeBra, né il y a 22 ans de la fusion entre le FC Bracarenses Grund et du Progrès Cessange, s’offre donc un scoop et réalise surtout une très belle opération au classement. Il consolide sa deuxième place qui donnera accès à un match de barrage au terme du championnat pour accéder à la Promotion d’Honneur.


Inacio do Rosario Flor (Weiler)
/ Fussball, 1. Division 2. Bezirk, 22. Spieltag, Saison 2014-2015 / 26.04.2015 /
Union Mertert-Wasserbillig - FC Yellow Boys Weiler-la-Tour / 
Stade de la Sure, Wasserbillig /
Foto: Ben Majerus
L'envol compliqué des Aiglons
Dalheim galère pour sortir de l’ornière. Le club manque de forces vives. Sur et en dehors du terrain. Radiographie.

«Enfin», déclarait Christophe Bello. «On avait pris deux points sur neuf avec beaucoup de frustration à Mensdorf et contre Kayl et maintenant ça nous sourit», reconnaissait l’entraîneur cessangeois. «On l’avait bien préparé ce match. Les joueurs ont adhéré au plan de jeu et tout a fonctionné même si on a eu, c’est vrai, un brin de réussite. J’aurais juste souhaité que Grevenmacher réduise l’écart un peu plus tard.»

CeBra s’est offert une fin de match stressante mais a résisté, à dix, aux assauts parfois désordonnés d’une équipe mosellane qui semble payer sa débauche d’énergie de la première partie de saison et à qui il manque quelques forces vives actuellement.

«Ça ne remet pas en cause leur suprématie dans ce championnat», poursuit Christophe Bello. «D’ailleurs, on a très vite compris qu’on devait se concentrer sur la deuxième place. Et c’est loin d’être gagné puisqu’on rencontre Beggen la semaine prochaine et que Walferdange n’est qu’à trois points. C’est une belle équipe qui nous a fait mal et qui maintenant est régulière.»

«Pas un drame de ne pas monter»

Bertrange, qui compte un match en moins contre Remich, pourrait encore se mêler à la course au barrage qui verra le deuxième de cette série affronter le 14e de Promotion d’Honneur. Actuellement Canach.


Une chute et un colossal chantier
Le club du Cents est officiellement relégué en Promotion d’Honneur mais refuse de déposer les armes.

«Ce ne serait pas un drame de ne pas monter, mais une déception de ne pas jouer ce barrage», explique Bello qui avait déjà poussé le Progrès dans ses derniers retranchements en Coupe de Luxembourg. «Je ne suis pas un partisan des montées trop rapides. Quand j’ai repris l’équipe il y a trois ans et demi, il a fallu monter une opération commando pour ne pas descendre en Division 3. Il a fallu consolider les fondations. Nous sommes montés en Division 1 en 2020 puis nous étions septièmes lorsque le championnat s’est arrêté en 2021.»

Une opportunité qui ne se refuse pas

L’opportunité d’une promotion ne se refuse pas même si le coach sait pertinemment que ça passera par des renforts dans tous les secteurs. «Pas seulement sur le terrain mais aussi dans la structure du club.»

Il restera ensuite à soigner un terrain qui a pris cher ces derniers mois sans parler d’un éclairage un peu limite pour jouer en nocturne. Le CeBra n’en est pas encore là. Il reste cinq matches pour valider la deuxième place et disputer ce fameux match couperet si excitant et si cruel à la fois.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La Coupe de Luxembourg oppose mercredi soir les équipes de Weiler et de Käerjéng. Les deux clubs comptent parmi eux des joueurs avec une certaine expérience.
Henrique da Silva, jaune, FC Yellow Boys Weiler-la-Tour, et Mamadu Iaia Camara, UN Käerjéng 97. Football : FC Yellow Boys Weiler-la-Tour – UN Käerjéng 97, Promotion d'honneur.  Stade Am Dieltchen,  Weiler-la-Tour. Foto : Stéphane Guillaume
Quatrième journée en Divisions 1 et 2
En Division 1, Série 1, Bissen est leader, mais peut être encore rejoint par Lorentzweiler qui joue ce jeudi. En Série 2, Junglinster caracole en tête, et les treize autres équipes se tiennent en sept points avant Berbourg - Belvaux. En D2, Schieren et Useldange mènent la meute au nord, alors qu'en Série 2, Remich-Bous reste impérial.
Michel Delgado (ASH) Rodrigo Santos (BC)
Foto: Serge Daleiden
La Coupe FLF, qui réunit chaque année les clubs de D1, D2 et D3, avait été accueillie un peu froidement à son lancement. Elle a pris aujourd'hui quelques lettres de noblesse dans les clubs. Si l’idée est bonne, le fonctionnement et la programmation restent cependant perfectibles. En tout cas, les avis sont partagés. Décryptage.
FF Norden 02 Weiswampach-H�pperdingen Sieg Finale Coupe FLF 2015