Changer d'édition

F91: la manière incite à l'optimisme, le résultat moins
Sport 2 min. 16.07.2018 Cet article est archivé

F91: la manière incite à l'optimisme, le résultat moins

Dave Turpel et les Dudelangeois vont devoir jouer des coudes pour s'ouvrir le chemin du tour suivant!

F91: la manière incite à l'optimisme, le résultat moins

Dave Turpel et les Dudelangeois vont devoir jouer des coudes pour s'ouvrir le chemin du tour suivant!
Photo: Ben Majerus
Sport 2 min. 16.07.2018 Cet article est archivé

F91: la manière incite à l'optimisme, le résultat moins

Pour que l'histoire ne soit pas un éternel recommencement, le F91 va devoir forcer son destin en Hongrie après un match aller (1-1) qui lui a laissé un goût de trop peu. Dino Toppmöller n'annonce pas de révolution. Coup d'envoi ce mardi à 20h15 à Felcsut.

(tof avec bob). La route des champions n'est ni un boulevard dégagé, ni une voie sans issue pour le F91. Juste un chemin à explorer avec envie. Ce que ne manquera pas de faire une équipe dudelangeoise parfois séduisante mardi dernier, mais pas toujours récompensée de ses efforts.

D'un point de vue comptable, le match nul (1-1) arraché contre Vidi n'invite pas à l'optimisme. Les statistiques du champion hongrois sont glaçantes. Videoton n'a pas perdu un seul match à domicile la saison dernière. Il faut remonter à la dernière campagne européenne et à la venue du Partizan pour trouver la trace d'une déconvenue (0-4).

Des chiffres que les Dudelangeois sont prêts à battre en brèche, eux qui ont échoué depuis 2012 dans leur quête de qualification pour un deuxième tour continental.

On prend les mêmes

C'est à Felcsut, à quelques dizaines de kilomètres à l'ouest de Budapest que le champion du Luxembourg va tenter de forger l'exploit. Dino Toppmöller ne déplore aucun absent à part Malget même si Cruz, Stumpf et Mélisse ont été davantage ménagés.

Le technicien allemand s'attend au même type de match qu'il y a une semaine. «Je ne pense pas que notre adversaire va nous presser. Peut-être que leur milieu de terrain jouera un peu plus haut», explique le coach.

Côté dudelangeois, on devrait retrouver le même onze de base qu'au match aller et la même animation. «Je n'avais pas disposé une défense à trois pour jouer l'effet de surprise. Je trouvais que c'était la meilleure réponse tactique à leur dispositif.»

Il reste des menus détails à améliorer. Toppmöller parle notamment de l'émulation et de l'implication totale de son groupe. Y compris des garçons qui ne sont pas dans la peau d'un titulaire.

Ensuite, il faudra compter sur les éternels avantages que peut procurer un tel genre de match: des espaces et peut-être une arrogance mal placée de l'adversaire.

Pas question non plus d'ouvrir déjà le parachute de l'Europa League en cas de défaite. Il sera encore temps d'aborder la question si les choses tournent mal chez les Magyars.

L'effectif dudelangeois: Esposito, Frising, Joubert; Agovic, Couturier, Cruz, De Sousa, Ibrahimovic, Jordanov, Kakoko, Kruska, Mélisse, Perez, Pokar, Prempeh, Schnell, Sinani, Skenderovic, Stolz, Stumpf, Turpel, Yéyé

Absent: Malget.

Arbitres: Donald Robertson (SCO), Francis Connor et Stuart Stevenson.


Sur le même sujet

Tom Schnell (F91): «On s'attend à une opposition plus forte»
Mardi, le F91 a laissé passer l'occasion de prendre un petit avantage sur les Hongrois de Vidi FC (1-1), à l'occasion du match aller du premier tour de qualification pour la Ligue des champions. Pour Tom Schnell, les chances sont plutôt minces mais elles existent.
Rien n'est encore perdu pour Tom Schnell  et les Dudelangeois mais le Vidi FC n'a peut-être pas dévoilé tous ses atouts.