Changer d'édition

Ewan décroche sa première victoire sur le Tour
Sport 1 2 min. 17.07.2019

Ewan décroche sa première victoire sur le Tour

Après plusieurs places d'honneur, Caleb Ewan a enfin touché le Graal et pris le meilleur sur Dylan Groenewegen.

Ewan décroche sa première victoire sur le Tour

Après plusieurs places d'honneur, Caleb Ewan a enfin touché le Graal et pris le meilleur sur Dylan Groenewegen.
Photo: AFP
Sport 1 2 min. 17.07.2019

Ewan décroche sa première victoire sur le Tour

L'Australien Caleb Ewan (Lotto) a remporté au sprint la 11e étape du Tour de France disputée ce mercredi sur 167 km entre Albi et Toulouse où le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck) a conservé le maillot jaune.

(AFP) - Une première! Caleb Ewan (Lotto), à la taille de jockey, a enlevé au sprint la 11e étape à Toulouse à la veille des Pyrénées. Ewan, qui participe pour la première fois à la Grande Boucle, a remonté in extremis le Néerlandais Dylan Groenewegen, vainqueur vendredi dernier de la 7e étape. Les deux hommes ont été départagés par la photo-finish.

L'Australien, l'un des plus petits coureurs du peloton par la taille (1,65 m), est âgé de 25 ans. Mais il a déjà gagné sur la Vuelta et le Giro. Dans cette étape ensoleillée de 167 kilomètres, l'échappée, lancée dès le baisser de drapeau à la sortie d'Albi, a réuni quatre coureurs. Lilian Calmejane et Anthony Pérez, les deux régionaux du jour, ont été accompagnés par un autre Français, Stéphane Rossetto, habitué de la course à l'avant, et par le Belge Aimé De Gendt.

Le quatuor a eu droit à une marge de trois minutes et demie mais le peloton, le plus souvent mené par les équipiers de Groenewegen et d'Ewan, a maintenu la laisse serrée, moins d'une minute à 30 kilomètres de l'arrivée. Une chute a jeté à terre plusieurs coureurs et provoqué l'abandon du Néerlandais Niki Terpstra, touché à l'épaule droite. Les leaders freinés, le Colombien Nairo Quintana et l'Australien Richie Porte, ont pu en revanche rentrer dans le peloton qui avait ralenti l'allure.

A l'avant, les attaquants ont été repris à l'entrée des 10 derniers kilomètres. A l'exception d'Aimé De Gendt, qui a insisté seul dans les faubourgs de Toulouse, jusqu'à 4,5 kilomètres de la ligne.

Jeudi, la 12e étape attaque les premiers cols pyrénéens, Peyresourde et la Hourquette d'Ancizan, classés en première catégorie, entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre (209,5 km).

Le sommet du second col, situé à 30,5 kilomètres de l'arrivée, précède une longue descente, souvent en faux-plat.

Ce jeudi, la 12e étape attaque les premiers cols pyrénéens, Peyresourde et la Hourquette d'Ancizan, classés en première catégorie, entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre (209,5 km). Le sommet du second col, situé à 30,5 kilomètres de l'arrivée, précède une longue descente, souvent en faux-plat.

Classement de la 11e étape: 1. Caleb Ewan (AUS/LOT) les 167 km en 3h51'26" (moyenne: 43,4 km/h); 2. Dylan Groenewegen (NED/JUM) m.t.; 3. Elia Viviani (ITA/DEC); 4. Peter Sagan (SVK/BOR); 5. Jens Debusschere (BEL/KAT); 6. Sonny Colbrelli (ITA/BAH); 7. Jasper Philipsen (BEL/UAE); 8. Cees Bol (NED/SUN); 9. Alexander Kristoff (NOR/UAE); 10. Warren Barguil (FRA/ARK).

Le top 10 du général: 1. Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck) 47h18'41"; 2. Geraint Thomas (GBR/INE) à 1'12"; 3. Egan Bernal (COL/INE) 1'16"; 4. Steven Kruijswijk (NED/JUM) 1'27"; 5. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 1'45"; 6. Enric Mas (ESP/DEC) 1'46"; 7. Adam Yates (GBR/MIT) 1'47"; 8. Nairo Quintana (COL/MOV) 2'04"; 9. Daniel Martin (IRL/UAE) 2'09"; 10. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 2'33".


Sur le même sujet

La fusée Ewan double la mise à Nîmes
La fusée australienne Caleb Ewan (Lotto) a enlevé une nouvelle fois le sprint qui a conclu mardi à Nîmes la 16e étape du Tour de France, sans conséquence pour le maillot jaune du Français Julian Alaphilippe (Deceuninck), dans une chaleur de four.
Australia's Caleb Ewan (2ndL) celebrates as he wins on the finish line of the sixteenth stage of the 106th edition of the Tour de France cycling race between Nimes and Nimes, in Nimes, on July 23, 2019. (Photo by Marco Bertorello / AFP)
Dylan Groenewegen sur le fil, Ciccone reste en jaune
Troisième sprint massif, troisième vainqueur: le Néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo) s'est adjugé la 7e étape du Tour de France, vendredi à Chalon-sur-Saône, sans conséquence sur le classement général mené par l'Italien Giulio Ciccone (Trek).
TOPSHOT - Netherlands' Dylan Groenewegen (C) sprints with Slovakia's Peter Sagan (2ndL), wearing the best sprinter's green jersey,and Australia's Caleb Ewan (L) to win on the finish line of the seventh stage of the 106th edition of the Tour de France cycling race between Belfort and Chalon-sur-Saone, in Chalon-sur-Saone, eastern France, on July 12, 2019. (Photo by Marco Bertorello / AFP)