Changer d'édition

Europa League: Er Rafik délivre un Differdange laborieux
Omar Er Rafik a fait sauter le verrou balte et libéré toute une équipe qui doutait

Europa League: Er Rafik délivre un Differdange laborieux

Photo: Fabrizio Munisso
Omar Er Rafik a fait sauter le verrou balte et libéré toute une équipe qui doutait
Sport 5 min. 04.07.2014

Europa League: Er Rafik délivre un Differdange laborieux

Differdange a pris une petite option sur la qualification pour le deuxième tour qualificatif de l'Europa League en marquant en fin de match contre Atlantas Klaipeda. Omar Er Rafik a inscrit le seul but du match au terme d'une prestation d'ensemble poussive.

(CN). Differdange a pris une petite option sur la qualification pour le deuxième tour qualificatif de l'Europa League en marquant en fin de match contre Atlantas Klaipeda. Omar Er Rafik a inscrit le seul but du match au terme d'une prestation d'ensemble poussive.

Le match. Les entraîneurs passent, les systèmes restent. Parfois. Pour son premier match officiel à la tête de Differdange, Marc Thomé n'a pas bousculé le schéma préféré de Michel Le Flochmoan. Un 4-2-3-1 avec un Andy May qui est souvent redescendu très bas pour relancer son équipe dans un premier tour qualificatif d'Europa League que l'on disait à la portée des Luxembourgeois face à Atlantas Klaipeda. A raison. Les Lituaniens n'avaient pas grand-chose de plus que leur engagement physique à opposer à une équipe en plein rodage, mais fermement décidée à faire une première différence pour aborder le match retour plus à l'aise. Le verrou balte n'a cependant pas sauté en première période malgré trois occasions franches locales. Les deux premières presque identiques dans leur conclusion avec des tirs hors cadre de Er Rafik (18e) puis de Lebresne (20e). La troisième, la plus nette, devait finir au fond des filets de Galdilas, mais la tête de Ribeiro, sur un centre de Luisi dévié par Jänisch, manquait de puissance et de précision (22e). Klaipeda venait d'essuyer une période de gros grains et allait sortir la tête de l'eau dans la seconde partie du premier acte. Sans réussite malgré une tentative spectaculaire de Razulis (37e) à côté. Peu précis avant la pause, Differdange allait carrément être à côté de ses pompes en seconde période. Klaipeda s'enhardissait au fil des minutes et les locaux ne parvenaient pas à se créer la moindre occasion. Mais c'est au cœur de la domination visiteuse qu'Omar Er Rafik allait sortir de sa boîte. Pas dans son style habituel, mais d'une demi-volée écrasée au second poteau sur un corner. Le ballon rebondissait et trompait Galdilas (1-0, 87e). Le buteur maison signait sa onzième réalisation sur la scène continentale et libérait une équipe locale secouée dans la minute précédente par une frappe déviée in extremis et carrément miraculée en toute fin de match lorsque Razulis, en déséquilibre, ne parvenait pas à pousser son tir dans le but. La fin de match débridée aurait aussi pu permettre aux Differdangeois de doubler la mise, mais c'est finalement avec un but d'avance que les joueurs de la Cité du Fer feront le déplacement dans la troisième ville lituanienne. Un voyage auquel ne prendront pas part Kettenmeyer et May, retenus au pays pour des raisons professionnelles.

Le fait du match. Les saisons se suivent, les adversaires se succèdent et c'est toujours avec un malin plaisir que l'on ose telle ou telle comparaison. Et cet Atlantas, ça vaut quoi? Pas grand-chose! "C'est moins fort que les Albanais de Leçi", reconnaissait Omar Er Rafik. Sauf au niveau de l'engagement. Mais avec la qualité proposée ce jeudi soir, on se dit qu'il y a un boulevard pour passer au deuxième tour pour Differdange.

L'homme du match. On l'a longtemps cherché. Aucun joueur n'est parvenu à sortir de la mêlée, mais il est écrit qu'Omar Er Rafik noue plus qu'une relation platonique avec l'Europa League. Souvent parti dans des raids peu concluants, le numéro 9 local s'est fait oublier au second poteau sur un corner pour délivrer Differdange. Un petit but qui va changer toute la physionomie du match retour puisque Klaipeda est désormais obligé de se dégarnir.

Marc Thomé: "Un très bon résultat"

Marc Thomé: "C'est un très bon résultat, même si en jouant de façon plus intelligente, on aurait pu faire 2-0 en fin de match. Là-bas, on pourra jouer en contre et on aura une semaine de plus dans les jambes. L'adversaire? Assez faible dans le jeu, mais je pense que Papsys va débuter au retour. Chez nous, plusieurs joueurs n'étaient pas à 100%, mais je n'ai pas de reproche à leur faire."

Omar Er Rafik: "On a joué petits bras au début car on ne savait pas à quoi s'attendre. Mais eux ont aussi attendu. Si on arrive à resserrer les lignes, on doit faire la différence. On aime bien cette configuration. On doit en profiter."

Medhi Martin: On a fait bloc et on signe un bon résultat. Il faudra surveiller les longs ballons au retour, mais avec notre vitesse devant, on doit pouvoir faire quelque chose. On ne va pas faire la fine bouche."

FC Differdange 03 - FK Atlantas Klaipeda 1-0

Stade municipal de Differdange, pelouse en excellent état, arbitrage de M. Jorgji assisté par MM. Çokaj et Avdo (ALB), 882 spectateurs payants. Mi-temps: 0-0.

Le but: Er Rafik (87e).

Corners: 6 (3+3) pour Differdange; 9 (3+6) pour Atlantas.

Cartons jaunes: May (67e, tacle Eliobius) et Lebresne (79e Navikas) à Differdange; Eliobius (39e, bouscule Bettmer), Razulis (59e, pied en avant sur Weber) et Kazlauskas (90e, tacle Franzoni) à Atlantas.

• FC DIFFERDANGE 03: Weber; Franzoni, Martin, Caillet, Jänisch; May, Lebresne (cap.); Luisi (78e Méligner), Bettmer (64e Kettenmeyer), Ribeiro (68e Caron); Er Rafik.

Joueurs non-utilisés: Engel, Rodrigues, Siebenaler, Bukvic.

Entraîneur: Marc Thomé.

• FC ATLANTAS KLAIPEDA: Galdilas; Beneta (25e Jokasas), Jemelins, Gnedojus, Kazlauskas (cap.); Zukauskas, Bartkus; Kazlauskas, Navikas (90+2 Krusnauskas), Eliobius (67e Papsys), Razulis.

Joueurs non-utlisés: Malinauskas, Baravykas, Krusa, Virksas.

Entraîneur: Konstant Sarsaniia.