Changer d'édition

Les Diables Rouges destituent Ronaldo et le Portugal
Sport 11 2 min. 28.06.2021
Euro 2020

Les Diables Rouges destituent Ronaldo et le Portugal

Privée de Kevin De Bruyne et Eden Hazard, blessés, l'équipe nationale belge affrontera l'Italie vendredi prochain à Munich.
Euro 2020

Les Diables Rouges destituent Ronaldo et le Portugal

Privée de Kevin De Bruyne et Eden Hazard, blessés, l'équipe nationale belge affrontera l'Italie vendredi prochain à Munich.
Photo: AFP
Sport 11 2 min. 28.06.2021
Euro 2020

Les Diables Rouges destituent Ronaldo et le Portugal

La Belgique a destitué 1 à 0 les tenants du titre dimanche, après un but de Thorgan Hazard à la 42ème minutes. Le sélectionneur portugais Fernando Santos a regretté le «résultat injuste» qui a mené à l'élimination de son équipe de l'Euro 2020.

(AFP) - Le Portugal de Cristiano Ronaldo détrôné! Avec un réalisme acéré, la Belgique a déposé les tenants du titre portugais (1-0) dimanche à Séville pour rejoindre l'Italie en quarts de finale de l'Euro. Les rois du football européen ont mordu la poussière dès les huitièmes: une frappe tranchante de Thorgan Hazard (42e) a suffi aux Belges pour se débarrasser des champions d'Europe en titre... et de l'image de romantiques candides qui collait à la peau des Diables Rouges depuis leur décevante troisième place du Mondial-2018.


A pedestrian walks past the logo of the UEFA EURO 2020 European Football Championship in Copenhagen, one of the tournament's host cities, on June 10, 2021. (Photo by JONATHAN NACKSTRAND / AFP)
L'Euro 2020 quitte enfin le banc de touche
Reportée en raison de la pandémie, la compétition de football débute ce vendredi à Rome. La Turquie et l'Italie disputeront le match d'ouverture à 21 heures, devant 15.000 à 16.000 spectateurs.

C'est déjà fini pour le Portugal, équipe calculatrice mais prise à son propre piège. Et c'est déjà fini pour Ronaldo, qui rêvait d'un deuxième sacre européen consécutif et d'un possible sixième Ballon d'Or, mais qui repart bredouille malgré 5 buts inscrits en quatre matches. 

L'Euro continue en revanche pour la Belgique, qui a certes vu sortir sur blessures ses maîtres à jouer Kevin De Bruyne (48e) et Eden Hazard (87e), mais a gagné un statut d'épouvantail avant d'affronter l'Italie vendredi prochain à Munich.

Les Belges ont-ils enfin appris à «gagner moche»? Après avoir pesté au Mondial-2018 contre la France, victorieuse de la Belgique en demi-finale avec un score étriqué et un jeu minimaliste (1-0) avant d'être sacrée en finale, l'équipe de Roberto Martinez a semble-t-il mûri.

Elle a fait déjouer le Portugal, laissant le ballon à cet adversaire plus à l'aise sans. Elle a subi sans plier face aux quelques tentatives de Ronaldo. Et le duel à distance de l'astre portugais avec Romelu Lukaku a tourné court, à l'image de son coup franc puissant détourné par le gardien Thibaut Courtois (25e).

Ensuite, un missile de Thorgan Hazard (42e) contre le cours du jeu a placé la Belgique dans une position idéale. Puis sa belle résistance en seconde période, avec un sauvetage de Courtois devant Ruben Dias (82e) puis une tentative de Raphaël Guerreiro sur le poteau (83e), lui a offert la délivrance et la qualification.

«On élimine les champions en titre, ce fut très compliqué. Dans un tournoi, pour aller au bout, il faut savoir souffrir», a commenté Thorgan Hazard au micro de la télévision RTBF.  «Triste», le sélectionneur portugais Fernando Santos a regretté en conférence de presse le «résultat injuste» qui a mené à l'élimination de son équipe face à la Belgique dimanche (1-0), mais salue la performance de Cristiano Ronaldo, qui a «tout donné», et appelle le Portugal à être «fier» des joueurs.

De quoi permettre aux Diables Rouges de rêver enfin à un sacre qui récompenserait leur génération dorée, quart-de-finaliste à l'Euro-2016 puis demi-finaliste au Mondial-2018. Mais le chemin reste escarpé jusqu'à la finale de Londres le 11 juillet, comme ont pu le constater les Pays-Bas, réduits à dix et éliminés alors qu'ils étaient favoris de leur huitième de finale contre la République tchèque. 


Sur le même sujet

Après un match nul contre les Bleus (2-2) mercredi soir, la Seleçao se qualifie néanmoins pour les huitièmes de finale de l'Euro 2020. Tout comme la Mannschaft, après un match très serré face à la sélection hongroise (2-2).
TOPSHOT - France's forward Karim Benzema (C) celebrates with teammates after scoring a penalty kick during the UEFA EURO 2020 Group F football match between Portugal and France at Puskas Arena in Budapest on June 23, 2021. (Photo by BERNADETT SZABO / POOL / AFP)
La France a fait mordre la poussière à la Mannschaft (1-0) à l'issue d'un match ultra-tendu, de quoi lancer idéalement son Euro et récompenser ses bruyants supporters venus eux aussi s'imposer mardi à Munich.
TOPSHOT - France's forward Kylian Mbappe (R) greets the fans after the win in the UEFA EURO 2020 Group F football match between France and Germany at the Allianz Arena in Munich on June 15, 2021. (Photo by Matthias Schrader / POOL / AFP)
Reportée en raison de la pandémie, la compétition de football débute ce vendredi à Rome. La Turquie et l'Italie disputeront le match d'ouverture à 21 heures, devant 15.000 à 16.000 spectateurs.
A pedestrian walks past the logo of the UEFA EURO 2020 European Football Championship in Copenhagen, one of the tournament's host cities, on June 10, 2021. (Photo by JONATHAN NACKSTRAND / AFP)
Pays de Galles - Belgique, vendredi à Lille (21h), c'est le quart de finale des retrouvailles: Eden Hazard revient dans une ville où il a explosé au haut niveau et les Diables Rouges recroisent Gareth Bale, qui leur avait fait mal en qualifications.
Michy Batshuayi chambré par ses coéquipiers. La bonne humeur règne dans le camp belge.
Pologne - Portugal, le premier quart de finale de l'Euro 2016 jeudi à Marseille (21h), est aussi un duel entre deux stars du foot mondial: Robert Lewandowski, qui n'a toujours pas marqué dans le tournoi, et Cristiano Ronaldo, monté en puissance après des débuts ratés.
(COMBO) This combination of pictures created on June 26, 2016 shows Portugal's Captain and forward Cristiano Ronaldo warming up before the round of sixteen football match Croatia against Portugal of the Euro 2016 football tournament, on June 25, 2016 at the Bollaert-Delelis stadium in Lens, and Poland's captain and  forward Robert Lewandowski taking part in a training session in La Baule, on June 23, 2016, during the Euro 2016 football tournament.   

Poland will face Portugal in their Euro 2016 Quarter-Finals football match at the Velodrome stadium in Marseille on June 30, 2016. / AFP PHOTO / FRANCISCO LEONG AND LOIC VENANCE