Changer d'édition

Equipe nationale: Les chiffres de Bulgarie - Luxembourg
Sport 4 min. 05.09.2016 Cet article est archivé

Equipe nationale: Les chiffres de Bulgarie - Luxembourg

Mario Mutsch fêtera contre la Bulgarie sa 88e sélection, ce qui le place sur la troisième place du podium des joueurs luxembourgeois les plus sélectionnés au côté d'Eric Hoffmann et Carlo Weis

Equipe nationale: Les chiffres de Bulgarie - Luxembourg

Mario Mutsch fêtera contre la Bulgarie sa 88e sélection, ce qui le place sur la troisième place du podium des joueurs luxembourgeois les plus sélectionnés au côté d'Eric Hoffmann et Carlo Weis
Photo: Ben Majerus
Sport 4 min. 05.09.2016 Cet article est archivé

Equipe nationale: Les chiffres de Bulgarie - Luxembourg

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
L'entrée des Roude Léiwen dans la campagne éliminatoire du Mondial 2018, ce mardi (21h45 locales) contre la Bulgarie est le 115e match du Luxembourg dans le cadre d'une qualification pour une Coupe du monde. Il sera aussi le treizième affrontement de l'histoire entre les deux nations. Voici donc les dix chiffres-clés de cet important Bulgarie - Luxembourg.

L'entrée des Roude Léiwen dans la campagne éliminatoire du Mondial 2018, ce mardi (21h45 locales) contre la Bulgarie est le 115e match du Luxembourg dans le cadre d'une qualification pour une Coupe du monde. Il sera aussi le treizième affrontement de l'histoire entre les deux nations. Voici donc les dix chiffres-clés de cet important Bulgarie - Luxembourg.

A Sofia, Jean-François Colin

4

Le dernier affrontement entre la sélection bulgare et son homologue luxembourgeoise remonte déjà à presque le neuf ans. C'était le 12 septembre 2007 à Sofia (victoire de la Bulgarie 3-0), dans le cadre des éliminatoires pour l'Euro 2008. Des 14 joueurs qui avaient foulé la pelouse du stade national Vasil Levski ce jour-là dans l'équipe emmenée par Guy Hellers, quatre... survivants figurent encore dans le cadre de Luc Holtz présent actuellement à Sofia: Jonathan Joubert, Ben Payal (entré à la pause), Mario Mutsch et Daniel da Mota (entré à la 82e minute).

6

Qui dit entrée dans une nouvelle compétition dit souvent aussi renouvellement du cadre. Pour attaquer cette campagne 2018, le sélectionneur bulgare Ivaylo Petev - au poste depuis le 17 décembre 2014 - a repris six nouveaux joueurs dans son cadre de 23: le gardien du Beroe Stara Zagora, Blagoy Makendzhiev, mais aussi les défenseurs Dimitar Pirgov (Levski Sofia), Bozhidar Chorbadzhiyski et Anton Nedialkov (CSKA Sofia), et les milieux de terrain du Levski Sofia, Georgi Kostadinov, et du Lokomotiv Plovdiv, Martin Raynov. En face, dans le groupe de Luc Holtz, seul le gardien Ralph Schon est vierge de toute sélection, depuis l'entrée de Dirk Carlson et Eric Veiga dans le cercle des internationaux, vendredi passé en Lettonie.

9

La dernière des cinq visites de la sélection luxembourgeoise à Sofia remonte à presque 9 ans; c'était le 12 septembre 2007, dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2008, et la Bulgarie s'était imposée 3 à 0. Dimitar Berbatov, alors actif à Tottenham, avait alors signé un doublé, et Martin Petrov avait clos la marque sur penalty. Joubert avait été héroïque ce jour-là. Le sélectionneur de l'époque, Guy Hellers, avait aligné l'équipe suivante: Joubert; Bigard, Kintziger, Hoffmann, Peiffer (46e Collette), Strasser; Peters, Bettmer (83e Da Mota), Remy, Mutsch; Huss (46e Payal). Soit... quatre joueurs qui figurent encore dans le cadre actuel de Luc Holtz!

12

Cela fait maintenant 12 ans que le football bulgare attend la qualification de sa sélection repésentative pour un grand tournoi. La dernière fois que l'équipe des Balkans était présente au plus niveau remonte en effet à l'Euro 2004 disputé au Portugal. Versée dans le groupe C, l'équipe, alors entraînée par l'ancien Messin Plamen Markov, n'avait pas récolté le moindre point, avec trois défaites au compteur: 0-5 contre la Suède, 0-2 face au Danemark et enfin 1-2 devant l'Italie

13

Ce Bulgarie - Luxembourg sera le treizième de l'histoire. Le bilan des douze précédentes confrontations entre les deux nations penche... unilatéralement en faveur des Bulgares, puisqu'ils l'ont... systématiquement emporté. Douze défaites luxembourgeoises, donc, pour une différence de buts assez affolante de 5-34.

19

De 1934 à aujourd'hui, les Roude Léiwen ont disputé 18 campagnes de qualification pour une Coupe du monde. Celle de la Russie 2018 qui s'ouvre ce mardi à Sofia sera donc la 19e. En tout, depuis le 11 mars 1934, la sélection grand-ducale a disputé 114 rencontres en éliminatoires des différentes Coupes du monde, passant successivement par des campagnes de... deux matches (1934, 1938, 1950), puis quatre (1954, 1958, 1962), six (1966 à 1978), huit (1982 à 1998) et enfin dix matches à partir du XXIe siècle, voire douze lors dans un groupe à sept équipes lors des éliminatoires pour le Mondial 2006. Jamais bien sûr le Luxembourg n'est parvenu à se qualifier pour une phase finale.

31,2

Luc Holtz a beau sans cesse rajeunir les cadres nationaux, il n'en demeure pas moins que cette équipe luxembourgeoise cuvée campagne 2016-2018 possède une certaine maturité, ou à tout le moins une réelle expérience internationale. La moyenne du nombre de sélections dans le groupe des vingt-deux présents à Sofia est en effet de 31,2. Un total plus qu'appréciable lorsqu'on constate qu'en face, l'effectif réuni par le coach bulgare Ivaylo Petev présente une moyenne de sélections de seulement 14,2.

77

Naguère nation importante dans le concert du football international, la Bulgarie occupe aujourd'hui une très anonyme 77e place au ranking de la FIFA, tandis que le Luxembourg pointe au 145e rang. Quatrièmes de la Coupe du monde 1994, les Lions occupaient encore une belle 15e place mondiale en 1996.

88

S'il joue ce mardi - et tout laisse penser à le croire - l'actuel capitaine des Roude Léiwen étrennera sa 88e sélection trois jours après avoir célébré son 32e anniversaire. En atteignant ce cap, le joueur du FC Saint-Gall rejoint sur la troisième marhe du podium des recordmen de sélections le duo Eric Hoffmann - Carlo Weis, derrière Jeff Strasser (98) et René Peters (92), ce dernier qu'il devrait rejoindre et dépasser au cours de la campagne 2018.

330

Entre le dernier match de compétition - défaite 2-4 contre la Slovaquie le 12 octobre 2015 au Josy Barthel en éliminatoires de l'Euro 2016 - et celui de ce mardi 6 septembre à Sofia, 330 jours, soit environ onze mois, se sont écoulés. 330 jours que la sélection a meublés de six joutes amicales face à la Grèce, au Portugal, à la Bosnie, à l'Albanie, au Nigeria, et, vendredi en Lettonie.


Sur le même sujet

«Avec le soutien des Portugais du Luxembourg»
Fernando Santos est conscient de la valeur de l’équipe nationale, mais le sélectionneur du Portugal et ses joueurs sont focalisés sur la victoire. Le technicien lusitanien compte sur le soutien des supporters de la Seleção pour y parvenir.
Football Soccer - Euro 2016 - Portugal News Conference - Centre National de Rugby, Marcoussis, France - 2/7/16 - Portugal's coach Fernando Santos attends the news conference.  REUTERS/Gonzalo Fuentes
Tom Saintfiet: «J'ai vu 112 matches en cinq mois»
Globe-trotter de la planète foot, le Belge Tom Saintfiet a repris la sélection maltaise il y a cinq mois. Boulimique de ballon rond, le technicien flamand a vu toutes les équipes du pays mais doit opérer un choix parmi 56 joueurs.
Tom Saintfiet connaît tous les joueurs luxembourgeois par coeur.
Equipe nationale: Aurélien Joachim: "J'aimais bien la vie à Sofia"
De retour dans la capitale bulgare après son passage au CSKA Sofia en 2014-2015, l'attaquant luxembourgeois Aurélien Joachim nous sert de guide à Sofia et à travers le football bulgare. Entre souvenirs d'un passé somme toute récent et projection vers le match de mardi, "Auré" livre ses impressions.
Aurelien Joachim (Luxemburg #22)

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Testspiel, Saison 2015-2016 / 31.05.2016 /
Luxemburg - Nigeria (Luxembourg vs Nigeria) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus