Changer d'édition

Equipe nationale: des kilos en trop et un jeu de Tétris
Les frères Thill, comme tous les joueurs, ont donné un coup de main pour transporter le matériel de la sélection placé à l'intérieur de l'avion.

Equipe nationale: des kilos en trop et un jeu de Tétris

Photo: Bob Hemmen
Les frères Thill, comme tous les joueurs, ont donné un coup de main pour transporter le matériel de la sélection placé à l'intérieur de l'avion.
Sport 09.09.2018

Equipe nationale: des kilos en trop et un jeu de Tétris

Après sa probante victoire face à la Moldavie samedi (4-0), l'équipe nationale a pris ses quartiers à Saint-Marin ce dimanche soir pour y rencontrer la sélection locale mardi. Un voyage pimenté par quelques aléas.

 A Saint-Marin, Didier Hiégel

«S'il manque quelque chose là-bas, ce ne sera pas de ma faute», prévient Chabi Bouchaib , le compère indissociable de René Hoffmann en charge du matériel. Déjà retardé d'une heure, le vol Luxembourg-Rimini a pris une heure de retard en plus. La faute à un surplus de bagages. Alors que le contrat initialement signé entre la FLF et son prestataire de service prévoyait un certain poids, c'est environ 350 kilos de bagages et de matériel en plus qui ont été pesés avant le décollage. Il a donc fallu délester l'avion d'une centaine de kilos.

Les grosses malles en acier destinées à protéger le matériel de la sélection ont donc été sacrifiées. Le moindre bout de ficelle pour à la fois alléger l'ensemble et répartir le matériel sur la totalité de la carlingue a été exploité.

Tant bien que mal tout est entré et l'avion de l'équipe nationale a pu décoller à 16h.

A l'arrivée à l'aéroport Federico Fellini de Rimini, le bus de l'équipe a dû éviter les bouchons dus à la circulation après le Grand Prix moto de Saint-Marin pour poser ses valises au Grand Hotel San Marino. Et il ne manquait rien.

Luc Holtz a profité de l'attente pour visionner le match que le prochain adversaire a disputé en Biélorussie (0-5) qu'un de ses «espions» sur place lui a fait parvenir. La séance d'entraînement prévue ce dimanche soir avait déjà été annulée, les internationaux s'étant défoulés le matin à Lipperscheid. Du vélo était au programme des titulaires de samedi alors que les autres ont eu droit à une opposition classique.

Les choses sérieuses vont débuter ce lundi avec notamment un entraînement sur la pelouse du Stadio Olimpico, lieu de la deuxième rencontre de la Ligue des Nations.


Sur le même sujet

Anthony Moris: «La mentalité a été bonne»
Anthony Moris a contribué à sa manière à la bonne tenue du Luxembourg pour son entrée en lice en Ligue des nations. «Tout n'a pas été parfait mais on a tenu bon dans les moments chauds», reconnaît le gardien de Virton qui reste les pieds sur terre.
Anthony Moris (Luxemburg - 1) / Fussball Uefa Nations League, 1. Spieltag League D  Saison 2018-2019 / 08.09.2018 / Luxemburg - Moldawien / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
La joyeuse entrée du Luxembourg en Ligue des Nations
Le Luxembourg n'a pas manqué son entrée dans la Ligue des Nations. La sélection de Luc Holtz a dominé la Moldavie 4-0 grâce à des buts de Kevin Malget, Olivier Thill, Danel Sinani et Christopher Martins. Les Roude Léiwen devront faire bonifier ces trois premiers points à Saint-Marin mardi.
Kevin Malget a montré la voie du succès à ses partenaires en ouvrant le score à la 34e minute.
Le Luxembourg en position de favori
Une fois n'est pas coutume, c'est en position avantageuse que le Luxembourg accueille la Moldavie, ce samedi (20h45) au stade Josy Barthel, pour l'ouverture de la Ligue des Nations. Les trois points sont espérés avant de rallier Saint-Marin dimanche pour la suite de la compétition.
Aurelien Joachim lorgne sur un 14e but en sélection. La venue de la Moldavie est une belle occasion de retrouver le chemin des filets en équipe nationale.