Changer d'édition

Epilogue de la 5e journée de BGL Ligue: La Jeunesse se relance, Käerjéng décolle
Sport 4 min. 12.09.2016

Epilogue de la 5e journée de BGL Ligue: La Jeunesse se relance, Käerjéng décolle

La Jeunesse a souffert pour venir à bout de Rumelange. La décision est tombée à la suite d'une action individuelle de Ken Corral.

Epilogue de la 5e journée de BGL Ligue: La Jeunesse se relance, Käerjéng décolle

La Jeunesse a souffert pour venir à bout de Rumelange. La décision est tombée à la suite d'une action individuelle de Ken Corral.
Photo: Fernand Konnen
Sport 4 min. 12.09.2016

Epilogue de la 5e journée de BGL Ligue: La Jeunesse se relance, Käerjéng décolle

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
La Jeunesse a renoué avec la victoire en disposant ce lundi soir à la Frontière de Rumelange 3-0 alors que dans le même temps, le Progrès s'est incliné à domicile face à Käerjéng (0-2).

(ER) - La Jeunesse a renoué avec la victoire en disposant ce lundi soir à la Frontière de Rumelange 3-0 alors que dans le même temps, le Progrès s'est incliné à domicile face à Käerjéng (0-2).

Le match

Battus lors des deux dernières journées de compétition, Eschois et Rumelangeois  se devaient de rectifier le tir après la trêve internationale. Pourtant la première période était indigne de la BGL. Les Bianconeri se montraient incapables d'accélérer le jeu et de mettre à mal l'organisation défensive rumelangeoise. Ce sont même les visiteurs qui ont hérité de la plus belle possibilité à la 45e minute quand un long ballon de Rodrigues trouvait Diallo plein axe et il fallait un retour en catastrophe de Kühne pour éviter le pire.

Au cours de la seconde période, les hommes de Carlo Weis mettaient plus de rythme et s'installaient devant le but de Schinker sans pour autant inquiéter le dernier rempart de l'USR. La première frappe cadrée eschoise était signée Delgado (58e). L'international luxembourgeois était imité par Stumpf (60e) mais Schinker se montrait intraitable.

C'est sur une action individuelle que la Jeunesse trouvait la faille, idéalement lancé en profondeur, Corral évitait la sortie de Schinker avant de placer le cuir dans le but vide (65e). Ce but avait le don de rassurer les Bianconeri qui assuraient définitivement leur succès à la suite d'une belle frappe de Sardarian (77e). Dans la foulée, Peters trouvait le poteau mais Stumpf était à l'affût pour inscrire le n°3. Lapierre avait encore la possibilité d'alourdir la marque mais il se heurtait à Schinker (88e) avant que Cabral ne trouve la transversale sur une reprise de la tête (89e).

Andrea Deidda fait face à Rafaël Rodrigues. La Jeunesse a fini par contourner l'obstacle rumelangeois.
Andrea Deidda fait face à Rafaël Rodrigues. La Jeunesse a fini par contourner l'obstacle rumelangeois.
Photo: Fernand Konnen

La note: 10/20.

Un derby disputé sur un rythme de sénateurs surtout lors des 45 premières minutes avec très peu d'occasions pour le public de vibrer. Par la suite, les Eschois ont accéléré les échanges ce qui a perturbé l'organisation visiteuse. La Jeunesse a pu dérouler lors du dernier quart d'heure.

Le fait du match.

Le but de Corral à la 65e minute. Une passe lumineuse de Deidda et l'attaquant echois, peu en réussite dans ce match, a eu le sang-froid nécessaire pour éviter la sortie de Schinker. Un but qui a débloqué la rencontre.

L'homme du match.

Si Rumelange a laissé une bonne impression au cours de la 1re mi-temps, les Eschois sont montés dans les tours au cours du second acte. L'ouverture du score de Corral a libéré les locaux qui ont aussi élevé leur niveau de jeu. On mettra en évidence la volonté des hommes de Weis.

Jeunesse - Rumelange 3-0

Stade de la Frontière, pelouse en excellent état, 930 spectateurs, arbitrage de M. Richartz assisté de MM. Quiteiro et Bras. Mi-temps: 0-0.

Evolution du score: 1-0 Corral (65e), 2-0 Sardarian (77e), 3-0 Stumpf (78e).

Cartons jaunes: Stumpf (72e, antijeu), Peters (74e, antijeu) à la Jeunesse.

Corners: 7 (3+4) pour la Jeunesse; 1 (1+0) pour Rumelange. 

JEUNESSE: Oberweis (cap); Todorovic, Khüne, Delgado, Peters, Lapierre (89e Martins),  Mertinitz, Deidda (70e Sardarian), Pinna, Corral (80e Papadopoulos), Stumpf.

Joueurs non utilisés: Portier et D. Soares.

Entraîneur: Carlo Weis.

RUMELANGE: Schinker; Rodrigues (cap), Cabral, Thior, Schmit (80e Santos), Pazos, Albuquerque (72e Fostier), Dragovic (72e Majerus), Donval, Diallo, Sahin.

Joueurs non utilisés: Schroeder et Gomes.

Entraîneur: Christian Joachim.

Réaction

Carlo Weis (Jeunesse): "On a eu le monopole du ballon. Au cours de la 1re période, on a fait courir notre adversaire, on n'a pas vu Rumelange en 2e période. On a eu les espaces au cours de la seconde période. C'est une victoire propre dans les chiffres."

Le Progrès défait à domicile

L'autre rencontre de la journée a vu la victoire surprise de Käerjéng sur la pelouse du Progrès 0-2 grâce à des buts de Babosa (21e) et Bourgeois (77e). Il s'agit de la première victoire cette saison pour les promus. 

Progrès - Käerjéng 0-2 (0-1)

PROGRES: Flauss, Mastrangelo, Ferino, Bouzid, Soares, de Sousa, O. Thill (60e Garos), Lafon (67e Poinsignon), S. Thill (76e Ramdedovic), Menaï, Laurent

KÄERJÉNG: Ivesic, Dublin, Brix, Fernandes, Hess, Barbosa, Ewert (87e da Silva), Benhamza, Khemici (16e Alunni), Heinz (71e Bourgeois), Guerenne

Evolution du score: 0-1 Barbosa (21e), 0-2 Bourgeois (77e)

Cartons jaunes: Bouzid au Progrès , da Silva et Ivesic à Käerjéng.

Arbitres: Bourgnon, Queiros et Genin

865 spectateurs.

Olivier Thill devancé par Siffedine Khemici. Käerjéng a barré la route du Progrès, s'offrant au passage un premier succès.
Olivier Thill devancé par Siffedine Khemici. Käerjéng a barré la route du Progrès, s'offrant au passage un premier succès.
Photo: Christian Kemp




Sur le même sujet

Europa League: La Jeunesse veut trinquer sur le dos des Saints
C'est avec un but de retard que la Jeunesse va aborder son match retour du premier tour préliminaire de l'Europa League contre St Patrick's Athletic, ce mardi soir au stade de la Frontière (18h45). La qualification est dans les cordes de la troupe de Carlo Weis à condition de faire preuve d'intelligence et de se montrer efficace.
UEFA Europa League First Qualifying Round First Leg, Richmond Park, Dublin 28/6/2016
St. Patrick's Athletic vs Jeunesse Esch
St. Pat's Christy Fagan  with Adrien Portier of Jeunesse Esch
Mandatory Credit ©INPHO/Dan Sheridan