Changer d'édition

 Enquête: Constructions fiscales au Luxembourg: des Diables dans le viseur du fisc belge
Sport 17.02.2015

 Enquête: Constructions fiscales au Luxembourg: des Diables dans le viseur du fisc belge

Eden Hazard

 Enquête: Constructions fiscales au Luxembourg: des Diables dans le viseur du fisc belge

Eden Hazard
Photo: Reuters
Sport 17.02.2015

 Enquête: Constructions fiscales au Luxembourg: des Diables dans le viseur du fisc belge

Plusieurs médias belges ont annoncé ce mardi matin que le fisc belge enquêtait sur les constructions fiscales de certains Diables Rouges au Luxembourg.

Plusieurs médias belges ont annoncé ce mardi matin que le fisc belge enquêtait sur les constructions fiscales de certains Diables Rouges au Luxembourg.

Le fisc belge s'intéresse particulièrement aux démarches fiscales luxembourgeoises entreprises notamment par Eden Hazard, Thibaut Courtois, Divock Origi et Kevin Mirallas, révèle mardi De Morgen.

En novembre 2014, le dossier "LuxLeaks" avait mis en avant les montages financiers qui permettaient à de nombreux clients internationaux, dont d'importantes multinationales, de profiter d'avantages fiscaux après avoir conclu des accords préalables avantageux avec le fisc luxembourgeois.

Les Diables Rouges cités dans cette enquête détiennent une société luxembourgeoise, qu'ils utilisent, probablement, pour y transférer leurs revenus publicitaires. Des sommes qui ne sont imposées qu'à 20% au Luxembourg.

Ces constructions fiscales, parfaitement légales, pourraient tout de même coûter cher à Hazard et à ses partenaires de la sélection belge. «Auparavant, seul le Conseil d'administration devait se réunir au Luxembourg. A présent, le footballeur en question doit pouvoir prouver que la direction effective de la société se fait depuis le Luxembourg. Ce qui est, naturellement, beaucoup plus difficile à démontrer», explique le fiscaliste Michel Maus cité par De Morgen.

L'enquête de l'Inspection spéciale des impôts vise également les agents de joueurs et les clubs de football.


Sur le même sujet

Les frontaliers belges s'adaptent au fisc
Il y a trois ans, presque jour pour jour, les gouvernements luxembourgeois et belge signaient un avenant à la convention fiscale entre les deux pays pour mettre en place une tolérance de 24 jours de travail pouvant être prestés en dehors du Luxembourg. Bilan.
4.3. Groussregion / Report Pendler / Arloner Autobahn bei Sterpenich Foto: Guy Jallay
En Belgique : Le Luxembourg sur la liste des paradis fiscaux
La Belgique va placer son voisin, le Luxembourg, sur la liste des paradis fiscaux, obligeant les entreprises belges à déclarer leurs transactions pour des montants supérieurs à 100.000 euros dans ce pays, a indiqué mardi le ministère des Finances.
05.10.12 Finanzplatz Luxemburg, Sparkasse. Foto:Gerry Huberty