Changer d'édition

En Division 1: Mersch coule à Wincrange, Mühlenbach puissance cinq
Sport 10 5 min. 02.05.2016

En Division 1: Mersch coule à Wincrange, Mühlenbach puissance cinq

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Cette 23e journée fut une journée en or pour Bissen, qui trône désormais seul en tête de la Série 1. Feulen est officiellement relégué, comme, du reste, le CS Oberkorn et Echternach en Série 2. En tête de la série du sud, Mertert-Wasserbillig garde ses distances sur l’US Esch... et Mühlenbach qui repointe le bout de son nez.

Cette 23e journée fut une journée en or pour Bissen, qui trône désormais seul en tête de la Série 1. Feulen est officiellement relégué, comme, du reste, le CS Oberkorn et Echternach en Série 2. En tête de la série du sud, Mertert-Wasserbillig garde ses distances sur l’US Esch... et Mühlenbach qui repointe le bout de son nez.

Par Daniel Pechon

SÉRIE 1: MERSCH ET STEINSEL CRAQUENT

En quatre jours, avec le match gagné à Steinsel, Bissen est passé de la troisième place à la position solidement ancrée de leader! Face à Bastendorf, l’Atert a assuré le service minimum, avec Flavio Campo comme auteur du seul but du match avant la pause (1-0).

Dans les six autres matches de la 23e journée, 34 buts ont été marqués, dont onze à Wincrange, le 13e classé, opposé à Mersch, le deuxième classé. Après avoir mis à terre Steinsel et Äischdall à domicile, les Nordistes ont laminé Mersch sur un score inhabituel (7-4).

La vitesse de Justino Mendes et le sens du but de David Marcello ont fait merveille. Cette échappée express des Nordistes - deux buts inscrits après 5 minutes - était le prémisse d’un match fou, fou, fou. Sept buts étaient déjà inscrits avant la pause, Wincrange menant 4-3 après avoir été rejoint une première fois à 3-3.  Mersch égalisait une deuxième fois au retour des vestiaires, avec un quatrième but... d'un quatrième buteur différent. Mais Wincrange continuait à faire sensation, et assommait le Marisca avec trois buts supplémentaires, David Marcello en ayant pris personnellement quatre à son compte sur le total. Sur les 13 points gagnés au second tour par Wincrange, 12 proviennent de duels face à des équipes du Top 6!

L’autre surprise qui arrange les affaires de Bissen est la victoire de Mertzig sur Steinsel, qui avait encore peut-être dans les jambes le match de mardi face à Bissen (2-3). En roue libre depuis quelques matches, le Sporting a trouvé du ressort face à Steinsel, qui a mené l'espace de... deux minutes, entre la 9e à la 11e, avec le but d’Eric Alves. Pour Mertzig, Ben Biwer, Steve dos Santos et Ken Decker ont mis trois buts avant la 50e, minute, avant que Cédric Boka ne réduise la marque à 3-2 dans les arrêts de jeu. Dans les sept premiers, Bissen est le seul gagnant de la journée.

Lintgen a concédé son deuxième partage en trois sorties, samedi à Äischdall, qui n’a plus gagné à domicile depuis le... 18 octobre, avec six partages (sur 12) à domicile (2-2).

Walferdange frustré

Vianden porte à cinq sa série de rencontres sans défaite après avoir vécu vingt dernières minutes d’enfer à Schieren (2-2). Pourtant, l’Orania a ouvert la marque, manqué un penalty, et mené 1-2 à trente minutes du terme grâce au doublé d’Andy Rodrigues. Schieren est revenu deux fois au score par Sergio Lopes et Eden da Silva. "Schieren a aligné... deux équipes sur le terrain: celle d’une mi-temps et demie et l'autre, des vingt dernières minutes", affirmait Frank Lessure, l'entraîneur de la Jeunesse.

Malgré son partage, Vianden (23 points)  doit laisser sa place à Kehlen (24 pts), vainqueur (1-2) à Walferdange (22 pts). Walferdange a mené au score avec le but de Joyce Regazzi, inscrit au premier acte, avant que Kehlen ne renverse la marque dans un match orienté par l’arbitrage, estime-t-on du côté de la Résidence. Enfin, Lorentzweiler a aisément écarté Feulen 4-1.

SÉRIE 2:  MERTERT-WASSERBILLIG TRACE SA ROUTE

Le Sporting Bertrange a subi sa seconde défaite en 12 matches face à l'Union Mertert-Wasserbillig (2-0), qui a profité du doublé d’Artur Gaspar (35e et 73e minutes).

L’US Esch reste calée trois points derrière le leader, mais a soigné sa différence de buts face au CS Oberkorn (8-0), et affiche à présent la meilleure de la série, alors que les Eschois peuvent effacer leur retard sur Mertert-Wasserbillig qu'ils recevront lors de la dernière journée....

Junglinster a pris son temps

Les deux meilleures équipes du second tour, Muhlenbach et Junglinster, handicapées par un début de saison médiocre, carburent désormais à plein régime. Mais seul Mühlenbach peut encore y croire, après avoir sauté Bertrange à la troisième place et après avoir  passé le cap des 13 matches sans défaite. 

Les Blue Boys ont écrasé Schifflange 5-0, avec trois buts marqués avant la pause. Cela fait donc dix buts en deux matches pour Mühlenbach.

Cinquième grâce au succès face à Echternach (4-1), Junglinster présente maintenant une série de onze matches sans défaite. La Jeunesse a commencé par se faire piéger (0-1) face au Daring - qui mettait par là-même un terme aux 395 minutes sans encaisser de Gil Tiago Alves -, avant d'inscrire quatre buts dans la dernière demi-heure via Rodrigos Santos (1-1, 2-1 et 4-1) et Nabil Daouabji (3-1).

Troisième succès consécutif à l’extérieur pour Wormeldange (0-2), de surcroît sans encaisser le moindre but dans ces trois matches, certes face aux trois derniers de la classe. A Bettembourg, qui est à présent assis sur la place de barragiste, les Mosellans ont inscrit les deux buts du match après la pause, par Max Hirsch (50e) et Patrick Herres sur penalty (88e).

Les deux duels entre  équipes de la seconde partie de tableau se sont terminés sur le même score de 1-1. Après avoir ouvert la marque après deux minutes et joué les  31 dernières à dix face à Berbourg, Weiler-la-Tour a dû concéder son deuxième partage dans une série de six matches sans défaite. Le Berdenia a égalisé par Daniel Benner à la 40e minute. Enfin, face à Munsbach, Belvaux a été rejoint au score après  50 minutes (1-1) et inscrit son quatrième but en cinq sorties, quatre buts qui ont rapporté cinq points et permettent au club de Belval de conserver une marge de trois unités sur le barragiste actuel.



Sur le même sujet

Football / Division 1: Mersch s'empare du maillot jaune
Le Marisca Mersch souffle la première place à Bissen, contraint au nul à Bastendorf dans la Série 1. En Série 2, Mertert/Wasserbillig a dominé Bertrange, renvoyé à six points désormais, et n'a plus que l’US Esch à ses trousses.
Football: Division 1: Wormeldange héroïque à Bertrange
Les deux leaders, Bissen, en Série 1, et US Esch, en Série 2, ont perdu un peu de leur superbe et n’ont plus qu’un point d’avance. Steinsel reste deuxième de la Série 1 et Mersch complète le podium. Danms la deuxième série, Mertert-Wasserbillig passe Bertrange et prend la deuxième place.
Le Sporting Bertrange a été tenu en échec par Wormeldange dimanche sur le score de 2-2.