Changer d'édition

Ehnen dédramatise, bonne affaire pour Itzig, Larochette en faute
Sport 15 5 min. 25.02.2019

Ehnen dédramatise, bonne affaire pour Itzig, Larochette en faute

Ehnen - Walferdange 0-2. David Promme, le gardien du Vinesca ne peut rien faire sur le second but visiteur.

Ehnen dédramatise, bonne affaire pour Itzig, Larochette en faute

Ehnen - Walferdange 0-2. David Promme, le gardien du Vinesca ne peut rien faire sur le second but visiteur.
Photo: Hans Krämer
Sport 15 5 min. 25.02.2019

Ehnen dédramatise, bonne affaire pour Itzig, Larochette en faute

Douze semaines après le dernier match, les équipes de Division 2 ont renoué avec la compétition. Walferdange n'est pas tombé dans le piège tendu par Ehnen qui garde confiance. Itzig a dompté Echternach. En Série 1, Pratzerthal/Rédange a porté réclamation contre Larochette.

 Par Vincent Lommel

Et de trois. Troisième succès de rang pour la Résidence Walferdange. Entre le premier, 2-1 contre Echternach, et le dernier, 2-0 sur le pelouse impraticable d'Ehnen ce dimanche, l’entraîneur a… changé: Jacek Complak a relayé Vincent Di Gennaro. L’équipe conforte sa… troisième place. Un changement a priori étonnant. 

«On s’est séparé d’un commun accord. Humainement, il n’y avait aucun problème avec Vincent», remarque le président Jean-Luc Santinelli. «Au niveau sportif, tactique ou au niveau du contenu des entraînements, le courant ne passait pas. En continuant ainsi, le club n’allait pas atteindre son objectif.»

 Le souhait est de monter en D1. Plus facile à dire qu’à faire. La problématique est différente à Ehnen, barragiste, qui a jeté son dévolu sur Nuno Conceiçao - coach de l’ASL Porto au premier tour -  pour assurer le maintien. «Nous payons cash un manque de concentration à la reprise et encaissons deux buts coup sur coup (56e, 57e)», peste l'entraîneur. «Si tu ne marques pas, tu t’exposes au pire.»

 Le calendrier est difficile (Itzig, Echternach, Luna et Biwer). «Nous allons retourner la situation! J’ai confiance. La qualité est là.» Beggen et le CS Oberkorn occupent les deux premières places convoitées par le duo Itzig - Walferdange. En domptant Echternach (6e), Itzig se targue d’avoir remporté ses cinq derniers matches et s’invite sur le podium.

Série 1: vainqueur 4-1, Larochette a aligné un joueur suspendu

A la bagarre pour ne pas descendre, Pratzerthal/Rédange et Larochette connaissaient l’importance de l’enjeu au moment d’en découdre. 2-1 à l’heure de jeu, 4-1 au coup de sifflet final, la supériorité de l’AS Rupensia était incontestable. Sauf que Larochette aurait aligné un joueur suspendu (pour 4 cartons jaunes) et risque de tout perdre sur tapis vert. «Je ne souhaite pas le nommer», explique l’entraîneur de Pratzerthal, Gilles Schmitz. «Nous avons porté réclamation auprès de la FLF. Le tribunal examinera l’affaire ce jeudi.» 

Deuxième du classement, Hosingen a mené au score via Tavares. Pour rien. «Nous avons imposé notre jeu jusqu’à vingt minutes de la fin avant de baisser de pied. C’est incroyable», peste Tom Kopecky. «Ell a tiré profit de nos erreurs. Chacun doit se regarder dans un miroir mais aussi élever son niveau.»

En mode rouleau compresseur, Feulen s’empare du leadership. Diekirch, Wincrange et Vianden ont fait le plein. Après le revers à Ell en match d’alignement, Perlé s’incline 1-3 à Harlange/Tarchamps. Les Ardoisiers chutent au septième rang.

Pour cause de Carnaval, le championnat fera relâche le week-end prochain.

Ils ont dit

Vincent Bolognini (entraîneur du Luna Oberkorn): «Une reprise poussive et un match à oublier au plus vite. Merl a égalisé en deuxième mi-temps. L'entrée de Diogo Carvalho a dynamisé l’équipe en inscrivant un coup du chapeau.» Luna - Merl 4-1

Tino Marasco (entraîneur d’Itzig): «Le succès s’est dessiné en deuxième période. Boutarene, sur corner, et Golette, suite à un contre rondement mené, ont fait la différence. Trois excellents points pour la confiance.» Itzig - Echternach 2-0

Joël Scheider (entraîneur de Schouweiler): «Sans le concours de quatre titulaires, je retiens une bonne prestation. On se bat avec nos moyens. Beggen marque sur un penalty discutable (20e) et enfonce le clou sur la fin (87e et 90+2). Beggen - Schouweiler 3-0

Alain Thunus (joueur-entraîneur d’Ell): «L’aire de jeu était difficilement praticable et le jeu proposé très physique. Un match nul aurait été plus logique. La réussite, pour une fois, était de notre côté.» Hosingen - Ell 1-2

José Monteiro (entraîneur de Boevange): «On mène trois fois au score sans parvenir à tenir. Notre adversaire a marqué deux penaltys. Nous sommes sur le bon chemin.» Wincrange - Boevange 4-3

Joël Hausman (entraîneur Harlange/Tarchamps): «Vu les absences, Aurélien Burnotte (16 ans) a eu l’opportunité de montrer ses possibilités techniques. Un effort personnel de Penga et une frappe de Peiffer nous permettent de mener 2-0. Perlé a réduit la score mais Penga, à la limite du hors-jeu,a  inscrit le numéro trois.» Harlange/Tarchamps - Perlé 3-1

Esgaio Silverio (entraîneur de Vianden): «1-0 est le service minimum vu les occasions créées. Mon équipe était supérieure.» Vianden - Gilsdorf 1-0

Celso Fernandes Tavares (entraîneur de Gilsdorf): «C'était un derby entre deux équipes qui se sont trop respectées. Le match a été équilibré, avec peu d'occasions de but. Un 0-0 eut été un résultat plus logique. Il y a eu deux penalties que l'arbitre ne nous a pas accordés. Dans deux semaine, nous affrontons Wincrange, et là, on doit essayer des prendre des points.» Vianden - Gilsdorf 1-0

Les chiffres

2. - Deux points sur quinze est le dernier bilan en date d’Echternach. Le Daring recule à la sixième place et, à ce rythme, la montée s’éloigne.

4. - Quatre des sept buts inscrits par Feulen à Grevels l’ont été des œuvres de Ribeiro Dos Anjos.

A l'affiche

En D2 Série 1, la première place sera en jeu lors de CS Oberkorn - Avenir Beggen le 10 mars.

Olivier Lickes (ex-entraîneur du FC Biwer): «Je suis très déçu»

Suite au départ entériné des entraîneurs du FC Biwer (8e en D2 Série 2), Jan Küchling et Olivier Lickes, remplacé par Henri Reuter (entraîneur des gardiens), Olivier Lickes a de la rancœur. 

«Comment dire? J’avais dit, il y a trois semaines, au président et au secrétaire, mon souhait d’accepter un nouveau challenge l’été prochain. Ils m’ont donné leur accord. Le comité ne l’a pas entendu de cette façon mardi dernier. Le président Christian Weis m’avait affirmé et certifié vouloir terminer la saison avec Jan et moi. Ce revirement me déçoit. J’avais reçu et poliment refusé, au mercato hivernal, une proposition d’un club évoluant dans une division supérieure. Il était hors de question de partir. Après coup, voilà comment on me remercie. Et, pire encore, je suis privé de football durant les six prochains mois. J’attends toujours une réponse à mes questions. En tout cas, les joueurs étaient très étonnés de notre départ. Ils m’ont envoyé des SMS. Je les soutiens et je suis derrière eux.»


Sur le même sujet

Wincrange se replace, le Luna partage avec Beggen
Les équipes entrent dans le money time. Disputée samedi, la 21e journée a permis à Wincrange de continuer à rêver du Top 3. Feulen se rapproche de la montée. En série 2, Walferdange est prêt. Le Luna Oberkorn reste cinquième de classe.
La joie du AS Wincrange après le premier but  Tiago Ferreira / Foto: Stéphane Guillaume
D2: le CSO et le Luna Oberkorn partagent, Feulen impardonnable
La 13e journée était le dernier devoir de l’année pour les footballeurs de D2. Le derby d’Oberkorn n’a pas désigné de vainqueur. «Je suis content avec le point du nul», opine le nouveau coach du CSO, Anibal Santos da Graca. En Série 1, Ell - Perlé a été arrêté en raison de la pluie battante, tandis que Feulen, en supériorité numérique, a subi la loi de Vianden.
Boevange est ambitieux, Itzig en forme ascendante
La journée est à oublier pour le leader Feulen battu 3-1 par Hosingen. Vainqueur 5-3 d'Harlange-Tarchamps, Boevange espère réaliser de grandes choses lors du deuxième tour. L'US affronte Hosingen mercredi soir. En série 2, Itzig poursuit sa remontée.
Kevin Faber, auteur d'un doublé pour l'US Boevange-Attert, est félicité à sa sortie par Vitor Costa.
Beggen et sa défense de fer, Feulen creuse l'écart
La journée a été propice pour l'Avenir Beggen difficile vainqueur 1-0 de Belval en série 2. Echternach (2e) a été surpris par Merl (1-1). Schouweiler a décroché sa première unité. En série 1, les ambitieux Diekirch et Hosingen ont partagé.
Beggen s'est imposé sur le plus petit score face à Belvaux ce week-end.
Koerich enfonce Merl, le CS Oberkorn vire en tête
En D2 Série 1, Feulen a scalpé 5-0 une équipe de Perlé en perdition. Wincrange revient de loin. En Série 2, Koerich a déroulé face à Merl en plein doute et à l’avenir incertain. Vainqueur 2-0 d’Echternach, le CSO se pare du leadership.
Football Division 2 FC Koerich-Merl-belair stade Deckebierg a Koerich 14/10/2018 fotos:Zineb Ruppert-Maghraoui
D2: Diekirch arrache un point, Schouweiler garde le moral
Vainqueur 2-0 de Pratz.-Redange, Gilsdorf enchaîne un troisième succès d'affilée. Diekirch revient de loin face au leader Feulen. En série 2, le promu Schouweiler est dans de sales draps «On se battra jusqu'au bout», clame l'entraîneur Joël Schneider.
Jorge Max Costa Cunha Oliveira (YBD) contre Herve Penga Ilibi (USF)
Photo: Serge Daleiden