Changer d'édition

Dudelange vainqueur aux points et toujours dans la course
Sport 6 min. 10.07.2018

Dudelange vainqueur aux points et toujours dans la course

D'abord élément offensif puis replacé en défense, Clément Couturier a fait admirer ses capacités d'adaptation.

Dudelange vainqueur aux points et toujours dans la course

D'abord élément offensif puis replacé en défense, Clément Couturier a fait admirer ses capacités d'adaptation.
Photo: Ben Majerus
Sport 6 min. 10.07.2018

Dudelange vainqueur aux points et toujours dans la course

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Mélisse a répondu à Huszti

Le F91 méritait mieux. Auteur d'un match nul contre le Vidi FC (1-1), mardi soir en Ligue des champions, Dudelange a conservé toutes ses chances de qualification pour le match retour en Hongrie.

Le match et sa note

Les gros nuages noirs qui avaient masqué le soleil au-dessus du stade Jos Nosbaum se sont juste effacés à la fin de la première période. Le moment choisi par le Vidi FC (ex-Videoton) pour refroidir les supporters du F91. Sur un service parfait de Lazovic, dans le dos de Schnell, Huszti, de près, plaçait le ballon dans le plafond du but de Joubert (42e). Un véritable coup du sort pour des Dudelangeois qui n'avaient pas été inquiétés jusqu'alors.

Bien en place, dans un système en 4-4-2, modulable en 5-3-2 à la perte du ballon, ce sont les Dudelangeois qui menaient aux points avant cette satanée occasion transformée par l'ancien du FC Metz. Jamais auparavant, les attaquants du club hongrois n'avaient été en mesure de frapper au but face au trident Schnell-Cruz-Prempeh, en charnière centrale. Jordanov et Mélisse, surtout, bouclaient les couloirs et apportaient des solutions sur les ailes. C'est sur une interception de Prempeh que Couturier (6e) faisait apprécier une frappe de balle qui allait mettre Stopira KO pour quelques instants par après.

L'ancien joueur des Herbiers donnait des idées à Stolz. L'Allemand trouvait le cadre d'une frappe enroulée, mais aussi la main ferme de Kovacsik qui repoussait en corner (18e). Le n°10 dudelangeois avait même une balle d'ouverture du score sur un contre, mais il choisissait de tenter seul sa chance alors que Turpel et Sinani avaient fait des appels intéressants (39e).

Dudelange venait de laisser passer sa chance. Le bel édifice tactique mis en place par Dino Toppmöller s'effondrait donc  juste avant la pause. Et Cruz y a laissé sa place, Couturier prenant le relais dans le trio défensif pour faire de la place à Stumpf.

Option résolument offensive. Et option payante. L'égalisation arrivait le plus naturellement du monde suite aux coups de boutoir des locaux. Après une frappe croisée de Turpel, Mélisse s'essayait à la frappe (47e). Sa seconde tentative allait s'avérer la bonne, le ballon glissant dans les gants du portier magyar (1-1, 58e).

Avant le match retour, mardi prochain, les deux équipes auraient pu prendre l'avantage, mais Stolz échouait encore devant Kovacsik (77e) et les derniers élans des visiteurs ne donnaient rien de significatif.

Le F91 Dudelange garde toutes ses chances pour le match retour. La belle volonté affichée, le jeu proposé, les options tactiques et le suspense qui demeure méritent bien la note de 13/20.

Dominik Stolz s'est procuré des occasions mais n'a pu tromper le portier hongrois.
Dominik Stolz s'est procuré des occasions mais n'a pu tromper le portier hongrois.
Photo: Ben Majerus

Les notes des joueurs

Bien en place, respectueux des consignes, les Dudelangeois ont aussi fait preuve de caractère. Ce résultat a d'abord été obtenu grâce à de solides fondations. Avec un Jonathan Joubert (6/10) toujours aussi sûr de son fait, qui n'a rien pu faire pour éviter l'ouverture du score et qui a laissé sa transversale repousser un essai en fin de match. Stelvio Cruz (5) n'a eu droit qu'à 45 minutes de jeu mais il a eu le temps de se montrer précieux dans le jeu aérien. Il a été suppléé par Clément Couturier (6) qui a d'abord fait apprécier son jeu en remise et sa frappe de balle avant de démontrer tout son sérieux en défense. A ses côtés Jerry Prempeh (7) s'est montré intraitable dans les duels et même dribbleur. Tom Schnell (5) a donné de la voix pour resserrer les lignes mais s'est fait piéger par le duo Lazovic- Huszti à la 42e minute. La comparaison entre les latéraux penche nettement en faveur de Bryan Mélisse (7). Malgré quelques petites fautes techniques, il a remis son équipe sur les rails. Un premier tir pour se jauger (47e) et un deuxième pour égaliser (58e). Edisson Jordanov (4) n'a pas eu le même rendement sur le flanc droit.

Au milieu, Marc-André Kruska (5) est appelé à être le régisseur de l'équipe. Utile dans les déviations à une touche de balle vers l'avant, il doit gagner en constance pour imposer sa patte. Une patte que Danel Sinani (6) a fait apprécier. C'est après un bon travail que survient l'égalisation et son coup franc de la 50e a fait passer des frissons dans les rangs hongrois.

Dave Turpel (5) n'a pas été récompensé de ses efforts au sein d'un secteur offensif où Dominik Stolz (6) a cadré deux belles  frappes (18e et 77e). Patrick Stumpf (-), blessé à une cuisse, n'a joué que 28 minutes. Jordann Yéyé  (-) a pris sa relève pour le dernier quart d'heure. Sanel Ibrahimovic  (-) est entré pour le temps additionnel.

Dino Toppmöller se creuse la tête. Il faudra être aussi fort tactiquement au match retour mardi prochain.
Dino Toppmöller se creuse la tête. Il faudra être aussi fort tactiquement au match retour mardi prochain.
Photo: Ben Majerus

Dudelange - Vidi FC 1-1

Stade Jos Nosbaum, bonne pelouse, arbitrage de M. Hovhannisyan (ARM) assisté de MM. Ghazaryan et Sevgulyan, 1057 spectateurs. Mi-temps: 0-1.

Evolution du score: 0-1 Huszti (42e), 1-1 Mélisse (53e).

Corners: Dudelange4  (3+1); Vidi 6 (2+4).

Cartons jaunes: Paulo Vinicius (50e, faute sur Turpel), M. Scepovic(82e, faute sur Turpel) pour Vidi FC.

DUDELANGE (4-4-2): Joubert (cap.);  Jordanov, Schnell, Prempeh, Mélisse; Sinani, Kruska, Cruz (46e Stumpf, 74e Yéyé), Couturier;  Stolz (89e Ibrahimovic), Turpel.

Joueurs non utilisés: Frising; De Sousa, Pokar et  Perez.

Entraîneur: Dino Toppmöller.

VIDI FC (4-3-3):  Kovacsik; Nego, Fiola, Paulo Vinicius (cap.), Stopira;  Huszti (79e St. Scepovic), Hadzic, Patkai; Lazovic, Kovacs (69e Nikolov), M. Scepovic.

Joueurs non utilisés: Tujvel; Berecz,  Tamas, Toth et Sos.

 Entraîneur: Marko Nikolic (SRB) .

Ils ont dit

Dino Toppmöller (entraîneur du F91): Le résultat est un peu ennuyeux car notre adversaire a eu peu d'occasions et a pourtant marqué un but. Ce genre d'équipe n'a besoin que d'une seule occasion pour marquer. Je pense que notre adversaire peut être satisfait de ce résultat. Nous voulions gagner le jeu, vous l'avez vu. Cela n'a pas été si facile après l'ouverture du score. J'ai dit aux joueurs, pendant la pause, que nous étions capables de marquer un ou deux buts à n'importe quel moment. 

Dominik Stolz: Je pense que c'est un peu malheureux pour nous. Nous sommes bien revenus, mais nous avons eu de la malchance en fin de match. Mais le résultat est plutôt bon en vue du match retour. Nous allons continuer dans le même sens, espérons que nous serons récompensés la semaine prochaine. Inscrire un but à l'extérieur est toujours dans nos cordes.

Marko Nikolic (entraîneur du Vidi FC): Le match a été très intense. Après notre mauvaise prestation, nous devons nous montrer satisfaits du résultat. En deuxième mi-temps, nous avons eu beaucoup de pertes de balle inutiles et Dudelange, à plusieurs reprises, s'est montré très dangereux. Nous avons maintenant quelques jours pour préparer le  match retour et nous améliorer. Je suis convaincu que cela fonctionnera. 


Sur le même sujet

Ligue des champions: Dudelange sans pression
Premier de cordée, Dudelange donne la réplique au MOL Vidi FC, l'ex-Videoton FC, ce mardi (18h). Si le champion de Hongrie apparaît une pointure au-dessus du F91, les hommes de Dino Toppmöller ont l'avantage de jouer sans pression. En cas d'élimination précoce, ils seront reversés en Europa League.
David Turpel (F91 Dudelange - 77) - Edvin Muratovic (F91 Dudelange - 45) / Fussball BGL Ligue Luxemburg, 24. Spieltag Saison 2017-2018 / 06.05.2018 / F91 Dudelange - US Esch / Stade Jos Nosbaum / Foto: Yann Hellers
Clément Couturier (F91): «S'inspirer des Herbiers»
Clément Couturier enchaîne les rendez-vous scintillants. Finaliste de la Coupe de France au Stade de France avec Les Herbiers, le milieu de terrain français s'apprête à découvrir la Ligue des champions avec Dudelange. Découverte.
Après avoir rencontré les stars du PSG en finale de la Coupe de France, Clément Couturier va découvrir la Coupe d'Europe avec Dudelange.