Changer d'édition

Dudelange sacré, le Progrès recalé
Sport 5 min. 12.05.2019

Dudelange sacré, le Progrès recalé

Les Dudelangeois de Dino Toppmöller peuvent désormais se pencher sur la préparation de la finale de la Coupe de Luxembourg.

Dudelange sacré, le Progrès recalé

Les Dudelangeois de Dino Toppmöller peuvent désormais se pencher sur la préparation de la finale de la Coupe de Luxembourg.
Photo: Fernand Konnen
Sport 5 min. 12.05.2019

Dudelange sacré, le Progrès recalé

En s'imposant 4-3 à Hostert, ce dimanche, le F91 Dudelange s'est adjugé le quinzième titre de champion de son histoire. Le Fola est assuré de la deuxième place alors que Niederkorn a été tenu en échec à la Frontière (1-1).

(DH avec ER). - Quel final à suspense! Cette fin de championnat en BGL Ligue est complètement dingue et il faudra attendre dimanche prochain pour connaître les derniers verdicts de la compétition régulière. Des décisions sont toutefois tombées.

Les Dudelangeois sont passés par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel sur la pelouse du stade Jos Becker pour décrocher le quinzième titre de leur histoire. Menés 0-3, les hommes de Dino Toppmöller ont eu les ressources nécessaires pour inverser la tendance et s'imposer 4-3. 

Les Hostertois ont pris le match par le bon bout en bousculant leurs hôtes. Serwy était le premier à inquiéter Joubert (4e). Mais petit à petit les visiteurs ont pris le contrôle du match en se créant trois possibilités de but via Ibrahimovic mais la maladresse et Roulez ont retardé l'échéance (13e, 14e, 20e).   

Le F91 insistait. Jordanov servait idéalement Turpel mais l'attaquant dudelangeois ne parvenait pas à trouver le chemin des filets (28e). Sinani (30e), Jordanov (32e) ou encore Sinani (45+1) étaient bien près de conclure. Mais au repos, les deux équipes étaient toujours à égalité malgré une belle frappe de Lavie repoussée par les pieds de Joubert (45e). 

La deuxième période débutait par un coup de tonnerre. M. Durieux sanctionnait Schnell pour une faute (?) sur Dervisevic dans le grand rectangle. Lavie transformait le penalty (56e). Peu avant l'heure de jeu, Dango de la tête mettait fin à un cafouillage dans le petit rectangle visiteur (2-0, 59e). Dudelange tentait bien de revenir dans le match mais les hommes de Henri Bossi profitaient à merveille des espaces, Serwy servait Lavie et la frappe puissante de l'ancien Virtonais trompait Joubert (3-0, 67e).  

Dans l'indifférence générale, Ibrahimovic sauvait l'honneur des joueurs de la Forge du Sud alors qu'il restait une vingtaine de minutes à jouer. Les Dudelangeois prenaient tous les risques avec la présence du trio offensif Ibrahimovic-Turpel-Perez lors du dernier quart d'heure. Un choix payant. Pokar relançait le suspense en réduisant l'écart à la 81e minute (3-2) puis une frappe venue de nulle part de Turpel offrait le point du titre au F91 (85e). Mieux même pour les visiteurs, Ibrahimovic permettait aux siens de s'imposer finalement 4-3 (87e).

C'est le quatrième titre consécutif pour le club de la Forge du Sud et le troisième avec Toppmöller aux commandes.

(Les réactions en vidéo)

Hostert s'est montré efficace par l'intermédiaire de Lavie (56e s.p. et 67e) et de Dango (59e), mais la formation de Henri Bossi reste scotchée à la place de barragiste.

En inscrivant deux buts, Sanel Ibrahimovic a fait pencher la balance en faveur du F91.
En inscrivant deux buts, Sanel Ibrahimovic a fait pencher la balance en faveur du F91.
Photo: Fernand Konnen

Niederkorn en échec, la Jeunesse assure

Le Fola a cru quelques minutes qu'il pouvait encore aller chercher un improbable sacre et a fait le nécessaire pour préserver toutes ses chances.

Au Parc des Sports d'Oberkorn, le club doyen a nettement pris la mesure de Differdange sur le score de 4-0 grâce à des réalisations de Samir Hadji (16e et 84e), Laterza (57e) et Seydi (73e). L'équipe de Jeff Strasser s'est montrée hyper efficace en phases offensives au contraire de Differdangeois qui ont eu de longs temps forts sans pour autant en profiter.

Geoffrey Franzoni dominé par Samir Hadji. L'attaquant du Fola inscrit ainsi le premier de ses deux buts contre Differdange.
Geoffrey Franzoni dominé par Samir Hadji. L'attaquant du Fola inscrit ainsi le premier de ses deux buts contre Differdange.
Photo: Stéphane Guillaume

Le Fola, avec 50 points au compteur est assuré de terminer à la deuxième place du classement alors que Differdange est encore en course pour un billet européen. Le club du président Bei est quatrième avec 43 points, à deux unités derrière la Jeunesse qui a fait match nul 1-1 face à une équipe de Niederkorn qui devait s'imposer lors de ses deux derniers matches pour éventuellement accrocher une place en Ligue Europa.

C'est raté pour le Progrès qui avait limogé son duo d'entraîneurs vendredi pour placer Mario Mutsch aux commandes. Les Bianconeri restent toutefois sous le menace de Differdange avant un derby eschois qui s'annonce très chaud.

C'est une équipe amoindrie par les absences qui s'est présentée face à Niederkorn mais qui a ouvert le score suite à un exploit de Klica qui s'est joué de Hall avant de centrer dans la mêlée. Deidda en a profité (1-0, 6e).

Dans un match très tendu, arbitré par un trio allemand, la Jeunesse va être rapidement réduite à dix lorsque Menessou écope d'un deuxième carton jaune pour une faute  sur Matias qui amène un penalty.  De Almeida l'a frappé plein axe et Sommer l'a arrêté.

Kevin Sommer stoppe le penalty de Mayron De Almeida et la Jeunesse va tenir le Progrès en échec.
Kevin Sommer stoppe le penalty de Mayron De Almeida et la Jeunesse va tenir le Progrès en échec.
Photo: Vincent Lescaut

Avant la pause, en profitant de l'absence de Fiorani, Karapetian, seul, a égalisé d'une demi-volée (37e). Ce même Karapetian ne verra pas non plus la fin du match. Il a écopé d'un carton rouge en faisant mine de répliquer à Menaï (62e). Les deux formations ont ensuite tout tenté pour l'emporter mais un match nul va ponctuer les débats.

La Jeunesse est assurée d'être au moins quatrième au terme de la saison. Quant au Progrès, pour être européen, il doit s'imposer contre Rumelange, à domicile, compter sur une défaite ou un match nul de Differdange qui jouera à Mondorf et compter aussi sur un succès de Dudelange en finale de la Coupe de Luxembourg le 26 mai face à Etzella.

En bas de classement, la victoire de Rumelange sur le Racing est pour l'honneur. Par contre, celle du RM Hamm Benfica contre Mondorf (2-1) permet aux Aigles d'espérer devenir barragistes. Mais le club de Cents terminera la saison à Dudelange...

Rosport, quant à lui, a fait le nécessaire en toute fin de match pour assurer sa place parmi l'élite en battant Strassen 2-1. Weirich (85e) et Lascak (90+2) sont les héros du jour au Camping alors que la troupe de Manuel Correia, comme le Racing,  est stoppée dans sa course à l'Europe. Etzella, malgré son succès sur l'Union Titus Pétange 2-1, n'est pas encore rassuré quant à son avenir.

Au niveau du classement des buteurs, Samir Hadji a porté son total à 23 unités.

Les résultats

Hostert -  Dudelange 3-4

Differdange -  Fola 0-4

Jeunesse - Progrès 1-1

RM Hamm Benfica - Mondorf 2-1

Etzella - Union Titus Pétange 2-1

Rosport -  Strassen 2-1

Rumelange - Racing 2-1

La dernière journée

Dimanche 19 mai à 16h

Fola - Jeunesse

Dudelange - RM Hamm Benfica

Progrès - Rumelange

Mondorf  -  Differdange

Racing - Etzella

Strassen - Hostert

Union Titus Pétange - Rosport