Changer d'édition

Dudelange grappille, le RAF Differdange respire mieux
Sport 4 min. 06.02.2018 Cet article est archivé
Futsal

Dudelange grappille, le RAF Differdange respire mieux

Marco Sousa (en noir) et l'AS Sparta Dudelange n'ont rien lâché face au FC Bettendorf de Nelito Cruz.
Futsal

Dudelange grappille, le RAF Differdange respire mieux

Marco Sousa (en noir) et l'AS Sparta Dudelange n'ont rien lâché face au FC Bettendorf de Nelito Cruz.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 06.02.2018 Cet article est archivé
Futsal

Dudelange grappille, le RAF Differdange respire mieux

Christophe NADIN
Christophe NADIN
L'US Esch est allée chercher un point sur le parquet de Clervaux au cours d'une treizième journée de Ligue 1 qui a vu le Racing dérouler face au Samba 7. Le FC Differdange 03 n'a éprouvé aucune peine à distancer le FC Nordstad. Dudelange se replace.

L'US Esch est allée chercher un point sur le parquet de Clervaux au cours d'une treizième journée de Ligue 1 qui a vu le Racing dérouler face au Samba 7. Le FC Differdange 03 n'a éprouvé aucune peine à distancer le FC Nordstad. Dudelange se replace.

Par Stéphane Guillaume

L'Amicale Clervaux a perdu ses premiers points sur son parquet. L'US Esch l'a contrainte au nul (6-6). Le mérite est grand pour des Eschois menés de trois buts à la pause. Un jeu plus léché en seconde période a permis à la bande à Frederico Silva d'arracher ce point. L'entraîneur de Clervaux, Filipe Pinto, estime que «c'était un match très équilibré comme lors du match au premier tour. Nous ne sommes pas bien rentrés dans le match, défensivement parlant, mais on est arrivé à corriger ces fautes défensives. A la pause, c'était 4-1 en notre faveur. Puis l'US Esch est revenue dans la partie avec mérite et a bien profité de nos erreurs, comme des marquages individuels déficients ou des approximations dans la possession de ballon. Je vois clairement cette équipe à la bagarre pour les play-offs et après pour le titre. Avec les bons renforts qu'ils ont transférés, ils sont maintenant plus équilibrés.»

Le Samba 7 Futsal Niederkorn a été mangé tout cru par le leader du Racing FC Union Luxembourg comme en témoigne cette gifle de 2-11. Depuis la fin du partenariat anticipé avec l'ALSS Futsal Team, le club niederkornois vit des moments difficiles et n'a toujours pas pris le moindre point. Pour Luis Ramos, président du Samba 7 Futsal, rien n'est encore joué. «Si je vous disais que nous ne vivons pas des moments difficiles, je mentirais. Il y a des morceaux qu'il faut encore recoller et c'est un peu comme si nous recommencions à zéro sur certains points, ce qui est normal. Car suite au "divorce" avec ALSS, bon nombre de joueurs ont quitté le bateau et il a bien fallu les remplacer tout en sachant que l'on n'avait droit qu'à deux transferts. Donc, le restant des nouveaux joueurs a forcément dû être des nouvelles licences et il faut un peu de temps pour que cela prenne. Malgré que nous n'ayons pas pris de points, il y a eu malgré tout, quelques bonnes choses. Puis sur trois des matches, c'était à Clervaux avec un résultat pas si mauvais que cela et contre le Racing. Mathématiquement, tout reste possible et nous sommes toujours présents pour les demi-finales de la Coupe de Luxembourg.»

L'AS Sparta Dudelange a frôlé la correctionnelle face au dernier, le FC Bettendorf (7-5). Les Dudelangeois menaient tranquillement au score à cinq minutes du terme (6-2). Bettendorf a joué crânement sa chance pour revenir à 6-5. Un ultime but de Ruben Samorinha, auteur d'un triplé, a tué définitivement les derniers espoirs nordistes. Le coach de Bettendorf Paulo Ferreira estime que son équipe méritait mieux.

RAF et FCD03 s'imposent au galop

Une dynamique de groupe retrouvée dans le fief du RAF Differdange lui a permis de s'imposer face à un inconstant Union Titus Pétange Futsal (8-5). Il prend ainsi ses distances avec les deux dernières places du classement général. Avec six points d'avance sur le barragiste et une fin de championnat bien gérée contre ses adversaires directs, les Differdangeois devraient renouveler leur bail en Ligue 1.

Le FC Nordstad est bien mal embarqué à cinq journées de la fin de cette phase classique avec cette nouvelle défaite concédée face au FC Differdange 03 (1-6). Pour l’instant, il occupe la place de barragiste mais s’éloigne de la huitième place salvatrice. Quant au FCD03, il squatte dès à présent seul la deuxième marche de cette Ligue 1.

Ligue 2: Wiltz lâche du lest

Constat d'impuissance pour Antonio Javier (en bleu) et le Fola face au 58 Latdevils Garnich de José Ferreira.
Constat d'impuissance pour Antonio Javier (en bleu) et le Fola face au 58 Latdevils Garnich de José Ferreira.
Photo: Stéphane Guillaume

Dixième journée de championnat de Ligue 2 et dans la bagarre pour la place de barragiste qui donne accès à une éventuelle place en Ligue 1, les 58 Latdevils Garnich se sont défaits facilement du CS Fola Esch (1-7). Par contre, le FC Wiltz 71 a lâché du lest face Futsal All Stars Colmar-Berg et perd trois points importants (4-11). Les Red Boys Aspelt confortent leur généreux avantage de onze points sur le deuxième grâce à une victoire face au Futsal Wilwerwiltz (7-3).

Résultats et classements

Ligue 1

Amicale Clervaux Futsal - Futsal US Esch 6-6

Samba 7 Futsal Niederkorn - Racing FC Union Luxembourg 2-11

RAF Differdange - Union Titus Pétange Futsal 8-5

AS Sparta Dudelange - FC Bettendorf 7-5

FC Nordstad - FC Differdange 03 1-6

1. Racing FC Union Luxembourg  39 points

2. FC Differdange 03  33 

3. Amicale Clervaux Futsal  31 

4. Futsal US Esch  18

5. AS Sparta Dudelange  17 

6. Union Titus Pétange Futsal  15 

7. Samba 7 Futsal Niederkorn  15 

8. RAF Differdange 12

9. FC Nordstad  6 

10. FC Bettendorf  6 

Ligue 2

CS Fola Esch - 58 Latdevils Garnich 1-7

FC Wiltz 71 - Futsal All Stars Colmar-Berg 4-11

Red Boys Aspelt - Futsal Wilwerwiltz 7-3

 1. Red Boys Aspelt 27 points

2. 58 Latdevils Garnich 16

3. Futsal All Stars Colmar-Berg 13

4. FC Wiltz 71 13

5. CS Fola Esch 10

6. Futsal Wilwerwiltz 8


Sur le même sujet

L’information majeure de la sixième journée de la phase classique du championnat de Ligue 1 est le bond en avant du FC Bettendorf. Le choc psychologique a fonctionné à Dudelange. Esch et Aspelt ont fait match nul.
Eusebio Esteves (en vert, Futsal US Esch) et Tomislav Batinic (Red Boys Aspelt) n'ont pu se départager.
Les derniers verdicts sont tombés à l'issue de la 18e et ultime journée de la phase classique de Ligue 1. L'US Esch accompagnera le Racing, le FCD03 et Clervaux dans le final four. Si Nordstad disputera les barrages face à Garnich, le RAF Differdange évoluera la saison prochaine en Ligue 2.
Kevin Gomes da Silva, en blanc, RAF Differdange, et Joao Soares, auteur de six buts, Amicale Clervaux Futsal / Foto: Stéphane Guillaume
On disputait la seizième journée de Ligue 1 ce dimanche, et dans cette dernière ligne droite, le FC Bettendorf, surtout, mais aussi le FC Nordstad ont réalisé les bonnes opérations du week-end. Pour le reste, les trois membres du Top 3, le Racing, le FC Differdange 03 et l'Amicale Clervaux se sont imposés de concert.
Antonio Vieira, en rouge, FC Differdange 03, et Miguel Oliveira, Futsal US Esch / Foto: Stéphane Guillaume
Le FC Differdange 03 a consolidé sa place de dauphin à l'occasion de la quinzième journée de Ligue 1. Le Racing Luxembourg est toujours en route pour le sans-faute avec une quinzième victoire successive. L'US Esch garde le bon cap vers les play-offs, le Samba 7 ALSS a assuré sa place en Ligue 1, et Dudelange garde l'espoir d’accrocher le wagon du Top 4.
Claudio Lemos, en rouge, et Tiago Carvalho, Union Titus Pétange Futsal / Foto: Stéphane Guillaume
Le Racing a mis à profit la 12e journée de Ligue 1 pour assurer sa participation aux play-offs pour le titre. C'est bien parti pour Clervaux et le FCD03 alors qu'Esch ne lâche pas l'affaire dans la course à la dernière place. Dans le bas du classement, le FC Bettendorf a remporté le match de la peur.
Alex Gonçalves pressé par Joao Tavares. Il n'y a pas eu de vainqueur entre l'US Esch et le Sparta Dudelange.