Changer d'édition

Dudelange fait le métier avec son équipe bis
Sport 5 min. 06.08.2018

Dudelange fait le métier avec son équipe bis

Nicolas Perez a inscrit le deuxième but dudelangeois et mis son équipe à l'abri avant la pause.

Dudelange fait le métier avec son équipe bis

Nicolas Perez a inscrit le deuxième but dudelangeois et mis son équipe à l'abri avant la pause.
Photo: Yann Hellers
Sport 5 min. 06.08.2018

Dudelange fait le métier avec son équipe bis

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Pokar-Perez, les PP flingueurs

En s'imposant lundi soir sur la pelouse du RM Hamm Benfica (3-1), avec une équipe bis, le F91 Dudelange a assuré l'essentiel et profite à plein des faux départs du Progrès et du Fola, deux de ses principaux rivaux pour le titre.

Le match. - A trois jours de son important rendez-vous du troisième tour de l'Europa League à Varsovie, face au Legia, Dino Toppmöller a décidé de faire tourner son effectif. «Il fait très chaud, les organismes vont être mis à rude épreuve, je dois préserver nos forces. D'ailleurs, c'est pour répondre à ce genre de situation que le club a choisi de posséder un si grand cadre», indique avant le match le technicien allemand qui a même placé Joubert sur le banc.

Dan Santos, lui, ne peut en dire autant. Privé de Bertino Cabral, qui est revenu de prêt du F91, le RM Hamm Benfica fait avec les moyens du bord lors de la clôture de la première journée de BGL Ligue.

Du  beau monde sur le banc dudelangeois ce lundi soir.
Du beau monde sur le banc dudelangeois ce lundi soir.
Photo: Yann Hellers

Cette rotation n'affecte en rien la bonne tenue du champion en titre. Au moins au début d'une rencontre au cours de laquelle son hôte lui montre un peu trop de respect. Et la sentence ne tarde pas à venir lorsque l'on se coltine le F91. C'est sur coup de pied arrêté que les visiteurs ouvrent le score... sur son premier tir au but. Dudelange hérite d'un coup franc aux 20 mètres. Jensen fait mine de le placer sur la gauche de Rodrigues et c'est Pokar qui place le ballon sur la droite (0-1, 7e).

Dans une atmosphère étouffante, le F91 va ensuite jouer par intermittence. Quand il appuie ses offensives, surtout à gauche, le côté de Yéyé, le danger guette. C'est Perez, à neuf minutes de la pause, qui va profiter d'un service de son ancien partenaire à Differdange. Un contrôle en deux temps, une frappe de près en pivot et l'attaquant français double la mise. Imparable.

Auparavant, les Aigles du Cents avaient repris de la hauteur et auraient même pu égaliser lors d'un trois contre deux, suite à une perte de balle de Kakoko, mais Frising s'était interposé devant Borges (20e).

En seconde période, Dudelange doit davantage s'employer face une formation du Cents qui n'a jamais rien lâché même après avoir encaissé un troisième but, le deuxième sur coup de pied arrêté. Pokar tire les corners, les coups francs, il fait aussi preuve de sang-froid dans l'exercice des penaltys. Il le démontre en plaçant le ballon hors de portée du gardien des Rouges pour porter le score à 0-3 suite à une faute d'Andrade sur Perez (67e).

Les hommes de Dan Santos, logiquement au vu de leurs efforts, sauvent l'honneur. Ferro place un coup franc excentré sur la transversale de Frising et Mokrani, entré depuis peu en jeu, envoie le ballon à ras de terre et en force dans les filets du F91 (1-3, 71e).

La victoire dudelangeoise ne souffre d'aucune contestation. Si le RM Hamm Benfica démontre la même envie et prend davantage de risques offensifs avec le retour des blessés, l'équipe du Cents ne devrait pas risquer grand-chose dans ce championnat. «Il nous a manqué plus de courage pour nous porter davantage sur le but dudelangeois», a toutefois regretté le technicien du Cents.

La note du match: 13/20. Malgré une chaleur suffocante, les deux formations n'ont pas été avares de leurs efforts. Ajouter à cela quatre buts, cette rencontre vaut largement la moyenne.

Jordan Yéyé a donné beaucoup de mal à Rafael Monteiro.
Jordan Yéyé a donné beaucoup de mal à Rafael Monteiro.
Photo: Yann Hellers

Le fait du match. - Le F91 sait s'économiser. La première confrontation avec le Legia Varsovie était déjà dans toutes les têtes. En premier lieu dans celle du coach qui a fait tourner son effectif sans se faire de frayeur. «Mais c'était quand même bien d'inscrire le deuxième but avant la mi-temps pour nous mettre à l'abri. Ainsi, on a pu gérer la rencontre après la pause.»

L'homme du match. - Jordann Yéyé. L'ancien ailier differdangeois a été dans tous les bons coups. Il n'a pas marqué alors qu'il était en excellente position, aux 59e et 65e minutes, mais il a été le passeur décisif sur le but de Perez (36e) et a servi l'attaquant français sur le penalty obtenu à la 67e minute. Un poison constant ce lundi soir et une belle alternative pour son coach sur le côté gauche.

RM Hamm Benfica - Dudelange 1-3

Stade du Cents, pelouse en bon état, arbitrage de M. Torres assisté de MM. Mateus Santos et Muminovic, 688 spectateurs. Mi-temps: 0-2.

Evolution du score: 0-1 Pokar (7e), 0-2 Perez (36e), 0-3 Pokar (67e s.p.), 1-3 Mokrani (71e).

Corners: RMHB 5 (3+2); Dudelange 3 (3+0).

Cartons jaunes: Ferro (30e, faute sur Kakoko) et Andrade (67e, suite au penalty obtenu par Yéyé) pour le RMHB; Kakoko (30e, semelle sur Heinz).

RM HAMM BENFICA (4-5-1): Rodrigues; Monteiro, Arantes (cap.), Costa, Andrade; Borges (61e Papadopoulos), Gomes,  Souto, Heinz (51e Mokrani), Alunni; Ferro.

Joueurs non utilisés: Thillen, Santos,  Correia.

Absents: I. Cabral, R. de Sousa, Rizzi (blessés), Alomerovic (vacances), B. Cabral (pas autorisé à jouer), Alves,  Pessoa (choix de l'entraîneur) .

Entraîneur: Dan Santos

DUDELANGE (4-4-2): Frising; De Sousa, Schnell (cap.), Malget, Mélisse;  Jensen, Kakoko (61e Cruz), Pokar, Yéyé; Perez, Turpel (61e Kenia).

Joueurs non utilisés: Joubert; Stolz et Sinani.

Absents: Bisevac (reprise de l'entraînement), Ibrahimovic (blessés), Couturier (suspendu), Dramé, El Hriti, Gonçalves, Jordanov, Kruska,  Prempeh,  Skenderovic,  Agovic,  Protin, Stumpf (choix de l'entraîneur).

Entraîneur: Dino Toppmöller.

Les résultats de la première journée

Joués dimanche

Jeunesse - Fola 3-1

Etzella - Racing1-1

Rumelange - Progrès 2-1

Rosport - Titus Pétange0-1

Hostert - Strassen 1-6

Differdange - Mondorf 2-0

Joué lundi

RM Hamm Benfica - Dudelange 1-3



Sur le même sujet

Buteurs: Pokar rejoint Diallo en tête
Auteur chacun d'un doublé, Jules Diallo (Rumelange), dimanche, et Mario Pokar, lundi soir, ont pris les commandes du classement des buteurs au terme de la première journée de BGL Ligue.
Jules Diallo, ici au côté de Romeu Torres, a fait chuter le Progrès.
Convaincante et séduisante, la Jeunesse écarte le Fola 3-1
La Jeunesse a lancé sa saison en prenant la mesure du Fola 3-1 sur la pelouse de la Frontière ce dimanche lors de la 1re journée de BGL Ligue. Les Bianconeri ont fait la différence au cours d'une seconde période menée tambour battant grâce au trio offensif Er Rafik-N'Diaye-Kyereh.
Jeunesse nach 2:1 / Fussball, Saison 2018-2019, Erster Spieltag, Nationaldivision, Jeunesse Esch - Fola / 05.08.2018 / Stade de la Frontiere, Esch-Alzette / Foto: Christian Kemp
Dix chiffres à retenir avant les trois coups de la BGL Ligue
Les quatorze équipes de la BGL Ligue sont dans les starting-blocks pour un départ groupé ou presque. Nous avons retenu dix chiffres avant le nouveau chapitre de la saison 2018-2019 qui s'ouvrira par trois matches dimanche à 16h. C'est bientôt parti!
Jonathan Joubert pourrait se rapprocher des 500 matches.