Changer d'édition

Dudelange en ballottage favorable
Sport 2 min. 01.08.2018 Cet article est archivé

Dudelange en ballottage favorable

Tom Schnell au duel. Le F91 aura besoin d'engagement mais pas que pour éviter le piège tendu par Drita.

Dudelange en ballottage favorable

Tom Schnell au duel. Le F91 aura besoin d'engagement mais pas que pour éviter le piège tendu par Drita.
Photo: Fernand Konnen
Sport 2 min. 01.08.2018 Cet article est archivé

Dudelange en ballottage favorable

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Drita - Dudelange (ce jeudi 20h45)

(ER/bob) - Après avoir remporté la première manche sur son terrain 2-1, le F91 a fait la moitié du chemin et peut envisager de poursuivre son aventure et se qualifier pour le 3e tour de qualification de l'Europe League à condition de livrer une rencontre sérieuse et de se montrer réaliste en zone de conclusion face au FC Drita.

Malgré l'ouverture du score en fin de première mi-temps des Kosovars, les joueurs de Dino Toppmöller ont inversé la tendance. «Dans l'ensemble, je suis satisfait du contenu même si à l'une ou l'autre reprise, nous n'avons pas toujours effectué les bons choix sur des reconversions offensives, nous aurions dû inscrire un but de plus», estime le coach dudelangeois.

La rencontre de ce jeudi soir sur le terrain du stade Olympique Adem Jashar de Mitrovica sera tout sauf une promenade de santé. La pelouse du terrain est loin d'être en parfait état mais Toppmöller ne s'en formalise pas. «Ce n'est pas un gros problème car au Luxembourg, il y a des terrains qui sont plus mauvais que celui-ci.»

Lors de la rencontre aller, les joueurs de Drita ont fait preuve d'une mentalité loin d'être sportive en multipliant les fautes et en utilisant tous les moyens possibles pour gagner du temps. Devant leurs fans, les joueurs du FC Drita ne vont certainement pas modifier leur façon de faire.

«Je ne m'attends pas à ce que notre adversaire modifie sa façon de jouer, son effectif n'est pas très large. Par contre, il est hors de question de miser sur la défense. Dudelange dispose de joueurs de qualité capables de faire la différence à chaque instant. Il est important d'essayer de marquer. On doit miser sur notre vitesse car Drita a connu quelques soucis à l'aller. On sait que nous devrons marquer deux buts si Drita marque une fois. Nous sommes bien décidés à jouer notre jeu sans tenir compte de l'adversaire», avance encore Toppmöller.

Edisson Jordanov postule à un rôle sur le côté droit. La vitesse des joueurs de flanc dudelangeois pourraît être la clé du match.
Edisson Jordanov postule à un rôle sur le côté droit. La vitesse des joueurs de flanc dudelangeois pourraît être la clé du match.
Photo: Fernand Konnen

Stolz attendu au coup d'envoi

En se référant au match de la semaine dernière, les champions du Luxembourg ont largement les moyens d'inscrire ce but à l'extérieur qui pourrait assurer la qualification. C'est dans la dernière demi-heure que les joueurs de la Forge du Sud ont fait la différence quand le duo Stolz-Pokar s'est retrouvé de concert sur la pelouse du Nosbaum. Une prestation qui n'est pas passée inaperçue aux yeux du cornac du F91.

«Dominik Stolz a fait une bonne rentrée et il devrait normalement débuter. D'une manière générale, les renforts de ce mercato sont de qualité. C'est normal que la concurrence soit plus grande pour des garçons comme Stolz, Sinani ou encore Turpel.» On l'aura compris, pour établir son onze de base, le technicien allemand a l'embarras du choix. Un groupe de qualité qu'il compte utiliser à bon escient pour poursuivre l'aventure européenne et s'offrir un joli duel de prestige face au Legia Varsovie de Chris Phillips en cas de qualification.

Le cadre dudelangeois: Joubert, Esposito; de Sousa, Malget, Schnell, Prempeh, El Hriti, Dramé, Kruska, Pokar, Sinani, Stolz, Couturier, Cruz, Jordanov, Stumpf, Agovic, Perez, Yéyé, Turpel.

Absents: Mélisse (suspendu), Frising (études).

Arbitres: Michael Tykgaard (DEN) assisté de Niels Hoeg et Ole Kronlykke.


Sur le même sujet

Dudelange: les causes du naufrage
Le F91 a subi une véritable correction de la part de l'Olympiakos jeudi soir en Europa League (1-5). Les nombreuses erreurs individuelles et les approximations ont précipité la perte du navire dudelangeois. Décryptage.
Dino Toppmöller s'attendait à souffrir face à l'Olympiakos mais pas à vivre une telle déroute.
Après Kenia, le F91 s'offre Bisevac
Le week-end a été animé du côté de la Forge du Sud, après avoir acté la venue du Géorgien Levan Kenia, c'est Milan Bisevac qui est venu grossir les rangs dudelangeois.
Milan Bisevac (FC Metz #4)
/ Fussball, Frankreich, Ligue 1, Saison 2016-2017, 23. Spieltag / 03.02.2017 /
FC Metz - Olympique Marseille / 
Stade Saint-Symphorien, Metz /
Foto: Ben Majerus
Dudelange renverse Drita grâce au duo Perez-Turpel
Le F91 a battu ce jeudi soir le FC Drita dans le cadre du 2e tour de qualification de l'Europa League. Menés à la pause, les Dudelangeois ont fait preuve de solidarité et de combativité pour renverser la vapeur et s'imposer 2-1.
Nicolas Perez a hérité de deux occasions en début de match. L'attaquant français a été plus heureux en égalisant après l'heure de jeu.
Dudelange: l'Europa League pour panser ses plaies
Eliminés en C1, les Dudelangeois ont été repêchés en Europa League grâce au nouveau système de qualification. Contrairement aux rencontres de ces dernières années sur la scène européenne, le F91 aborde son duel face aux Kosovars du FC Drita avec un léger avantage.
Marc-Andre Kruska a été convaincant contre Vidi. Le milieu de terrain allemand doit confirmer ce jeudi contre Drita.