Changer d'édition

Dudelange éliminé sans gloire de la Ligue des champions
Sport 3 min. 16.07.2019 Cet article est archivé

Dudelange éliminé sans gloire de la Ligue des champions

Ricky Delgado a eu l'ouverture du score au bout du crâne mais l'arrière central n'a pas cadré sa reprise.

Dudelange éliminé sans gloire de la Ligue des champions

Ricky Delgado a eu l'ouverture du score au bout du crâne mais l'arrière central n'a pas cadré sa reprise.
Photo: Domenic Aquilina
Sport 3 min. 16.07.2019 Cet article est archivé

Dudelange éliminé sans gloire de la Ligue des champions

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Auteur d'un match nul (1-1) ce mardi face au FC La Vallette, le F91 quitte la Ligue des champions la tête basse. Supérieur à son adversaire, Dudelange n'est pas parvenu à profiter de ses temps forts. Direction l'Europa League.

Dominateur pendant 25 minutes, Dudelange a perdu le fil de son match comme il y a sept jours. Sans bien jouer, La Vallette est passé devant et n'a jamais lâché l'affaire malgré l'égalisation visiteuse.

Emilio Ferrera avait opéré trois changements dans son onze de base. Kirch relayait Stumpf dans le couloir gauche et la ligne d'attaque avait un tout autre visage avec Sinani et Lavie. Bettaieb, blessé à une cheville, devait faire l'impasse. 

Les vieilles ficelles pour pourrir le match

Dudelange prenait le match par le bon bout. Les combinaisons étaient plaisantes, mais le dernier geste manquait. Un premier ballon en profondeur de Schnell était trop long pour Lavie (3e). Bougrine servait ce même Lavie six minutes plus tard, mais le transfuge de Hostert croquait sa reprise. 

Delgado héritait de l'occasion la plus nette pour les visiteurs au cours du premier acte. Servi par Stolz, l'arrière central croisait trop sa tête (11e). Dudelange n'exploitait pas ses temps forts. Stolz puis Bougrine voyaient leur tir repoussé à la 24e minute. 

Voilà qui ponctuait une première partie de rencontre à sens unique. Pour inverser le cours des choses, le champion maltais usait de ficelles bien connues. Une volonté manifeste de pourrir la rencontre était à la base des deux premiers cartons dont un adressé à Sinani (27e).

Déstabilisé par cette tentative d'intimidation, Dudelange en perdait son latin et La Vallette prenait les devants sur un tir de Nwoko dévié sur le poteau par Kips. Fontanella était le seul joueur qui avait suivi pour propulser le ballon dans les filets (1-0, 35e). Le buteur se signalait encore six minutes plus tard sur une frappe que Kips parvenait à dévier.

Stolz rend espoir

Le quatrième quart d'heure touchait à sa fin, l'esprit de révolte ne semblait plus habiter les Dudelangeois lorsqu'un corner délivré par Stolz et repoussé des poings par Bonello parvenait à Pokar, posté plein champ à 20 mètres des buts. La frappe du joueur allemand faisait mouche (1-1, 59e) et relançait Dudelange dans la course à la qualification.

Le F91 allait profiter de cet élan pour reprendre le match à son compte et se créer plusieurs occasions. Une frappe de Kirch (66e) déviée en corner et une autre de Bougrine contrée par un défenseur faisaient passer des frissons dans le dos des supporters maltais.

Ferrera utilisait son premier joker avec l'entrée en jeu de Cabral. Une frappe de Schnell à l'entrée de la surface de réparation frôlait la lucarne du but local. La fin de match débridée permettait encore à Dudelange d'y croire avec un tir en pivot de Stolz mais le score ne bougeait plus et le champion du Luxembourg reverra l'Europa Ligue et découvrira la Macédoine du Nord et le club de Shkendija

Kirch en duel avec Fontanella. Le retour aux affaires de l'ancien joueur du Fola a fait du bien.
Kirch en duel avec Fontanella. Le retour aux affaires de l'ancien joueur du Fola a fait du bien.
Photo: Domenic Aquilina


FC La Vallette - F91 Dudelange 1-1

Stade du Centenaire à Ta' Qali, arbitrage de M. Frischer assisté par MM. Neemlaid et Mõtsnik (EST), spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 Fontanella (35e), 1-1 Pokar (59e)

Corners: 1 (1+0) pour le FC La Vallette; 4 (1+3) pour le F91 Dudelange

Cartons jaunes: S. Borg (27e, altercation), Pulis (50e, faute sur Pokar), Fontanella (74e, faute sur Sinani), Pena Beltre (85e, gain de temps), Monticelli (87e, tacle sur Delgado) et Bonello (89e) au FC La Vallette; Sinani (27e, altercation), Schnell (52e, accroche  Tulimieri) et Natami (90+9, faute sur Gill) au F91 Dudelange.

  • FC LA VALLETTE: Bonello; Pena Beltre, S. Borg (cap.) (90+4 Gill), J. Borg, Zerafa; Pulis; Nwoko (69e Dimech), Camilleri, Packer, Tulimieri (77e Monticelli); Fontanella.

Joueurs non alignés: Cini, Piciollo, Tonna et Micallef.

Entraîneur: Darren Abdilla.

  • DUDELANGE: Kips; Bouchouari, Schnell, Delgado, Kirch; Bougrine (86e Natami), Garos; Stolz, Pokar; Sinani; Lavie (76e Cabral). 

Joueurs non alignés: Moutha-Sebtaoui, Stumpf, Klapp, Morren et Dramé.

Entraîneur: Emilio Ferrera.



Sur le même sujet

Un drone et un coup de froid sur le Barthel
A la 36e minute, jeudi soir , l'appareil a fait son apparition au-dessus de la pelouse du stade. Les Dudelangeois étaient alors menés au score 0-2 par l'équipe de Qarabag. Un tournant inattendu et qui n'a pas empêché la défaite 1-4 des Luxembourgeois. Cruelle soirée d'Europa League.
Drone mit Fahne / Fussball, UEFA Europa League, Gruppe A, 2. Speiltag, Saison 2019-2020 / 03.10.2019 / F91 Düdelingen - Qarabag Agdam / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
Dudelange souffle le chaud puis l'effroi
Piégé par deux coups de pied arrêtés et tenu en échec par La Vallette (2-2), le F91 a compromis ses chances de qualification pour le tour suivant de la Ligue des champions. Bettaieb et Stolz avaient pourtant porté Dudelange aux commandes (2-0)...
Adel Bettaieb s'en va inscrire le premier but dudelangeois. Prometteur mais pas suffisant au final.
Soirée cauchemardesque pour le F91 à l'Olympiakos
Ecrasé 1-5 par le club du Pirée, Dudelange a subi sa plus lourde défaite depuis le début de la compétition ce jeudi soir à l'occasion de la quatrième journée de l'Europa League. Une rencontre qui a tourné très vite au calvaire pour le champion du Luxembourg.
Olympiakos'  players celebrate a goal  during the UEFA Europa League Group F second-leg football match between Olympiakos Piraeus and F91 Dudelange at the Georgios Karaiskakis Stadium in Piraeus on November 8, 2018. (Photo by Aris Messinis / AFP)
BGL Ligue: Le chef-d'oeuvre de Rodrigues n'a pas suffi
Le but venu d'une autre planète de Gerson Rodrigues n'a pas permis au Fola d'infliger un premier revers à Dudelange dans la compétition. Le champion en titre n'a vacillé que cinq minutes et Turpel a offert un point (2-2) tout à fait mérité à un F91 qui maintient son adversaire du jour à distance.
Joubert tente de faire le ménage dans ses seize mètres.