Changer d'édition

Du spectacle à Schieren - Berdorf-Consdorf, la bonne opération pour Weiler
Sport 17 1 5 min. 15.10.2018

Du spectacle à Schieren - Berdorf-Consdorf, la bonne opération pour Weiler

Schieren a pris la mesure de Berdorf-Consdorf 3-1.

Du spectacle à Schieren - Berdorf-Consdorf, la bonne opération pour Weiler

Schieren a pris la mesure de Berdorf-Consdorf 3-1.
Photo: Hans Krämer
Sport 17 1 5 min. 15.10.2018

Du spectacle à Schieren - Berdorf-Consdorf, la bonne opération pour Weiler

Gros plan sur la 7e journée en D1

Schieren et l’Union Berdorf-Consdorf nous ont offert un véritable show à l'issue de la 7e journée de D1 qui a vu la victoire de la Jeunesse. En Série 2, Weiler-la-Tour, souverain contre Remich-Bous, profite de la neutralisation des leaders pour se rapprocher.

Par Andy Foyen


Une publicité pour le football!

Le duel entre Schieren et Berdorf-Consdorf s'annonçait spectaculaire. Ces deux équipes prônent un football offensif et ont la possibilité de faire douter n’importe qui. La réalité du terrain a répondu aux attentes puisqu’en plus les spectateurs ont eu droit à des buts exceptionnels. Almeida ouvrait le score des 30 mètres pour l’USBC avant que Bangoura et Esteves ne permettent aux locaux de s’imposer 3-1. «Le problème, c’est qu’on encaisse tout le temps en première mi-temps. Mais après, on parvient à se rattraper. Ce qu’il nous manque pour jouer en haut du classement, c’est la finition», estime Morais auteur d'une excellente prestation dans un rôle de passeur. 

Le résumé de Schieren - Berdorf-Consdorf

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Dans les autres rencontres, Medernach, qui s’est brillamment imposé face à Lorentzweiler sur le score de 4-1, occupe désormais la deuxième place. Victorieux à domicile contre Lintgen, Steinsel reste à la première place. Dans le fond de tableau, Bastendorf et Steinfort se sont quittés sur un partage 1-1.

Grevenmacher et Mondercange se neutralisent

La rencontre face à Remich-Bous n’aura été qu’une formalité pour Jhemp Almeida et ses hommes. Juste avant la pause, ils ont donné le coup d’accélérateur qui leur a permis de mener 3-0 et de terminer la rencontre en roue libre. Hoffmann, Battaglia et l’incontournable Borges ont enlevé tout suspense en 15 minutes.

«L’objectif aujourd’hui était de venir gagner en espérant un faux pas de Grevenmacher ou de Mondercange et c’est ce qui s’est passé. On les a pressés haut et on a réussi à les pousser à la faute. On aurait encore pu alourdir le score, mais 3-0, c’est déjà pas mal», concluait l’entraîneur des Yellow-Boys.

De plus, Weiler-la-Tour réalise, avec l’Union Kayl-Tétange victorieuse 4-0 à Mensdorf, la bonne opération du week-end, profitant du nul blanc entre Grevenmacher et Mondercange. Dans la deuxième partie du tableau, le Red-Black Egalité a cédé la dernière place à Aspelt, leurs adversaires du jour (0-3), tandis que Sanem, pour la première de Fragoso, a arraché le nul, 2-2 sur la pelouse de Schifflange, après avoir été mené 0-2.

Ils ont dit

Joao Teixeira (Medernach): «Nous étions tout simplement plus forts. Ils ont gâché une occasion qui leur aurait permis de mener 2-0 et ça a été le tournant du match. Peu de temps après, on a égalisé. Ensuite, en deuxième mi-temps nous étions de loin supérieurs. Le score est peut-être un tout petit peu lourd.» Medernach - Lorentzweiler 4-1

Rasim Kalabic (Useldange): «On perd sur un penalty dans les dernières secondes du match. Mais pour moi, ainsi que pour tous les autres sur le terrain, il n’y avait pas penalty. Il y avait un cafouillage dans les 16 mètres et un joueur de Mertzig a trébuché sur le ballon. Mais c’est comme ça, il faut tourner la page. Pourtant au vu du match, un nul aurait été mérité.» Useldange - Mertzig 0-1

Luc Muller (Grevenmacher): «Je me méfiais de cette équipe, parce que je savais qu’elle était forte offensivement et que les joueurs mettaient beaucoup d’engagement. J’avais choisi de commencer le match dans un 5-4-1 assez défensif. (…) Mon objectif était le match nul et donc je suis content du résultat même si je regrette que mes éléments offensifs n’étaient pas en très grande forme.» Grevenmacher - Mondercange 0-0

Alberto Freitas (Berbourg): «Nous ne sommes pas bien rentrés dans le match. Le ballon allait d’un camp à l’autre. A la mi-temps, nous sommes passés en 4-3-3, ce qui nous a permis d’exercer une plus grande pression et de nous procurer de belles occasions. Rayan Rafdy, qui est monté au jeu, a ensuite marqué le 0-1 d’une belle frappe lointaine dans le coin inférieur gauche.» Bettembourg - Berbourg 0-1

Les chiffres

0 - L’US Berdorf-Consdorf n’est pas l’équipe la plus solide défensivement. Pas une seule fois en sept rencontres, elle a été capable de conserver le zéro derrière. Mais d’un autre côté, l’USBC a toujours trouvé le chemin des filets, excepté lors de la journée inaugurale contre Steinfort. Voir l’USBC à l’œuvre est donc l’assurance de voir du spectacle.

7 - Après 7 journées, 7 points séparent la quatrième et cinquième place en Série 2, ce qui est un véritable gouffre! On assiste pour l’instant à une série à deux vitesses. D’un côté on a les «quatre fantastiques» avec le CSG, Mondercange, les Yellow Boys et l’Union 05 tandis que de l’autre, on a le reste, puisque seuls 5 points séparent la cinquième place de la lanterne rouge.

L’affiche à suivre

La huitième journée nous offrira un alléchant Weiler-la-Tour - CS Grevenmacher. Après Mondercange ce week-end et avant l’Union Kayl-Tétange, le 4 novembre, le CSG se retrouve dans le vif du sujet face à ses concurrents directs. Les Mosellans pourront, à cette occasion, soit accroître leur avance soit, au contraire, céder le leadership. Qui de Schott ou Borges fera parler la poudre? Réponse ce vendredi 19 octobre à 20h sur le terrain Am Dieltchen de Weiler-la-Tour.

Classement de la série 1

Classement de la série 2



Sur le même sujet

Medernach gaspille à nouveau, bonne opération pour Grevenmacher
Pour cette quinzième journée de Division 1, Medernach et Mersch se sont quittés dos à dos, alors que les locaux menaient 2-0. Dans la série 2, Grevenmacher, vainqueur 0-1 à Bertrange, profite du match nul entre Mondercange et Weiler-la-Tour pour recoller à la tête.
Dany Barrela, en bleu, Blo-Wäiss Medernach, et Edgar Gomes, Marisca Mersch / Foto: Stéphane Guillaume
Kehlen écarte Useldange, Grevenmacher tombe à Bettembourg
La treizième journée et dernière de l'année 2018 a été marquée par la victoire nette de Kehlen sur Useldange 4-0 en série 1. Du côté de la série 2, Grevenmacher a perdu pied au stade municipal de Bettembourg et s'est incliné 2-0. Tour d’horizon sur cette dernière journée du 1er tour en Division 1.
Kehlen : Useldingen 1. Division
Luc Demeyer (Kehlen in schwart/rot mitte) erzielt das 4:0
D1: Äischdall se replace, Bettembourg se relance
L'Alliance Äischdall s’est imposée dimanche sur le terrain synthétique de Medernach 2-1, un résultat qui lui permet de se replacer idéalement avant le derby contre Steinfort. Bettembourg, après trois défaites de rang, remporte trois excellents points contre les Yellow-Boys de Weiler-la-Tour.
Luca Palgen et l'Alliance Äischdall ont battu Medernach 2-1.
Le résumé de Schieren - Berdorf-Consdorf (3-1)
Des buts et du spectacle ont marqué ce duel entre la Jeunesse et l'Union. Menés au score, les locaux ont complètement inversé la tendance pour s'imposer lors de la 7e journée de D1, disputée le 14 octobre.
1. Division  Schieren : Berdorf-Consdorf
Aboubacar Bangoura (Schieren in blau/gelb) zieht ab zum 3:1
Wincrange se donne de l'air, Itzig s'affirme à la troisième place
En division 1, Mersch a perdu trois points importants en haut de la hiérarchie de la série 1. En série 2, Weiler, après avoir frôlé l'exploit est écarté de la lutte pour la deuxième place. En division 2, Koerich a été freiné. Merl et le Luna Oberkorn font la mauvaise affaire.
Alfredo Pereira (AS Wincrange) s'apprête à tacler Ken Stockreiser (Alliance Äischdall). Les Nordistes ont vendu crânement leur peau.