Changer d'édition

Draxler crucifie Metz dans le «money time»
Sport 3 min. 17.09.2020

Draxler crucifie Metz dans le «money time»

Le gardien messin Alexandre Oukidja est dégoûté. Metz s'incline sur le fil face au Paris Saint-Germain.

Draxler crucifie Metz dans le «money time»

Le gardien messin Alexandre Oukidja est dégoûté. Metz s'incline sur le fil face au Paris Saint-Germain.
Photo: AFP
Sport 3 min. 17.09.2020

Draxler crucifie Metz dans le «money time»

Satané Julian Draxler! L'Allemand a délivré le Paris SG dans les arrêts de jeu pour engranger sa première victoire de la saison (1-0) mercredi en Ligue 1 contre les Grenats. Les hommes de Vincent Hognon regagnent leurs pénates aussi déçus que bredouilles.

(JFC, avec l'AFP) - Thomas Tuchel peut souffler. Lors de ce match en retard comptant pour la première journée de Ligue 1, le PSG, qui a commencé sa saison sur deux défaites, a enfin débloqué son compteur, de buts et de points. Le sauveur, titularisé pour la première fois, s'appelle Julian Draxler, qui a expédié une tête rageuse dans la cage d'Alexandre Oukidja dans le temps additionnel. Draxler, qui avait été jusque-là peu en vue sur le terrain.

Avec encore un effectif réduit, avec les suspensions de Neymar, Leandro Paredes et Layvin Kurzawa, et les absences de Thilo Kehrer, Marco Verratti et Alessandro Florenzi, le PSG a fait le minimum syndical. Et comme contre Lens et Marseille, les Rouge et Bleu ont été peu efficaces offensivement malgré une possession de balle très supérieure (75% en première période) et un siège de la surface adverse.

Face à eux, les Grenats ont usé de la même stratégie que Lens et Marseille: jouer en contre. Si les contres n'ont cette fois pas fait mouche, c'est pour beaucoup grâce à Navas, le gardien parisien de retour de quarantaine, qui a remporté deux face-à-face avec Ibrahima Niane (6e) et surtout Farid Boulaya (25e), le meilleur Messin. Et aussi grâce à quelques imprécisions des Messins, notamment un plongeon un poil trop court de l'attaquant lorrain Habib Diallo (65e).

Car face à l'efficace défense à cinq alignée par Vincent Hognon, les Parisiens ont longtemps cru prolonger leur marasme. Colin Dagba, titulaire pour la première fois cette saison, est souvent monté sur l'aile droite, sans parvenir à créer d'occasions. Et quand Abdou Diallo, a été exclu pour un deuxième jaune (65e), les problèmes d'indiscipline montrés par les Parisiens face à l'OM et qui ont notamment valu une suspension de deux matches à Neymar en commission de discipline ont semblé resurgir.

Le Messin Habib Maiga (à g.) part au duel avec le Parisien Angel Di Maria
Le Messin Habib Maiga (à g.) part au duel avec le Parisien Angel Di Maria
Photo: AFP

Ce sont les revenants parisiens qui ont mis le plus de coeur à l'ouvrage. Après une absence pour cause de coronavirus, Mauro Icardi, positionné avant-centre, a tenté par tous les moyens de la mettre au fond. Mais le peu de préparation a peut-être pesé, et l'Argentin a été inefficace dans le dernier geste, notamment en tirant trop au milieu alors qu'il était idéalement servi par un centre de Julian Draxler (77e), permettant à Alexandre Oukidja de contrer sa frappe.

En première période, Icardi n'a pas cadré les nombreuses frappes sur les centres de son compatriote Angel Di Maria. Titularisé à gauche, «El Fideo» a cherché par tous les moyens à être passeur décisif. Dans le jeu, sur coup de pied arrêté... il a multiplié les centres, dont la plupart n'ont trouvé personne ou ont été interceptés par l'efficace défense à cinq messine, quand ses coéquipiers ne rataient pas leurs reprises. Jusqu'à ce centre pour Draxler, qui a fait exulter les spectateurs du Parc. La saison parisienne serait-elle enfin lancée?    

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Vincent Thill vers le Nacional Madère
L'histoire entre le FC Metz et Vincent Thill est terminée. Le jeune Rodangeois se dirige vers le championnat portugais. Il va s'engager avec le Nacional Madère.
Vincent Thill à la relance au Portugal. Il y croisera notamment Tim Hall.
Le FC Metz trop fébrile face à Monaco
Les Messins ont manqué de précision et de pugnacité pour bousculer une formation monégasque plus sûre dans son jeu (0-1). Le revers grenat va obliger les hommes de Vincent Hognon à se retrousser les manches avant d’aller à Lille et Paris.
Metz' Ivorian midfielder Victorien Angban (R) fights for the ball against Monaco's forward Djibril Sidibe    during the French L1 football match between Metz (FC Metz) and Monaco (ASM) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on August 30, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
«Le FC Metz peut finir la saison dans les dix premiers»
Les Messins débutent leur parcours en Ligue 1 ce dimanche (15h) avec la réception de Monaco. Un sacré client pour un onze grenat pas verni par son début de calendrier. Vincent Hognon n'exclut pas d’utiliser Habib Diallo. Denis Balbir présente l'affiche.
Le FC Metz dévoile ses maillots pour la saison 2020-21
Le club à la Croix de Lorraine a dévoilé les tenues que ses joueurs porteront à partir du 23 août, date de la reprise du championnat de Ligue 1. Il sont signés de l'équipementier italien Kappa qui a remplacé l'américain Nike. Deux nouveautés: des rayures horizontales et un maillot bleu pétrole.
Le PSG et Monaco en guise de joyeuse entrée pour Metz
Début de saison costaud pour les Grenats. En effet, la Ligue de football professionnel a publié ce jeudi le calendrier de la saison 2020-2021. Les Messins débuteront le championnat au Parc des Princes, a priori le 23 août, avant la réception de Monaco, le 30 août.
Thomas Delaine en contre-attaque.
Chantier en retard, PSG et transfert au menu du FC Metz
Alors que le journal Le Parisien annonce que le Paris-SG débutera la saison 2020-2021 en recevant les Grenats, le président Bernard Serin a indiqué que la tribune Sud ne sera pas livrée avant la fin de l’année. Au rayon des bonnes nouvelles, Vagner Dias a signé.