Changer d'édition

Djokovic s'offre un quatrième succès à Wimbledon
Sport 2 min. 15.07.2018 Cet article est archivé

Djokovic s'offre un quatrième succès à Wimbledon

Novak Djokovic est de retour au premier plan.

Djokovic s'offre un quatrième succès à Wimbledon

Novak Djokovic est de retour au premier plan.
Photo: AFP
Sport 2 min. 15.07.2018 Cet article est archivé

Djokovic s'offre un quatrième succès à Wimbledon

Plus de deux ans après sa dernière victoire en Grand Chelem, Novak Djokovic est de retour au top: le Serbe a battu Kevin Anderson (6-2, 6-2, 7-6(3)), ce dimanche en finale de Wimbledon.

(AFP) - L'ancien n°1 mondial Novak Djokovic s'est offert un quatrième trophée à Wimbledon, son premier en Grand Chelem depuis plus de deux ans, en dominant en finale le Sud-Africain Kevin Anderson (8e), en trois sets 6-2, 6-2, 7-6 (7/3)) dimanche.

Le Serbe de 31 ans, qui passera de la 21e à la 10e place mondiale lundi, compte désormais treize trophées majeurs dans son palmarès qu'il a enrichi à Londres après deux années difficiles, marquées par des contre-performances, une perte de confiance et une blessure récalcitrante au coude droit.

Le renaissant Djokovic, déjà sacré en 2011, 2014 et 2015, n'a pas eu besoin de trop forcer son talent pour mater le géant Anderson (2,03 m), sauf dans le troisième acte où il a dû écarter cinq balles de set.

Pendant deux manches, le Sud-Africain de 32 ans, qui disputait sa deuxième finale majeure après celle de l'US Open l'année dernière (perdue face au N.1 mondial Rafael Nadal), n'a pas tenu la distance dans les échanges.

Il semblait visiblement émoussé par la demi-finale à rallonge remportée vendredi face à l'Américain John Isner (10e) après 6 h 36 min. de jeu (26-24 au 5e set). Déjà en quarts de finale, il avait dû batailler pendant plus de 4 heures pour remonter deux sets de handicap face au tenant du titre Roger Federer, écartant au passage une balle de match.

Djokovic, lui, avait certes dû revenir sur les courts samedi pour boucler une somptueuse demi-finale face à Nadal, achevée au bout de 5h15 de lutte acharnée (10-8 au 5e set). Mais avant l'épilogue sur le Centre court, le Serbe avait passé près de 5h30 de moins que son adversaire sur les pelouses du All England Club.

«Djoko» à une longueur de Sampras 

L'ex-n°1 mondial a breaké d'entrée et a maîtrisé les puissants services de son adversaire qui n'a réussi à passer que deux aces dans ce premier set alors qu'il en avait accumulé 172 avant la finale, soit une moyenne de 7 par manche.

Soigné au bras droit après huit jeux (6-2), le Sud-Africain a débuté le deuxième set comme il avait commencé le premier, en cédant sur son premier jeu de service. Djokovic a fait la course en tête (5-1) et a simplement dû écarter une balle de break, la première du match pour Anderson, au moment de servir pour mener 2 sets à 0.

Beaucoup plus en jambes dans le 3e set, Anderson a alors joué les yeux dans les yeux avec «Djoko», se procurant même deux premières balles de set à 5-4 et trois autres à 6-5. Sur l'une d'elles, son retour puissant a échoué à quelques centimètres de la ligne de fond. Il avait laissé passer sa chance...

Dans le tie-break, Djokovic a fait la différence. Avec ce treizième trophée majeur, le Serbe dépasse l'Australien Roy Emerson (12) et n'est plus qu'à une longueur du troisième joueur le plus titré de l'histoire en Grand Chelem, l'Américain Pete Sampras (14). Il reste à bonne distance, néanmoins de ses rivaux Nadal (17) et Federer (20).


Sur le même sujet

Le n°1 mondial Novak Djokovic, en quête d'un 16e titre du Grand Chelem, affrontera Roger Federer, tombeur de Rafael Nadal, ce dimanche en finale du tournoi de Wimbledon. Ce sera la troisième finale de l'épreuve entre le Serbe et le Suisse.
Switzerland's Roger Federer celebrates beating Spain's Rafael Nadal during their men's singles semi-final match on day 11 of the 2019 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on July 12, 2019. (Photo by Daniel LEAL-OLIVAS / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE
Le n°1 mondial Novak Djokovic s'est offert un septième sacre record à l'Open d'Australie en surclassant Rafael Nadal (N.2) 6-3, 6-2, 6-3 en seulement 2h04'.
Novak Djokovic a mis un peu plus de deux heures pour écarter Rafaël Nadal.
Le n°1 mondial Rafael Nadal a remporté l'US Open pour la troisième fois de sa carrière, quatre ans après son précédent titre, en battant dimanche dans une finale à sens unique l'Africain Kevin Anderson 6-3, 6-3, 6-4.
Pour la troisième fois de sa carrière, Rafael Nadal s'est imposé à Big Apple.
Le n°1 mondial Rafael Nadal n'a pas cédé à l'épidémie qui touche les favoris de l'US Open 2017: il a empoché jeudi son billet pour sa troisième finale du Grand Chelem de l'année où il affrontera un nouveau venu, Kevin Anderson.
Nadal-Anderson: finale inédite en Grand Chelem et première apparition d'un Sud-Africain au stade ultime d'un Grand Chelem depuis Kevin Curren en 1985.