Changer d'édition

Divisions inférieures: Division 1: Erpeldange et Muhlenbach sont champions
Sport 15 4 min. 22.05.2017

Divisions inférieures: Division 1: Erpeldange et Muhlenbach sont champions

Sport 15 4 min. 22.05.2017

Divisions inférieures: Division 1: Erpeldange et Muhlenbach sont champions

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Erpeldange a coiffé Lintgen sur le fil. Le Minerva disputera les barrages. Walferdange et Schieren retournent en Division 2. En Série 2, Muhlenbach rejoint la Promotion d'Honneur, Kayl-Tétange est en barrages. Itzig et Munsbach sont renvoyés en D2.

Erpeldange a coiffé Lintgen sur le fil. Le Minerva disputera les barrages. Walferdange et Schieren retournent en Division 2, Pratz/Redange tentera d'y échapper via les barrages. En Série 2, Muhlenbach rejoint la Promotion d'Honneur, Kayl-Tétange est en barrages. Itzig et Munsbach sont renvoyés en D2. Remich-Bous tentera d'éviter une seconde culbute en deux ans.

Par Daniel Pechon

Série 1: Vianden surprend Lintgen

La fin de saison a été haletante jusqu'à l'ultime seconde dans la lutte pour la première place. Le dernier rebondissement a été favorable à Erpeldange qui avait comme mission de réaliser un meilleur résultat que Lintgen pour devenir champion. Erpeldange, en retard d'un point, avait cependant, le match le plus délicat à négocier.

Stressés par l'enjeu et comme pour faire monter le suspense d'un cran, les deux leaders ont raté leur début de match. Lintgen a été mené par Vianden et Erpeldange par Medernach. Le FC72 est parvenu à retourner le score à la pause  par Jeff Reichling et Bruno Matias (2-1), ce dernier a marqué un troisième but en seconde période.

Face à Vianden réduit à dix dans le dernier quart d'heure, le Minerva a égalisé dans le temps additionnel (1-1) tandis que Medernach, face à Erpeldange, réduisait une dernière fois l'écart à 2-3 et manquait même le 3-3. Erpeldange était ainsi sacré.

Sur la saison, c'est à l'extérieur qu'Erpeldange a fait la différence avec 29 points, quatre de plus que Lintgen et... 15 de plus que Steinsel, le troisième. A Bastendorf, l'Alisontia, à dix durant 40 minutes, a subi sa sixième défaite en déplacement (0-3) avec la cinquième plus faible attaque à l'extérieur de la série mais la meilleure à domicile. Septième comme la saison dernière, Bastendorf finit avec six points de mieux, sa meilleure saison depuis 2001-2012.

Les Oranges d'Erpeldange fêtent la remontée en PH!
Les Oranges d'Erpeldange fêtent la remontée en PH!
Photo: Daniel Pechon

Festival offensif pour Mersch (8-0), qui gagne une place (5e), à Kehlen qui termine avec la particularité d'être l'équipe la moins prolifique en déplacement avec 12 buts mais qui ont rapporté 15 points.

Face à Lorentzweiler, qui a déjà la tête à la coupe FLF, Walferdange a remporté son second succès de la saison (3-2) et collecté huit de ses dix points dans les huit derniers matches.

Battu par Mertzig (1-2) qui a gagné deux fois plus souvent à l'extérieur qu'à domicile (6 victoires contre 3), Pratz/Redange finit à la place de barragiste après avoir conquis neuf de ses 22 points face à des équipes du top 6 et gagné qu'un seul point face à la lanterne rouge.

Malgré un dernier succès face à Schieren (3-2), Äischdall a gagné sept points de moins à domicile qu'à l'extérieur et termine quatrième avec 47 points, le meilleur bilan de l'Alliance en trois saisons.

Série 2: Berbourg satisfactions et regrets

Avec une 19e et dernière victoire acquise face au Red Black, Muhlenbach accède à la Promotion d'Honneur après un second tour en roue libre, avec sept succès contre 11 au premier (ou encore 23 points au second tour contre 35 au premier). Une trajectoire opposée pour Kayl-Tétange qui a ravi la place de barragiste, avec 28 points récoltés dans les onze derniers matches contre 25 dans les 15 autres...

A Schifflange, l'Union 05 a été cependant malmenée. Fabien Gonzalez a ouvert le score et Junior Varela a encore égalisé à 2-2 pour le F95 qui a perdu son buteur Tony Lopes pour un deuxième carton jaune à 20 minutes de la fin (2-3).

Berbourg, qui aurait pu encore inquiéter Kayl/Tétange pour la deuxième place, a été défait 3-4 à Remich-Bous, seul vainqueur à domicile. Malgré cette troisième défaite consécutive (sept sur la saison), le Berdenia boucle sa meilleure saison de son histoire, à la troisième place et un total de 49 points (cinquième en 2013-2014 avec 41 points). La meilleure attaque aussi.

Avec une cinquième victoire en huit sorties, Remich-Bous est parvenu à se hisser à la douzième place mais est condamné aux barrages, malgré ses 29 points!

Avec 22 points gagnés sur le second tour contre douze au premier, Belvaux termine huitième avec une dernière victoire à Wormeldange (4-3). Les Mosellans treizième  équipe à domicile avec neuf points, ont mieux voyagé, deuxième meilleure équipe en déplacement à égalité avec Kayl-Tétange et Junglinster (22 points).

Deux places, à la quatrième, et 16 points de mieux que dans l'exercice précédent pour Junglinster qui finit en beauté par une victoire à Itzig (4-0). Vainqueur 5-0 à Sanem qui a fait tourner et avait déjà l'esprit à la coupe FLF, Bertrange finit aussi en force avec une troisième victoire consécutive, sans encaisser, à la cinquième place, comme la saison dernière mais dix points de moins. Sanem, meilleur promu, sixième, boucle sa meilleure saison depuis 1994-1995.

Munsbach, avec juste trois points de moins qu'en 2015-2016, est condamné à évoluer en Division 2, battu une dernière fois 2-3 par Weiler qui revient de loin et a glané sept de ses dix victoires lors de ses dix derniers matches.



Sur le même sujet

Division 2: Steinfort et Aspelt titrés, Gilsdorf cartonne
Steinfort et Boevange sont promus, Wincrange jouera les barrages. Brouch et Clervaux sont rétrogradés, Troisvierges passera par un match d'appui. En série 2, Aspelt et Biwer accèdent à la D1. En bas, Schouweiler et Echternach sont condamnés. Le CS Oberkorn pas encore.
Et on celebre en equipe...
Photo: Serge Daleiden
Football: Division 1: Berbourg s'échappe aussi
Les défaites d’Erpeldange et de Lintgen provoquent un regroupement en tête avec sept équipes en cinq points en Série 1. En Série 2, Berbourg, toujours à trois points de Muhlenbach, a fait grimper à sept points son avance sur les deux troisièmes, Kayl-Tétange et Sanem que le Berdenia a écarté.
10 Boussi Ahmend (Berdenia Berbourg) / 11 Afoun Jordan (CS Sanem) / 9 Contrino Daniel (Berdenia Berbourg) / Division 1 Série 2 / Berdenia Berbourg - CS Sanem / Stade Renert / Berbourg / 27.11.2016 / Foto: Ralph Hermes / Imagify
Préface de la saison en Division 1: Erpeldange et Steinsel en épouvantails
Dans la Série 1, Steinsel et Erpeldange devraient logiquement se disputer les deux premières places, mais Mersch, Lorentzweiler et Lintgen pourraient jouer les trouble-fête. En Série 2, les favoris se bousculent: Remich-Bous, Kayl-Tétange, Junglinster, Mühlenbach, voire Bertrange sont promis aux premiers rôles.
Charel Leweck (Trainer Erpeldingen)
/ Fussball Ehrenpromotion 15. Spieltag, Saison 2015-2016 / 28.02.2016 /
FC 72 Erpeldingen - UN Kaerjeng 97 / 
Stade an der Trell, Erpeldingen /
Foto: Ben Majerus