Changer d'édition

Division 3: Wilwerwiltz décolle, Rambrouch pas encore
Sport 4 min. 27.09.2016 Cet article est archivé

Division 3: Wilwerwiltz décolle, Rambrouch pas encore

David Bill (US Rambrouch) sauve de la tête

Division 3: Wilwerwiltz décolle, Rambrouch pas encore

David Bill (US Rambrouch) sauve de la tête
Photo: Serge Daleiden
Sport 4 min. 27.09.2016 Cet article est archivé

Division 3: Wilwerwiltz décolle, Rambrouch pas encore

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Beckerich et Heiderscheid en série 1, le CeBra, Koerich/Septfontaines et Gasperich en série 2, sont les dernières équipes à compter le maximum de points.

Beckerich et Heiderscheid en série 1, le CeBra, Koerich/Septfontaines et Gasperich en série 2, sont les dernières équipes à compter le maximum de points.

Par Daniel Pechon

Série 1: Harlange/Tarchamps frappe fort

Si la présence de Beckerich en tête avec le maximum de points n'est pas une surprise, celle de Heiderscheid en est une! Les joueurs de Jean-Paul Bossi ont arraché leur seconde victoire face à Reisdorf, vainqueur lors de la première journée. Après la pause atteinte sur le score de 1-1, Reisdorf a dominé mais c'est Heiderscheid qui, sur un contre à la 88e minute, a planté le but de la victoire par Jeannot Moroianu qui avait remplacé... Ali Bahmani, le premier buteur de la rencontre.

Avec Heiderscheid, Grevels est la seule équipe à avoir pris des points à domicile dans cette journée. L'Excelsior menait 2-0 à la pause grâce au doublé de son capitaine Philipe Henry Huybrechts. Perlé a égalisé par Bertrand Ongbwa et Jamie Jordan en seconde période. Les trois autres gagnants de la journée jouaient en déplacement et sont les seules équipes à n'avoir rien encaissé.

Beckerich l'a emporté à Bourscheid avec trois doublés de Laurent Lefevre, de Basile Sievi et Vitor Ferreira qui s'est permis le luxe de marquer un corner direct. A Folschette, le but de Lucien Nicolas à la 42e a été le premier des cinq inscrits par Harlange/Tarchamps (0-5), coaché exceptionnellement par le duo Claude Stork et Luc Bruckler, en l’absence de Christian Melchior, malade.

Avec un but de  son capitaine Jeff De Rond (36e)  et un second de Jérôme Evrard (65e) qui s'est faufilé parmi trois joueurs avant de doubler l'écart, Wilwerwiltz a dominé Rambrouch, toujours sans point.

Jérôme Evrard (Wilwerwiltz) échappe à la vigilance d'Eric Mausen (USR)
Jérôme Evrard (Wilwerwiltz) échappe à la vigilance d'Eric Mausen (USR)
Photo: Serge Daleiden


Série 2: Noertzange se remet à l’endroit

Seize buts pour les trois leaders qui comptent le maximum de points. Le CeBra avec un but à la demi-heure, un deuxième avant la pause, puis quatre en seconde période, a dominé Kopstal (6-0) avec un quadruplé de Thomas Debuire.

Pour le Tricolore opposé à Christnach, ce fut un peu moins évident. Jordan Guiougou a donné une avance à Gasperich, annulée par Christnach à l’heure. Un triplé de Brandon Setoca inscrit entre la 71e et la 86e minute a fait s'envoler le marquoir à 4-1 en faveur du Tricolore. Koerich/Septfontaines comptait une avance de trois buts à l’heure avant le but de Mino Fiorentino pour Schengen et avant d’accélérer en fin de rencontre en inscrivant trois buts supplémentaires dans les 10 dernières minutes (6-1).

Face à Dalheim, la première moitié  de match a été compliquée pour Clemency qui a encaissé un but hors jeu (20e) selon son entraîneur Jean-Louis Michel. Le gardien de l’Etoile a ensuite été exclu pour avoir été trop bavard. Mais Clemency a trouvé de la force morale pour égaliser par Ahmet Avdic à la 79e (1-1).

Lasauvage, qui recevait Noerztange est la seule équipe vainqueur la première journée à avoir été battue. Les trois buts du match sont tombés en seconde période et tous des pieds des avants de Noertzange. Un de Luis Marques et un doublé de Loïc Bartolozzi (0-3).

ILS ONT DIT

Jean-Paul Bossi (Heiderscheid): «La première période a été à notre avantage. Après encore deux belles occasions en début de seconde période, Reisdorf a poussé. Reisdorf avait les meilleures individualités mais on a joué plus en équipe. Je suis un entraîneur heureux avec 18 à 22 joueurs à chaque entrainement.» Heiderscheid - Reisdorf 2-1

Gabriel Vieira (Perlé): «Une grande déception, deux points perdus. On a offert 45 minutes de jeu à notre adversaire avant de commencer nous-mêmes à jouer. Une bonne seconde période cependant. A noter la mauvaise prestation de l’arbitre qui nous a clairement mis des bâtons dans les roues. L'arbitre a même expulsé un joueur à quelques minutes de la fin dans une action qui nous était favorable, à 3 contre 2. Eloignés d’une dizaine de mètres de l’action, deux joueurs se sont percutés malencontreusement en voulant revenir sur l'action. L'arbitre a décidé de siffler faute contre nous et d'expulser notre joueur!» Grevels - Perlé 2-2

Yves Peter (Beckerich): «Un match assez facile avec beaucoup d’occasions et un penalty manqué. Notre gardien n’a eu qu’un seul arrêt à faire dans les dernières minutes.» Bourscheid - Beckerich 0-6

Fränk Wennmacher (Wilwerwiltz): «On devait avoir une réaction après le non-match à Beckerich. On connaissait le jeu de Rambrouch qui joue agressif, directement sur le ballon, et avec de longs ballons. Dans une rencontre que l’on a généralement dominée, Rambrouch a eu l’occasion d’égaliser à la 60e.  Tournant du match? A la 65e, on a fait le break.» Rambrouch - Wilwerwiltz 0-2

Fränk Wennmacher (Wilwerwiltz)
Fränk Wennmacher (Wilwerwiltz)
Photo: Serge Daleiden

Tiago Salgado (CeBra): «L’équipe n’est peut-être pas plus forte que la saison dernière mais est plus mature. C’est un bon groupe, le travail fait par l’équipe est correct. Dimanche, on s’est un peu compliqué le travail en début de match. Le message de la pause a été porteur.»  CeBra -  Kopstal  6-1


Sur le même sujet