Changer d'édition

Division 3: Le CeBra est en D2, Reisdorf accélère et Kopstal se réveille
Sport 4 min. 25.04.2017 Cet article est archivé

Division 3: Le CeBra est en D2, Reisdorf accélère et Kopstal se réveille

Cleiton Silva, ici devant Laurent Schiltz, et le CeBra ont gagné leur place en Division 2. Ils visent le titre maintenant.

Division 3: Le CeBra est en D2, Reisdorf accélère et Kopstal se réveille

Cleiton Silva, ici devant Laurent Schiltz, et le CeBra ont gagné leur place en Division 2. Ils visent le titre maintenant.
Photo: Julien Ramos / Imagify
Sport 4 min. 25.04.2017 Cet article est archivé

Division 3: Le CeBra est en D2, Reisdorf accélère et Kopstal se réveille

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Reisdorf, Harlange-Tarchamps et Heiderscheid maintiennent le rythme en Série 1. Le CeBra est assuré d'évoluer en Division 2. Noertzange se relance dans la lutte pour la troisième place.

Reisdorf, Harlange-Tarchamps et Heiderscheid maintiennent le rythme en Série 1. Le CeBra est assuré d'évoluer en Division 2. Noertzange se relance dans la lutte pour la troisième place.

Par Daniel Pechon

Série 1: Beckerich a fait trembler Reisdorf

Avec le festival de Miguel Pereira auteur de trois buts (28e, 32e et 40e) en treize minutes, Reisdorf a fait la différence à la pause avant le sursaut de Beckerich en début de la seconde période. Basile Sievi et Laurent Lefevre (53e et 57e) ont réduit la marque mais en vain (3-2). Bourscheid a tenu trente minutes à Harlange-Tarchamps avant d'encaisser deux fois avant la pause et quatre après. Lucien Nicolas et Jang Wiltgen ont inscrit un doublé, Diogo de Pina et Luc Lullingen un but (6-0). Face à Wilwerwiltz, avec un quadruplé (deux buts par mi-temps), Daniel Vieira a été un artisan de la victoire de Heiderscheid qui reste sur les talons des Green Boys. Les Nordistes ont eu un sursaut d'orgueil en marquant deux fois dans la dernière demi-heure (6-2).

Autre quadruplé, et tous les buts à la queue leu leu, Junior Ailton Alves, l'attaquant de Grevels, a donné le tournis à la défense de Folschette de la 42e à la 76e faisant bondir le score de 3-0 à 7-0 après les buts de Philippe-Henri Huybrechts, Fulvio Pomponio et Vito Sorrentino (7-0).

A coté de ces avalanches de buts, les artificiers de Perlé et de Rambrouch sont restés muets, restant dos-à-dos comme au classement, cinquième et sixième avec 21 points. Rambrouch est invaincu depuis six matches et n'a rien encaissé dans les trois derniers.

Série 2: CeBra, Clemency et Kopstal en vedette

Battu au match aller, le CeBra a pris sa revanche sur Koerich-Septfontaines ainsi qu'une option pour le titre. Après l'ouverture du score du leader, Ronnie Turmes a égalisé pour Koerich-Septfontaines à 1-1. Le tournant du match: alors que le score était de 1-2 pour le CeBra, Chris Patini a bien tiré son penalty, mais le gardien du CeBra a réalisé l'exploit de le stopper. Sur un contre, le leader a fixé le score à 1-3.

Un arrêt spectaculaire de Tim Pfeiffer, le portier du FC Koerich-Septfontaines.
Un arrêt spectaculaire de Tim Pfeiffer, le portier du FC Koerich-Septfontaines.
Photo: Julien Ramos / Imagify

Un succès qui assure la remontée en Division 2 du CeBra, après la défaite surprise du Tricolore à Clemency. L'Etoile, intraitable, a ouvert la marque par Jeff Kappler (12e) et doublé son avantage par Thomas Rameau (61e) face à Gasperich (2-0) qui n'a jamais trouvé le rythme. Premiers points et succès de Clemency face à une équipe du top 3.

Avec deux victoires consécutives combinées au surplace du Tricolore et de Lasauvage ce dimanche, Noertzange s'est relancé dans la bataille pour la troisième place avec une victoire à Schengen, qui a sauvé l'honneur par Suvad Spahic juste après la pause (6-1).

Christnach, avec une troisième victoire consécutive et un neuf points sur quinze, est en plein renouveau. Cette fois c'est Lasauvage qui a trébuché sur le terrain de l'Olympique (2-1).

Enfin, une surprise, Kopstal, avec le but d'Octavien Mendes, a accroché son premier point de la saison à Dalheim qui éprouve des difficultés à marquer, avec quatre buts lors de ses sept dernières sorties.

Réactions

Alain Palgen (Koerich-Septfontaines): «Un adversaire pas imbattable puisque nous l'avions emporté à l'aller. Mais, dimanche, le CeBra était le plus fort. Il faut se battre à présent pour prendre les points encore nécessaires pour monter.»  Koerich-Septfontaines - CeBra 1-3

Alain Palgen et Koerich-Septfontaines sont toujours bien placés pour monter.
Alain Palgen et Koerich-Septfontaines sont toujours bien placés pour monter.
Photo: Julien Ramos / Imagify

Gabriel Vieira (Perlé): «Deux points perdus. Les meilleures occasions ont été pour nous en première mi-temps, mais on n'a pas su poser notre jeu. En seconde période, on joue mieux, avec des occasions, tandis que Rambrouch, avec deux ailiers rapides a eu aussi des occasions. Puis l'arbitre adresse un deuxième jaune à mon joueur pour avoir tiré trop vite un coup-franc... Quand ce n'est pas la malchance, c'est l'arbitre qui s'en mêle !»  Perlé - Rambrouch 0-0

Jean-Louis Michel (Clemency): «Certainement une belle victoire surtout quand on bat le troisième classé. On a joué cette rencontre avec concentration et application.» Clemency - Tricolore 2-0

Jean-Paul Bossi (Heiderscheid): «On aurait pu marquer plus. Nous avions deux absents et Wilwerwilz quatre. Wilwerwiltz n'est pas entré dans le match et nous avons eu 30 premières bonnes minutes. Une victoire méritée avec une belle entente avec les supporters et le staff de Wilwerwiltz. Un match très fair-play et un bon arbitrage.»  Heiderscheid - Wilwerwiltz 6-2

Yves Peter (Beckerich): «Encore trois fautes défensives alors que l'on gère bien les 25 premières minutes. Deux changements à la pause et on revient à 3-2. On pousse et on pousse, mais le ballon n'est pas rentré. Reisdorf a eu aussi deux occasions pour "tuer" le match.»  Reisdorf - Beckerich 3-2


Sur le même sujet

Division 3: Reisdorf un cran au-dessus, le CeBra garde le rythme
Reisdorf devient irrésistible en série 1 et s'envole en tête. Perlé se replace au pied du podium derrière Heiderscheid et Harlange/Tarchamps, battus. En série 2, le CeBra précède toujours Koerich/Septfontaines d'un point. Le Tricolore accède à la troisième place.
Manuel Pereira (Reisdorf) progresse balle au pied sous le regard de David Bill (à gauche) et Max di Vora. Rambrouch n'a pas le tenu le choc.