Changer d'édition

Division 3: Koerich/Septfontaines et Christnach montent d'un étage
Sport 9 2 min. 28.05.2013

Division 3: Koerich/Septfontaines et Christnach montent d'un étage

Après Gilsdorf et Moutfort déjà champions, Koerich/Septfontaines et Christnach complètent le groupe des montants en D2. Larochette et Lasauvage ont encore une chance via les barrages.

 Série 1: des nuls qui coûtent cher à Larochette

(DP) Gilsdorf aura tout fait pour que son attente soit la plus courte possible en Division 3, assurant son retour en D2 bien avant la fin de la saison.

 Tandis que Christnach a dû patienter une saison de plus et peut remercier Gilsdorf qui a accroché Larochette (1-1).

Le Rupensia avait besoin d'un succès pour assurer la montée directe. La saison dernière, un nul lors du dernier match avait renvoyé Larochette directement en Division 3.

 Avec 12 points contre 25 points avant la trêve, Useldange a rétrogradé de la première à la quatrième place. Reisdorf avec 19 points au second tour contre 11 au premier, a la meilleure progression avec un gain de trois places (5e, 30 points), comme la saison dernière et un goal-average de 43-34 contre... 46-33 l'an dernier!

Série 2: Tim Esptein, le héros de Koerich

Les trois équipes montantes de cette saison se situaient dans la seconde moitié du classement à la fin de la saison dernière!

 Voilà qui donne des idées à Ehnen même si le Vinesca a été battu dimanche par Moutfort, le champion (2-7).

 Mais c'est à Koerich, avec un but de Tim Epstein le plus important de la saison, que le suspense était à son comble. Jusqu'à la dernière seconde, même après le but de Tim Epstein, Koerich/Simmern a tremblé et Noertzange espéré (1-1).

Avec le match nul acquis face au onze de Fabio Ianelli et surtout en étant la meilleure équipe du second tour, les joueurs de Marco Palumbo vont retrouver la Division 2 après trois années de purgatoire.

Après un rush de 13 points sur 15, le succès de Lasauvage sur Merl a été suffisant pour accéder à la place de barragiste (3-0).

Schouweiler termine la saison avec cinq matches sans défaite tandis que Dalheim, a la satisfaction d'avoir chipé des points aux cinq premiers.


Sur le même sujet