Changer d'édition

Division 3: Heiderscheid et le CeBra enchaînent
Sport 4 min. 04.10.2016 Cet article est archivé

Division 3: Heiderscheid et le CeBra enchaînent

Jean-Paul Bossi et Heiderscheid ont signé une troisième victoire de rang en série 1.

Division 3: Heiderscheid et le CeBra enchaînent

Jean-Paul Bossi et Heiderscheid ont signé une troisième victoire de rang en série 1.
Photo: Daniel Pechon
Sport 4 min. 04.10.2016 Cet article est archivé

Division 3: Heiderscheid et le CeBra enchaînent

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Les formations de Heiderscheid et du CeBra ont signé dimanche une troisième victoire de rang et occupent respectivement la tête de la série 1 et de la série 2.

(DP) - Les formations de Heiderscheid et du CeBra ont signé dimanche une troisième victoire de rang et occupent respectivement la tête de la série 1 et de la série 2.

Série 1: Bourscheid a vibré une heure

Bourscheid, qui a inscrit ses deux premiers buts de la saison, a fait douter Heiderscheid avec d’abord une première période calme faite d’une occasion et un but de chaque côté (Ali Bahlmani pour Heidercheid et Mojsi Cupi pour Bourscheid). Le second acte a été plus rythmé et Ben Schintgen a donné l’avantage à la lanterne rouge. La réaction de Heiderscheid a été cinglante avec quatre buts en l'espace de douze minutes (José Pereira, Marc Greiveldinger, Serge Zeien et Glenn Thull) 5-2. «Notre plus mauvais match, matchs amicaux compris»,  a résumé Jean-Paul Bossi, coach de Heiderscheid.

Un but en début de match de Diogo Pina et un en fin de match de Jang Wiltgen ont donné trois points à Harlange/Tarchamps face à Wilwerwiltz (2-0). Reisdorf reste impressionnant à domicile (12 buts en deux matchs) mais a été surpris par l’ouverture du score après 12 minutes à la suite d'un but de Alex Alves, le milieu de terrain de Grevels. Les locaux se sont remis dans le sens de la marche avant la pause avec trois buts alors que  Grevels a perdu son gardien qui a vu rouge. Deux autres buts ont encore été inscrits (5-1).

Fin de match de folie pour Rambrouch qui à la 80e minute, était mené 0-2 (buts de Vitor Ferreira et Laurent Lefevre) face à Beckerich réduit à 10 depuis la 40e minute. Le déclic est tombé sur un penalty converti par  David Bill. Ensuite sur coup-franc, Gil Cailliau a égalisé, et une reprise de la tête de Jean-Marc Mausen après un slalom de Gil Cailliau, a donné l’avantage à Rambrouch (3-2). Première défaite de Beckerich et première victoire de Rambrouch dans un championnat très ouvert.

Enfin trois buts, quatre cartons rouges dont trois pour Folschette dans le derby  à Perlé. Dave De Bruyn a ouvert le score pour Folschette avant deux buts de Perlé (2-1).

Série 2: Jeff Kappler sauve Clemency

Aucune équipe n’a inscrit plus de trois buts. Le leader, le CeBra a été le grand vainqueur de la journée à Christnach (3-0) alors que Koerich/Septfontaines a perdu ses premiers points et le Tricolore a concédé sa première défaite.

Lasauvage a arraché le partage à Koerich/Septfontaines en égalisant à deux reprises, Alex Ribeiro en première période et Paulo Machado après le repos. Face à Dalheim qui a maîtrisé la plus grande partie de la rencontre, Jordan Guiougou a égalisé pour le Tricolore à la 60e minute. Damien De Guerneve (14e), Paul Gomes (64e) et Sergio Mendes (76e) ont inscrit les trois buts de ce match qui a permis aux Aiglons de décrocher une première victoire.

A Schengen, Jeff Kappler a été le sauveur de Clemency à la 88e minute. Les visiteurs avaient très mal commencé la partie en encaissant un but à la suite d'une erreur défensive mise à profit par Mino Fiorentino. Christophe Dell’Aera a rapidement égalisé en exploitant un centre de Joao Da Silva Malheiro (33e). Sept buts et sept points pour Clemency.

Histoire de penalties entre Kopstal et Noertzange où seuls les tireurs ont été adroits. Kopstal a converti le premier à la 30e minute puis a touché la transversale à la 40e minute, le tournant du match selon un observateur. Sur le contre, Noertzange obtenait un penalty et le convertissait. Le troisième tombait à la 65e minute et Maurice N'Ganwala ne tremblait pas, (1-2).

Réactions

Patrick Koecher (Rambouch): « Face à une équipe à la  qualité offensive, on a joué tactiquement une bonne première mi-temps. Beckerich a tenté de prendre le jeu en début de match mais sans réelle occasion, excepté le penalty (10e). Mon équipe a continué à respecter mes consignes et s’est créé deux à trois bonnes occasions mais sans efficacité. En  deuxième mi-temps, on a perdu notre ligne. Beckerich a été meilleur, a marqué un second but et a frappé la latte (tournant du match?) avant de baisser physiquement et d’encaisser à trois reprises. Mon équipe a montré du caractère,  une victoire méritée. Après deux défaites, je suis soulagé d’avoir gagné un premier match.» Rambrouch – Beckerich 3-2

Joe Gales (Bourscheid): «Notre défense a encore été la plus faible. L’équipe était motivée aujourd'hui, toujours suivie par de  vaillants supporters. Après deux claques, l’équipe a montré du positif. Soyons optimiste. A noter que Jacques Bartholomé a été sévèrement blessé et évacué en ambulance.» Heiderscheid - Bourscheid 5-2

Joe Gales a mis en évidence les progrès de son équipe mais le compteur de Bourscheid est toujours à zéro.
Joe Gales a mis en évidence les progrès de son équipe mais le compteur de Bourscheid est toujours à zéro.
Photo: Daniel Pechon

Americo Ferreira (Dalheim): «On a été devant du début à la fin, on a montré qu'on en voulait plus que l’adversaire. C’est nous qui aidons l’adversaire à marquer son but. Notre objectif reste la montée. Avec l’équipe qui commence à tourner mieux, les jeunes joueurs reviennent.  On a certainement le meilleur gardien de la série. C’est une assurance.» Dalheim - Tricolore 3-1

Jean-Louis Michel (Clemency): «Ce fut compliqué. On a beaucoup vendangé au milieu des vignes. Au nombre d’occasions, oui, la victoire est méritée.» Schengen - Clemency 1-2

Yves Peter (Beckerich): «On s’est fait voler le match. L’arbitre décide de donner une deuxième jaune à un de nos joueurs avant la pause sur une faute invisible. On s’est battu ensuite 45 minutes à 10 pour se voir infliger un penalty inexistant pour le 1-2 et un coup-franc aussi inexistant pour le 3-2. Un arbitrage loin d'être à la hauteur. » Rambrouch - Beckerich 3-2


Sur le même sujet

Division 3: Reisdorf un cran au-dessus, le CeBra garde le rythme
Reisdorf devient irrésistible en série 1 et s'envole en tête. Perlé se replace au pied du podium derrière Heiderscheid et Harlange/Tarchamps, battus. En série 2, le CeBra précède toujours Koerich/Septfontaines d'un point. Le Tricolore accède à la troisième place.
Manuel Pereira (Reisdorf) progresse balle au pied sous le regard de David Bill (à gauche) et Max di Vora. Rambrouch n'a pas le tenu le choc.