Changer d'édition

Division 3: Ehlerange passe en tête, Wilwerwiltz flambe
Duel entre Christian Schmit et Andre Ferenc. Wilwerwiltz a facilment disposé de Hederscheid 8-1.

Division 3: Ehlerange passe en tête, Wilwerwiltz flambe

Photo: Serge Daleiden
Duel entre Christian Schmit et Andre Ferenc. Wilwerwiltz a facilment disposé de Hederscheid 8-1.
Sport 4 min. 19.04.2016

Division 3: Ehlerange passe en tête, Wilwerwiltz flambe

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
En série 1, Rambrouch profite du partage de Beckerich pour remonter à la deuxième place alors que c'est le statu-quo en série 2. Ehlerange est pour la première fois leader en série 3.

(DP) - En série 1, Rambrouch profite du partage de Beckerich pour remonter à la deuxième place alors que c'est le statu-quo en série 2. Ehlerange est pour la première fois leader en série 3.

Série 1 : Rambrouch passe la deuxième

Avec le partage concédé face à Clervaux qui se rapproche un peu plus de la D2 (1-1), Beckerich a perdu deux points et sa deuxième place mais le club a contesté vertement  l’arbitrage.  Pit Baustert  a ouvert la marque  (30e) pour le leader et Christophe Dell’Aera a égalisé (50e). Troisième partage consécutif pour Clervaux  face à Beckerich.

«Un mauvais match de mon équipe et Beckerich méritait de gagner», a résumé Carlo Schroeder, coach de Clervaux. Avec le doublé de Ben Scheiden inscrit avant la pause, Rambrouch remporte sa sixième victoire en sept match, 2-1 contre Grevels, et réalise un six sur six à domicile face à son voisin. Cinquième classé, Wilwerwiltz a éclaté Heiderscheid avec trois buts avant la pause et cinq après (Dave Packbier (20e), Jeff de Rond (28e), Christian Schmit (42e), Edos Adrovic (54e et 78e), Jérôme Evrard (56e et 79e) et Gilles Schmitz (90e).

Série 2: Kopstal gratte un point

Brouch et Larochette poursuivent leur mano à mano, et ont remporté leur dernier duel sur le même score 3-0.  Brouch a dominé Christnach  (3-0) et n’a toujours encaissé qu’un but en 2016. A Bourscheid, Larochette a remporté sa plus nette victoire en trois confrontations face à son adversaire. Menant 2-0 après 50 minutes avec un but de Rony Staudt qui a ensuite provoqué le penalty du deuxième but, Kopstal a pu sauver  un point face à Reisdorf.

Série 3: Ehlerange au plus haut

Plus Rien n’arrête Ehlerange vainqueur d’Ehnen. Pourtant Marek Moravsky avait ouvert la marque pour le Vinesca. En seconde période, Ehlerange a accéléré et inscrit quatre buts dans la dernière demi-heure face à un adversaire qui l’avait battu deux fois durant la saison et enfilé 10 de ses 22 buts encaissés.

Marquer quatre buts consécutifs, c’est l’exploit de Jésus Amilton qui a fait grimper le compteur entre la 16e et la 54e minute pour le Tricolore face à Schengen qui s’est déplacé à huit ! Antonio Curioso et Paolo Bianco ont ajouté deux buts.  Schengen est parvenu à marquer  deux fois dans les 10 dernière minutes (6-2).

Réveil du CeBra qui,  face à Clemency, a remporté son premier match en six sorties avec un score de 4-0 à la pause et …. 4-1 au bout des 90 minutes! Six points en sept matchs pour le CeBra.

Ils ont dit

Tomaz Medina et Silvino  Lima (Kopstal): «Il y a un léger mieux par rapport au début de saison. Mais nous sommes déjà tournés vers la nouvelle saison et occupés à faire signer des renforts. Reisdorf a eu plus d’occasions franches durant ce match. Une fois le 2-2 tombé, le match est devenu très ouvert. Cela partait dans tous les sens.» Kopstal - Reisdorf 2-2

Fränk Wennmacher
Fränk Wennmacher
Photo: Serge Daleiden


Tiago Salgado (CeBra): «En deuxième mi-temps, on s’est trop amusé et on s’est compliqué la vie. Une victoire amplement méritée.  On a eu du mal à sortir de notre spirale négative de ce second tour, un mélange de  malchance et un manque de réalisme.»  CeBra - Clemency 4-1

Christophe Dell’Aera (Beckerich): « Frustrant! D’abord deux absences de deux titulaires indiscutables: Laurent Lefevre et Rafael Perazzoli. Ensuite un arbitrage scandaleux: un but refusé avec un ballon qui avait franchi la ligne de 30 cm, deux penalties non sifflés! Mais je dois admettre aussi que l’on a mal joué et on s’est créé trop peu d’occasions face à une équipe costaude qui a des individualités très rapides sur le plan offensif. Mais j’insiste, un arbitrage scandaleux.» Beckerich - Clervaux 1-1

Fränk Wennmacher (Wilwerwiltz): «Le plus gros score de ma carrière d’entraîneur. Si Heiderscheid a pu suivre un peu en début de match et marquer sur penalty (35e), le reste du match s’est joué devant un but.  J’étais un peu surpris de la sélection de Heiderscheid avec une toute autre équipe et des anciens joueurs. Mais la condition physique leur manquait. En résumé, une bonne prestation de mon équipe.» Heiderscheid - Wilwerwiltz 1-8 

Heiderscheid: Kirch remplace Mergen

Daniel Kirch va assurer  l’intérim au poste d’entraîneur de l’équipe d’Heiderscheid jusqu’à la fin de la saison. Il remplace Paul Mergen, resté plus d’une douzaine années à la tête de l’équipe! La fin d'une époque.


Sur le même sujet

Football / Division 3: Ehnen passe le cap de Noertzange
Folschette et Clervaux ralentis en série 1, Grevels en profite pour monter sur la seconde marche et se rapprocher du leader. Carton plein pour le trio de tête en série 2. Le CeBra et Ehnen poursuivent leur mano a mano en série 3.
Sofian Baitiche et Noertzange se sont inclinés d'une courte tête contre Ehnen