Changer d'édition

Division 2: Boevange s'invite sur le podium, Koerich relève la tête
Sport 19 3 min. 20.09.2018

Division 2: Boevange s'invite sur le podium, Koerich relève la tête

José  Monteiro da Silva (Boevange, en jaune) au côté de Sam Mores (US Rambrouch)

Division 2: Boevange s'invite sur le podium, Koerich relève la tête

José Monteiro da Silva (Boevange, en jaune) au côté de Sam Mores (US Rambrouch)
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 19 3 min. 20.09.2018

Division 2: Boevange s'invite sur le podium, Koerich relève la tête

Avec quatre succès de rang à la tête de l'AS Hosingen, Tom Kopecky a réussi ses débuts dans la corporation des entraîneurs, tandis que l'US Boevange monte sur le podium. En Série 2, le duo Echternach-Walferdange se partage le premier siège. Premier succès pour Koerich-Septfontaines, alors que le Luna Oberkorn a sombré à Itzig.

Par Vincent Lommel

Cet été, Tom Kopecky avait rangé ses crampons de footballeur la gorge nouée, sur la descente sans gloire du FF Norden 02 en Division 1. Il a pris le temps de digérer ce couac avant d’entamer une carrière d’entraîneur à Hosingen.

Auteure d'un sans-faute parfait depuis l'entame de la saison, son équipe est allée s'imposer 2-4 à Perlé, avec un triplé d'Yves Heiles. «Le promu avait des arguments à proposer, mais notre organisation était remarquable. On a fait preuve de réalisme devant le but et la victoire est méritée», analyse coach Kopecky. Douze points sur douze, le bilan comptable de l'AS Hosingen est parfait. «Il n’y a pas de secret: l’état d’esprit est irréprochable.»

Troisième succès consécutif pour le trio Diekirch - Boevange - Feulen.  «L’envie de Diekirch est de monter», assure Antonio Simoes. «Rambrouch a musclé les débats après le repos», souligne pour sa part le mentor boevangeois, José Monteiro, par ailleurs... auteur des deux réalisations des siens. «La défense a, une nouvelle fois, été solide.» Les choses vont de mal en pis pour Pratzerthal-Redange, bonnet d’âne après sa défaite 1-4 contre Feulen.


Koerich prêt à défier Bissen en Coupe

Frustré après le revers encouru face à Echternach, Alain Palgen l’était. Le cornac de Koerich-Septfontaines escomptait un sursaut d’orgueil à l’occasion du déplacement à Schouweiler. Contrat rempli. «On l’emporte 2-1, mais cela aurait pu être 6-2. Plusieurs envois ont touché la barre transversale ou le poteau. Cette première victoire est un adjuvant moral pour recevoir Bissen en Coupe de Luxembourg samedi.»

Echternach et Walferdange ont fait le plein face respectivement à Ehnen et Biwer, au contraire du Luna Oberkorn qui, en 180 minutes, a perdu le bénéfice d’un probant six sur six initial. Pire, Itzig lui inflige un score de forfait! «Menés 2-0, nous aurions pu relancer le suspense. Mais le gardien adverse a fait le job», peste Vincent Bolognini. «Le week-end de relâche tombe au bon moment. Une remise en cause individuelle et collective est attendue.» En queue de classement, Merl-Belair et Schouweiler sont à la ramasse.

Vestiaire

Antonio Simoes (entraîneur de Diekirch): «Sur une superbe pelouse, mon équipe est restée calme après l’ouverture du score de Larochette (20e). Elle a produit du jeu et a été récompensée de ses efforts.» Diekirch - Larochette 4-1

Damien Raths (président de l’Avenir Beggen): «Avec cinq points sur douze, le bilan laisse à désirer. Mais pas de panique: on garde le moral et l’ambition reste de monter. Avec quinze départs et dix arrivées, le groupe a besoin de temps pour carburer à plein régime. C’est logique. Nous jouons bien, mais nous devons être plus rigoureux à la finition.» Avenir Beggen - Ehlerange 0-0

Alain Palgen (entraîneur de Koerich-Septfontaines): «L’effectif a pas mal changé lors du mercato. Les nouveaux venus n’étaient pas vraiment dans le coup la saison passée et on le remarque: petits bobos, blessures, etc. J’ai quatorze, quinze joueurs à ma disposition. Nous sommes en D2.» Schouweiler - Koerich-Septfontaines 1-2

Olivier Lickes (entraîneur de Biwer): «Walferdange inscrit le but du 2-1 sur une contre-attaque à cinq minutes de la fin. L’équipe qui marquait en deuxième période l’emporterait. Je ne panique pas (6 sur 12). Aucun de nos quatre adversaires jusqu'à présent (CSO, Ehlerange, Merl-Belair et Walferdange) n'était supérieur. Les résultats vont venir.» Walferdange - Biwer 2-1

Deux chiffres

0

Trois équipes (Pratzerthal-Redange, Merl-Belair et Schouweiler) n’ont pas encore engrangé le moindre point après quatre journées.

3

L’Avenir Beggen n’a pas marqué le moindre but lors de trois de ses quatre matches.

L’affiche

La cinquième journée aura lieu le dimanche 30 septembre. En Série 2, Belvaux-Walferdange vaudra le détour.



Sur le même sujet

Victorieux de Vianden, Hosingen s'affirme, Perlé s'estime volé
Incapable de battre Larochette, Feulen sert la cause d'Hosingen qui reste en tête au côté de Diekirch qui est en forme après son plantureux succès 6-2 face à Perlé. Un résultat qui suscite la colère du mentor des Ardoisiers, Gabriel Vieira. «L'arbitre est l’homme du match», ironise-t-il.
Sacha Biwer (ASH) contre David Manuel Inocencio Gomes (OV)
Photo: Serge Daleiden
Ehnen dédramatise, bonne affaire pour Itzig, Larochette en faute
Douze semaines après le dernier match, les équipes de Division 2 ont renoué avec la compétition. Walferdange n'est pas tombé dans le piège tendu par Ehnen qui garde confiance. Itzig a dompté Echternach. En Série 1, Pratzerthal/Rédange a porté réclamation contre Larochette.
Ehnen - Walferdange 0-2. David Promme, le gardien du Vinesca ne peut rien faire sur le second but visiteur.
Beggen et sa défense de fer, Feulen creuse l'écart
La journée a été propice pour l'Avenir Beggen difficile vainqueur 1-0 de Belval en série 2. Echternach (2e) a été surpris par Merl (1-1). Schouweiler a décroché sa première unité. En série 1, les ambitieux Diekirch et Hosingen ont partagé.
Beggen s'est imposé sur le plus petit score face à Belvaux ce week-end.
Koerich enfonce Merl, le CS Oberkorn vire en tête
En D2 Série 1, Feulen a scalpé 5-0 une équipe de Perlé en perdition. Wincrange revient de loin. En Série 2, Koerich a déroulé face à Merl en plein doute et à l’avenir incertain. Vainqueur 2-0 d’Echternach, le CSO se pare du leadership.
Football Division 2 FC Koerich-Merl-belair stade Deckebierg a Koerich 14/10/2018 fotos:Zineb Ruppert-Maghraoui
D2: Diekirch arrache un point, Schouweiler garde le moral
Vainqueur 2-0 de Pratz.-Redange, Gilsdorf enchaîne un troisième succès d'affilée. Diekirch revient de loin face au leader Feulen. En série 2, le promu Schouweiler est dans de sales draps «On se battra jusqu'au bout», clame l'entraîneur Joël Schneider.
Jorge Max Costa Cunha Oliveira (YBD) contre Herve Penga Ilibi (USF)
Photo: Serge Daleiden