Changer d'édition

Division 1: Benny Reiter: «Un seul attaquant pour mieux se créer des espaces»
Sport 4 min. 27.10.2014

Division 1: Benny Reiter: «Un seul attaquant pour mieux se créer des espaces»

Benny Reiter s'est privé d'un attaquant après la pause mais ça n'a pas empêché Junglinster de s'imposer contre Berdorf-Consdorf.

Division 1: Benny Reiter: «Un seul attaquant pour mieux se créer des espaces»

Benny Reiter s'est privé d'un attaquant après la pause mais ça n'a pas empêché Junglinster de s'imposer contre Berdorf-Consdorf.
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 4 min. 27.10.2014

Division 1: Benny Reiter: «Un seul attaquant pour mieux se créer des espaces»

Pascal Fabbri est fâché. René Roller et Jorge Freitas sont plutôt furieux. Jacek Complak veut savourer et Benny Reiter a vu juste en changeant de tactique.

(DP) - Pascal Fabbri est fâché. René Roller et Jorge Freitas sont plutôt furieux. Jacek Complak veut savourer et Benny Reiter a vu juste en changeant de tactique.

René Roller et Jorge Freitas (Berdorf-Consdorf): «Un derby qu'on entame comme il le faut et qu'on perd comme il ne le faut pas. D'habitude nous ne voulons pas parler négativement de l'arbitrage mais, cette fois, ce fut catastrophique. On perd un joueur à l'hôpital avec un pied cassé, on reçoit un jaune-rouge pour une raison incompréhensible, on fait des fautes de main et on reçoit des cartons jaunes, l'adversaire, pour des fautes de main plus évidentes n'est sanctionné que par des coups francs. Un prompt rétablissement à Daniel Fasui, tout le club pense à toi!»

Benny Reiter (Junglinster): «On a eu du mal à marquer. Le premier but n'est tombé qu'à l'heure de jeu. Nos occasions ont été plus franches que celle du BC01 et justifient notre succès. Suite à nos difficultés à trouver la faille, on est passé, peu après la pause, de deux à un seul attaquant pour nous créer plus d'espaces.»

Berdorf/Consdorf - Junglinster 0-2: buts de Stéphane Piron (2).

Marco Achten (Äischdall): « La plus mauvaise première mi-temps depuis le début de saison. Aucun mouvement! Après quelques modifications à la pause, le jeu a été un peu plus facile ensuite.»

Patrick Gloden (Wormeldange): «Une bonne prestation collective et un 2-0 après 30 minutes via deux penaltys. Nous avons encaissé cinq buts dont un juste avant et un peu après la pause. La première période était clairement pour nous. Une bonne organisation et belle circulation du ballon. Dans certaines actions défensives, on manque de stabilité et de concentration. Nous avons tout essayé jusqu'à la fin mais la qualité individuelle de deux joueurs adverses a décidé du match.»

Äischdall - Wormeldange 5-3: buts d'Andy Perl, Johan Eeckhaut, Ken Stockreiser pour Äischdall; Adis Omerovic et Ricardo Ferreira pour Wormeldange.

 Pascal Fabbri (Bertrange): «Un dimanche cauchemardesque et je présente nos excuses à nos supporters. On a fait pourtant une bonne entame de match et après 20 minutes tout s'est déréglé. On fait des cadeaux et on reçoit deux cartons rouges. Je suis furieux contre ces deux cartons rouges stupides!» Berbourg - Bertrange 9-1

Tino Marasco (Remich-Bous): «Je m'attendais à un match-piège surtout après nos deux dernières prestations contre Hobscheid et Weiler. Un but collectif à la 18e, le second, une reprise de volée à la 28e, avant deux accélérations d'Oberkorn qui nous coûtent deux buts avant la pause. Un cavalier seul en seconde période mais un penalty raté (75e) et deux buts après la 80e. On a dominé notre adversaire dans tous les compartiments de jeu.»

CS Oberkorn – Remich/Bous 2-4: buts de Mehdi Winkel (18e et 88e), Jérémy Manfrin (28e), Valentin Tosolini (80e) pour Remich-Bous.

 Jacek Complak (Bastendorf): «Profitons du moment présent et savourons! Exceptionnel avec un 13 sur 15 points. Face à Kehlen, offensivement faible et solide derrière, je m'attendais à un match serré. Mais cette équipe restait sur deux bons résultats d'où ma prudence.»

Bastendorf - Kehlen 1-0: but de Dany Do Rio (65e).

Carlos Fangueiro (Bissen): «Un match qui s'est décanté seulement après le second but alors que le premier avait déjà obligé Harlange à jouer avec des lignes un peu moins basses. La victoire a été longue à se matérialiser. Nous marquons trop peu d'occasions.»

Bissen - Harlange/Tarchamps 3-0: buts de Dos Santos (10e et 75e) et Do Reis (78e).

Joël Reichling (Wincrange): «Au début, on était la meilleure équipe mais au fil des minutes le match s'est équilibré et aurait pu basculer des deux côtés. Après avoir marqué le 4-2 et après le 5-3 à 8 minutes de la fin on doit mieux gérer le match.»

Wincrange - Walferdange 5-4: buts de Denis Teixeira (1-0, 10e), Carlos Pinto (2-1, 27e), Christoph Glod (3-2, 75e), Denis Teixeira (4-2, 76e), Saber Zennane (5-3, 81e) pour Wincrange; Macedo, Roncen, Neves et Rodrigues pour Walferdange.

Dan Santos (Beggen): «Match maîtrisé sur un terrain difficile. On a dominé notre adversaire et nous méritons nos trois points! Le score aurait même dû être plus lourd vu le nombre d'occasions gaspillées.» Vianden - Beggen 0-2: buts de Bonny Ntabala (24 et 47e).

Marco Colonato (Steinfort, en remplacement de Mourad Boukellal en vacances): «La mentalité a changé. A présent, on joue plus en équipe. On était en manque de confiance et de motivation et tout est en train de revenir car durant tout le match on tremble sans cesse pour ne pas encaisser.»

Schieren - Steinfort 0-1: but de Moun Sissoko.

Junglinster respire, Bissen confirme


Sur le même sujet