Changer d'édition

Division 1: Benny Reiter (Junglinster): «On n'a pas été si bon que ça»
Sport 4 min. 24.11.2014

Division 1: Benny Reiter (Junglinster): «On n'a pas été si bon que ça»

Benny Reiter est bien entendu satisfait de la victoire de Junglinster mais il l'estime sévère pour Schifflange.

Division 1: Benny Reiter (Junglinster): «On n'a pas été si bon que ça»

Benny Reiter est bien entendu satisfait de la victoire de Junglinster mais il l'estime sévère pour Schifflange.
Foto: Yann Hellers
Sport 4 min. 24.11.2014

Division 1: Benny Reiter (Junglinster): «On n'a pas été si bon que ça»

Joao Pereira et Joël Mathieu soufflent un grand coup. Serge Breyer est remonté. La chance était du côté de Patrick Gloden et de Thomas Berens alors que Benny Reiter assure que l'ampleur de la victoire de Junglinster est surfaite.

(DP) - Joao Pereira et Joël Mathieu soufflent un grand coup. Serge Breyer est remonté. La chance était du côté de Patrick Gloden et de Thomas Berens alors que Benny Reiter assure que l'ampleur de la victoire de Junglinster est surfaite.

Benny Reiter (Junglinster): «On n'a pas été si bon que ce que le résultat indique. On marque au bon moment, sur penalty, mais on encaisse tout de suite après. La suite de la rencontre: Fabio Barbosa nous a mis sur orbite, c'est l'homme du match. Dommage qu'il ne soit pas plus ardent aux entraînements car il a du potentiel. Un score un peu forcé!»

Junglinster - Schifflange 4-1: buts de Fabio Barbosa (4) pour Junglinster.

Joao Pereira (Vianden): «On a bien entamé le match avant de se faire doubler juste avant la pause. On égalise juste après la mi-temps avant que Schieren ne se retrouve à 10. Damian Dabrowski nous amène un plus après une préparation entamée en retard, une blessure et une suspension. Il retrouve enfin son meilleur niveau. Schieren est une belle équipe qui mérite mieux que son classement, avec deux trois joueurs très techniques mais une équipe beaucoup trop indisciplinée.»

Vianden - Schieren 3-2: buts de Dany Zanon et Damian Dabrowki (2) pour Vianden.

Joël Mathieu (Harlange/Tarchamps): «Victoire super importante, nécessaire et méritée au vu du match. Certaines erreurs défensives nous ont mis en difficulté mais le caractère de l'équipe a fini par faire la différence.»

Tarchamps - Steinfort 4-3: buts de Mathieu Schon (1-2), Diogo Da Pinha (2-2), Thibault Piette (3-3), Diogo De Pina (4-3) pour Harlange/T.

Serge Breyer (Boevange): «Défaite absolument méritée! Pas de force, pas de courage... Nul! Les joueurs de Kehlen ont su que c'était un match à 6 points, au contraire de nos joueurs. Il ne suffit pas d'être physiquement présent sur le terrain. Mais il faut se battre et se montrer pour avoir le ballon. Certains doivent profiter de la pause hivernale pour se remettre en question, réfléchir et décider ce qu'ils veulent.»

Kehlen - Boevange 2-0

Norbert Fischels (Mersch): «Bissen a montré plus de maturité que notre jeune équipe... qui compte huit Merschois. On encaisse deux penaltys, probablement justifiés. Un match qui s'est joué au milieu avec des occasions rares des deux cotés. On encaisse un but par mi-temps avant de réduire la marque à la 77e. J'éprouve beaucoup de joie de travailler avec cette jeune équipe.»

Mersch - Bissen 1-2: buts de Neliton Martins pour Mersch; de Nelito Da Cruz (2) pour Bissen.

Thomas Berens (Mertert/Wasserbillig): «Une rencontre avec beaucoup d'occasions. Le score aurait pu afficher 3-0. Ce fut un match très intense. Il fallait rester très concentré toute la rencontre. De manière utopique, si nos huit matches nuls avaient été des succès, nous serions en tête avec un point d'avance.»

Mertert/Wasserbillig - US Esch 1-1: but de Francisco Matos pour Mertert/Wasserbillig.

Jean-Claude Freichel (Norden): «L'équipe était très concentrée et voulait absolument gagner ce dernier match avant la trêve. Nous avons mené après sept minutes et encaissons le 1-1 sur penalty à la 9e. Nous avons dominé ensuite le match avec un score logique de 3-1 avant la pause. Nous sommes bien sortis du vestiaire pour très vite marquer le 4-1 et "tuer" le match. Le jeu a été ensuite plus équilibré avec des occasions des deux côtés.» Walferdange - Norden 2-6: buts de Alili Sadmin (7e), Grady Dongala (12e et 26e), Yves Weiles (53e et 80e), Claude Hentz (90e) pour Norden.

Tino Marasco (Remich-Bous): «Un match maîtrisé du début à la fin avec un but de Mehdi Winkel par mi-temps. A aucun moment Bettembourg ne nous a mis en danger. La cerise sur le gâteau, le prochain match de coupe face à Differdange.»

Remich-Bous - Bettembourg 2-0: buts de Mehdi Winkel (2).

Le point sur la 13e journée de championnat


Sur le même sujet

Football féminin: Mamer n’était pas pressé
Mamer et Junglinster l’ont emporté. Lintgen freiné, doit laisser passer Mamer qui grimpe à la deuxième place et double aussi une équipe de Bettembourg au repos forcé. En Ligue 2, sans jouer, Rosport gagne une place, la troisième, alors que Vianden stoppe Larochette.
Jackie Mores (Mamer) v Lisa Noesen (Itzig)
Foto: Serge Daleiden