Changer d'édition

Didier Deschamps: «Plus on sera efficace, mieux ce sera»
Sport 2 min. 02.09.2017 Cet article est archivé
France - Luxembourg

Didier Deschamps: «Plus on sera efficace, mieux ce sera»

Didier Deschamps
France - Luxembourg

Didier Deschamps: «Plus on sera efficace, mieux ce sera»

Didier Deschamps
Photo: AFP
Sport 2 min. 02.09.2017 Cet article est archivé
France - Luxembourg

Didier Deschamps: «Plus on sera efficace, mieux ce sera»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Comme son capitaine Hugo Lloris, juste avant lui, Didier Deschamps a réaffirmé ce samedi en conférence de presse l'importance pour les Bleus de cette rencontre face au Luxembourg.

Comme son capitaine Hugo Lloris, juste avant lui, Didier Deschamps a réaffirmé ce samedi en conférence de presse l'importance pour les Bleus de cette rencontre face au Luxembourg.

Propos recueillis en conférence de presse à Toulouse

 Les Bleus et le Luxembourg : «Le haut niveau, c'est confirmer sans cesse. Ce ne sera pas le même adversaire (que les Pays-Bas ce jeudi). A l'aller, ils nous avaient créé des difficultés. Sur le dernier match, ils ont dominé la Biélorussie (1-0). Je ne suis pas là pour faire peur. On les respecte. On a pris les mêmes précautions dans l'analyse par rapport à d’autres rencontres. On est dans l'obligation de confirmer. Les trois points de demain sont importants. Mais plus on sera efficace, mieux ce sera. On est mieux après le match de jeudi qu'avant. On va attaquer ce match-là pour le gagner et être le plus efficace possible. C'est ça respecter l'adversaire. On se rapproche de la fin. Avoir trois points de plus avant les deux derniers matches, c'est notre objectif».

Les Bleus et la pression.  «Aujourd'hui, qu'on soit dans une position plus confortable, il n'y a aucun doute (après le succès sur les Pays-Bas 4-0) . Mais depuis lundi, personne n'avait la tête à l'envers. On se préparait par rapport aux échéances. De la pression? La pression, c'est autre chose. Ce sont des gens qui se lèvent à 6h du matin pour aller travailler. Malgré tout, malgré l'importance du match jeudi, il y avait de la sérénité et de la tranquillité. Le groupe n'est pas euphorique comme il n'était pas soucieux et inquiet outre mesure avant jeudi».

Les Bleus et Mbappé.  «Il est plus attaquant axial, dans un système à deux. C'est là où il a fait voir de très belles choses. Mais je peux l'utiliser à tous les postes. Il a la qualité, la vitesse… Il ne me bluffe pas. Je ne l'appelle pas par hasard. Il aura encore des étapes à franchir. C'est bien qu'il ait pu marquer son premier but jeudi. Bien sûr qu'il a une marge de progression. Mais sur ce qu'il fait à son âge, il fait partie des joueurs un peu hors-norme».



Sur le même sujet

A 29 ans, Lars Gerson (65 sélections, 4 buts) entamera vendredi sa sixième campagne de qualification avec les Roud Léiwen. Dans un groupe B très relevé avec le Portugal, la Serbie, l'Ukraine et la Lituanie, le joueur de l'IFK Norrköping espère voir l'équipe nationale encore progresser.
Lars Gerson (Luxemburg #7) Freisteller, Einzelbild, Aktion, Ganzkörper

/ Fussball, UEFA Nations League 2018, Saison 2018-2019, 1. Spieltag / 08.09.2018 /
Luxemburg - Moldawien (Luxembourg vs Moldova - Moldau) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Une grosse zone de turbulence est attendue du côté de Toulouse, ce dimanche soir, où la France accueille le Luxembourg pour conforter sa place de leader du Groupe A des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Luc Holtz apportera du sang neuf à l'équipe victorieuse de la Biélorussie (1-0) avec les retours de suspension de Christopher Martins et de Kevin Malget.
Luxembourg's players jog during a training session at the Municipal Stadium in Toulouse, southern France, on September  2,  2017, on the eve of their FIFA World Cup 2018 qualifying football match against France.  / AFP PHOTO / FRANCK FIFE
Didier Deschamps s'attend à ce que ses joueurs aient "la boule au ventre" au moment de pénétrer vendredi sur la pelouse du Stade de France pour le match d'ouverture de l'Euro-2016 face à la Roumanie (21h).
France's coach Didier Deschamps gives a press conference on June 9, 2016 in Saint-Denis, north of Paris, on the eve of the Euro 2016 football tournament opening match of France vs Romania. / AFP PHOTO / UEFA / Alex GRIMM / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / UEFA / ALEX GRIMM" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Football / Avant Luxembourg - Turquie
Le Luxembourg accueille, ce mardi 20h15 au stade Josy Barthel, la Turquie en match amical. Quatre jours après le fiasco de Zilina, les joueurs luxembourgeois veulent montrer leur meilleur visage.
Mario Mutsch et ses équipiers veulent effacer la mauvaise prestation contre la Slovaquie.