Changer d'édition

Dias Dos Santos enfin titré, Kess détrône Schreiber
Vincent Dias Dos Santos a eu le temps de savourer son succès.

Dias Dos Santos enfin titré, Kess détrône Schreiber

Photo: Serge Waldbillig
Vincent Dias Dos Santos a eu le temps de savourer son succès.
Sport 2 min. 13.01.2019

Dias Dos Santos enfin titré, Kess détrône Schreiber

Tout vient à point à qui sait attendre. Jamais sacré sur les Nationaux, Vincent Dias Dos Santos a enfin pu toucher au Graal ce dimanche à Brouch. Gusty Bausch et Scott Thiltges ont complété le podium. Nicolas Kess est titré chez les Espoirs.

(tof). Le fil rouge de la journée aura été la logique. Celle qui a dessiné la première partie de saison avec des tendances bien nettes.

La course réservée aux Elites n'a pas dérogé à la règle. Elle a permis à Vincent Dias Dos Santos d'enfin lever les bras au terme des Nationaux. Un privilège qui s'était jusqu'alors refusé au coureur du LC Tétange.

Sur les terres de Gusty Bausch, Dias Dos Santos, leader de la Skoda Cross Cup et fort de ses cinq victoires depuis le début de la saison, n'aura laissé que Scott Thiltges lui passer devant en début de course avant d'en prendre les commandes pour ne plus les lâcher.

Chez les Espoirs, Félix Schreiber a cédé son titre à Nicolas Kess, vainqueur l'an dernier chez les Juniors. Le coureur du LC Kayl a devancé Schreiber (VV Tooltime) et Misch Leyder (VC Diekirch).

Nicolas Kess intouchable ce dimanche.
Nicolas Kess intouchable ce dimanche.
Photo: Serge Waldbillig


Et de dix pour Christine Majerus! La multiple championne nationale a eu tout le loisir d'ouvrir ses dix doigts pour le rappeler sur la ligne d'arrivée dans son maillot Boels-Dolmans. 

La meilleure spécialiste du pays a devancé Elise Maes (Andy Women Team) et Suzie Godart (CCI Differdange). Elle égale la Belge Sanne Cant, lauréate la veille en Belgique pour la dixième fois aussi. Chez les U23, Laetitia Maus a dicté sa loi devant  Nina Berton et Lis Nothum.

Loïc Bettendorf, c'était une évidence chez les Juniors! Fallait-il encore que le coureur du CT Atertdaul, souverain depuis le début de la saison, dompte les conditions particulières et le tracé du circuit de Brouch. Chose faite après une bonne demi-heure de course. Bettendorf a laissé à un peu moins de 30'' Mik Esser et à un point moins d'une minute Mats Wenzel, ses deux comparses de club. 

Les premières courses avaient répondu à la logique. Mathieu Kockelmann et Marie Schreiber, qui dominent la catégorie des débutants de la tête et des épaules depuis le début de saison, ont été couronnés.

Le podium des débutantes avec Marie Schreiber sur la marche la plus haute.
Le podium des débutantes avec Marie Schreiber sur la marche la plus haute.
Photo:Hugo Barthélemy


Chez les garçons, Mathieu Kockelmann (CCI Differdange) s'est imposé devant Noé Ury (CT Atertdaul) et Jo Schmitz (CT Atertdaul). Marie Schreiber (CT Atertdaul) a elle devancé Liv Wenzel (CT Atertdaul) et Caroline Reuter (VV Tooltime). 

Jérôme Junker (VU Esch) a lui conservé son titre chez les Masters en gagnant en solitaire. Christian Weyland (CC Mondercange) et Serge Bertemes (HIR Schuttrange) complètent le podium.


Jérôme Junker ajoute une médaille à sa collection.
Jérôme Junker ajoute une médaille à sa collection.
Photo: Serge Waldbillig



Sur le même sujet

Vincent Dias Dos Santos: «Les astres étaient alignés cette saison»
Après deux médailles de bronze en 2015 et 2018, Vincent Dias Dos Santos a décroché le maillot tricolore de champion national à 28 ans. Outre le Tétangeois, Brouch n'a réservé aucune grosse surprise. Découvrez les réactions des lauréats et quelques protagonistes de l'édition 2019.
Vincent Dias Dos Santos à l'attaque. Le Tétangeois a pris la course à son compte et signé un cavalier seul chez les élites.
Cyclo-cross: huit titres nationaux en jeu dimanche à Brouch
C'est ce dimanche au «Gustyland» à Brouch, que se tiennent les Championnats nationaux de cyclo-cross, où huit titres seront en jeu. Si, pour certains, la bataille s'annonce très serrée, plusieurs catégories semblent, au contraire, jouées d’avance. Un état des lieux s'impose au seuil d’un des rendez-vous les plus importants de la saison dans les labourés.
Start der Elite / Espoirs - Cyclocross Hesperingen 2019 - Foto: Serge Waldbillig
Les chiffres de la saison de cyclo-cross
Le carton plein de Mathieu Kockelmann, les belles moissons d'Elise Maes et Loïc Bettendorf ou encore la régularité de Vincent Dias Dos Santos. Voici les dix chiffres avant le rendez-vous de Brouch, programmé ce dimanche 13 janvier.
A l'instar de Scott Thiltges, Sören Nissen ne s'est pas imposé avec son maillot de champion national.