Changer d'édition

Deuxième Grand Chelem de sa carrière pour Wawrinka
Sport 3 min. 07.06.2015 Cet article est archivé
Roland Garros

Deuxième Grand Chelem de sa carrière pour Wawrinka

Stanislas Wawrinka a déjoué les pronostics en dominant le numéro 1 mondial.
Roland Garros

Deuxième Grand Chelem de sa carrière pour Wawrinka

Stanislas Wawrinka a déjoué les pronostics en dominant le numéro 1 mondial.
Photo: Reuters
Sport 3 min. 07.06.2015 Cet article est archivé
Roland Garros

Deuxième Grand Chelem de sa carrière pour Wawrinka

Ce dimanche après-midi, Stan Wawrinka a battu Novak Djokovic sur la terre battue de Roland Garros pour remporter son deuxième titre du Grand Chelem. Le score de cette finale : 4-6, 6-4, 6-3, 6-4.

(AFP ) - Stan Wawrinka a réussi l'impossible en venant à bout du n°1 mondial Novak Djokovic en quatre sets 4-6, 6-4, 6-3, 6-4 dimanche en finale à Paris pour remporter son premier Roland-Garros.

C'est le deuxième titre majeur pour le Suisse, neuvième mondial, qui s'était imposé à l'Open d'Australie en 2014.

Par sa puissance et sa résistance dans l'échange, Wawrinka a fait voler en éclat le jeu du grand favori du tournoi, invaincu depuis 28 matches. Quasi-imbattable cette saison, Djokovic espérait enfin mettre la main sur le seul trophée majeur manquant à son palmarès, après déjà deux échecs en finale en 2012 et 2014.

Mais le Vaudois ne lui a pas permis de dicter le jeu. Adroit au service (9 aces), redoutable en revers et en coup droit, il a matraqué le Serbe de coups gagnants (60, contre 30). Il a surtout régné dans les rallyes, domaine où "Djoko" est d'habitude le meilleur.

A 30 ans, Wawrinka confirme, après sa victoire en Australie, qu'il fait partie des tout meilleurs. A l'époque, Stan "The Man" était sorti de l'ombre du "Big Four" en battant Rafael Nadal en finale. Sous le soleil de Melbourne, il avait aussi dominé Djokovic en quarts et montré qu'il avait le jeu pour dominer le Serbe.

Longtemps dans l'ombre des "Quatre fantastiques", le Vaudois a gagné ses galons à force de persévérance et de travail. Avant le tournoi, il pensait assister à la finale à la télé. Deux semaines plus tard, c'est lui qui en a été le protagoniste, égalant même Andy Murray, l'un des membres du Big Four, en nombre de "Majeurs" remportés.

Djokovic était pourtant arrivé à Paris dans la peau de l'épouvantail. Il avait remporté tous les tournois importants depuis le début de la saison sauf celui de Madrid - gagné par Murray - où il avait fait l'impasse pour se reposer.

Wawrinka pilonne Djokovic

Le Belgradois semblait avoir fait le plus dur en balayant Nadal en trois sets en quarts, puis en remportant un match épique en deux jours et cinq manches en demies face à Murray. Ce dernier match a peut-être laissé des traces tant "Djoko" a souffert dans l'échange face à Wawrinka.

Il a fallu un set au Suisse pour élever son niveau et ne plus se retourner dans cette partie démarrée sur des bases élevées, avec un échange de 39 coups.

Plus incisif, Stan "The Man" avait quatre opportunités de faire céder "Nole" sur sa mise en jeu. Mais le Serbe trouvait la parade en usant de toute la panoplie de ses coups. Une amortie de revers pour recoller à 4-4 faisait perdre son sang froid à Wawrinka qui frappait sa raquette de rage sur le filet.

A force d'obstination, le Vaudois finissait par convertir sa première balle de break avec un rallye de 22 coups et empocher la deuxième manche. Et c'est Djokovic qui sortait de ses gonds en mettant sa raquette en pièces.

Wawrinka continuait de pilonner la défense du Serbe. Il faisait exploser la défense du Serbe avec des passing shots venus d'une autre planète (4-2) et remportait la troisième manche. Acculé et incapable de répondre aux coups de boutoir du Suisse, "Djoko" vacillait. Il menait pourtant 3-0 dans le quatrième set et avait trois balles de break à 3-3 mais le Vaudois allait faire la différence pour s'offrir un immense exploit.


Sur le même sujet

Le nonuple vainqueur de Roland Garros, l'Espagnol Rafael Nadal (n°4) s'est promptement débarrassé en trois sets (6-3, 6-4, 6-0) du jeune Autrichien Dominic Thiem (n°6) vendredi en demi-finale. Il rejoint ainsi en finale le Suisse Stanislas Wawrinka, victorieux plus tôt dans l'après-midi en cinq manches du n°1 mondial, le Britannique Andy Murray.
Tennis - French Open - Roland Garros, Paris, France - June 9, 2017   Spain's Rafael Nadal in action during his semi final match against Austria's Dominic Thiem   Reuters / Christian Hartmann
Enorme surprise ce jeudi matin à l'Open d'Australie à Melbourne: le Serbe Novak Djokovic, n°2 mondial, s'est fait éliminer dès le deuxième tour du tournoi par l'Ouzbek Denis Istomin, 117e joueur mondial, qui s'est imposé au bout des cinq manches, 7-6 (8), 5-7, 2-6, 7-6 (5), 6-4.
Serbia's Novak Djokovic reacts after a point against Uzbekistan's Denis Istomin during their men's singles second round match on day four of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 19, 2017. / AFP PHOTO / PAUL CROCK / IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE
Finale masculine de l'US Open
Le Suisse Stan Wawrinka s'est offert à 31 ans son troisième titre du Grand Chelem en surclassant le Serbe Novak Djokovic en finale de l'US Open, dimanche. Wawrinka a terrassé le n°1 mondial et tenant du titre en quatre sets 6-7 (1/7), 6-4, 7-5, 6-3 au terme de trois heures et 55 minutes d'une finale d'une grande intensité.
Stan Wawrinka of Switzerland poses with the championship trophy after defeating Novak Djokovic of Serbia in their 2016 US Open Men's Singles final match at the USTA Billie Jean King National Tennis Center in New York on September 11, 2016.
Stan Wawrinka became the oldest US Open men's champion in 46 years when he defeated world number one Novak Djokovic to claim a third Grand Slam title on Sunday. / AFP PHOTO / Jewel SAMAD
Tennis / Demi-finale messieurs à Roland Garros
Le n°1 mondial Novak Djokovic est venu à bout de l'Ecossais Andy Murray (n°3) en deux jours et en cinq manches 6-3, 6-3, 5-7, 5-7, 6-1 pour accéder à sa troisième finale à Roland-Garros, seul titre majeur manquant à son palmarès.
Novak Djokovic rêve de s'imposer pour la 1re fois de sa carrière à Roland Garros.
Tennis / Open d'Australie à Melbourne
C'est le Serbe Novak Djokovic, n°1 mondial, tête de série n°1, et tombeur de Gilles Muller en 8e de finale, qui affrontera le Britannique Andy Murray en finale de l'Open d'Australie, dimanche à Melbourne. En demi-finale ce vendredi, Djokovic s'est débarrassé du Suisse Stanislas Wawrinka (ATP 4) en cinq manches.
Le n°1 mondial Novak Djokovic accède à la finale de l'Open d'Australie, où il affrontera le Britannique Andy Murray dimanche