Changer d'édition

Deux matches arrêtés et du spectacle à Sanem
Sport 30 5 min. 10.09.2018

Deux matches arrêtés et du spectacle à Sanem

Gros plan sur le premier tour de la Coupe de Luxembourg

Le premier tour de la Coupe de Luxembourg a vu deux matches sur les trente-six ne pas aller à leur terme. Bagarre générale à Itzig et blessure de l’arbitre à Belvaux. Le CS Oberkorn et Colmar-Berg ont créé la surprise alors que Sanem a éliminé Mersch sur le score de 6-4.

Par Vincent Lommel

«Puisse la magie de la coupe opérer», avouait le joueur du Luna Oberkorn, Nasreddine Hammami. Mettre des bâtons dans les roues de Kayl/Tétange n’a pas suffi à forger l’exploit. Par contre le CS Oberkorn (D2) et Colmar-Berg (D3)  ont réussi la gageure d’éliminer respectivement Berdorf/Consdorf (D1) et Larochette (D2). L’aventure continue.

A noter également la victoire de Sanem sur Mersch sur le score de 6-4 à l'issue des prolongations.

A Itzig, l’arbitre Carlos Da Silva a mis un terme aux débats à la… 116e minute (sur 120). Le score était 1-1. «Un des miens, Florent Tacchi, a été exclu (65e). La rencontre était un peu houleuse mais rien de bien méchant», explique le coach d’Itzig, Tino Marasco. «On se dirigeait vers la séance des tirs au but. Un joueur de Boevange a reçu une carte rouge (116e). Dans la continuité de l’action, une bagarre générale a éclaté. J’étais loin de la phase mais, selon les dires qui s’avèrent être fondés, un autre joueur adverse a pris l’homme en noir à la gorge qui, immédiatement, a sifflé la fin. L’incriminé risque de le payer cher.»

Dans les rangs de Boevange, José Monteiro confie: «Batica Dimelso reçoit un carton rouge pour avoir marché sur un adversaire. Sanel Alibasic réclame, écope d’une jaune puis d’une rouge. Je n’ai pas vu ce qui s’est passé. On m’a expliqué qu’Anel a mis la main au cou de l'arbitre. Un acte anti-sportif. Je suis triste pour mes joueurs qui bataillaient dimanche. Cette situation m’attriste.»

L'arbitre blessé à Belvaux et match à rejouer

Mené 2-0 (40e, 43e) par Steinsel (D1) au repos, Belvaux était frustré. «Les deux buts visiteurs sont entachés d’une position de hors-jeu mais c’est comme ça. Les gars faisaient bloc. Ils auraient mérité de marquer», analyse Eric Braun. Blessé, ne pouvant se déplacer correctement, restant dans le rond central, l’arbitre Admir Civovic s’est résolu à arrêter les frais à la 45e minute. « Il n’y avait pas de juge de touche.» Belvaux-Steinsel sera rejoué.

Yves Block regrette la blessure de Steve Vermeers.
Yves Block regrette la blessure de Steve Vermeers.
Photo: Hans Krämer

Ils ont dit

Kenan Skrijelj (entraîneur du CS Oberkorn): «Les garçons ont livré une belle prestation. La consigne était de ne pas prendre des risques démesurés mais Berdorf a marqué dès la 10e minute. Il fallait changer de plan, prendre l’initiative. C’est 2-1 au repos et 3-1 dès la reprise. A 3-1, j’ai choisi de conserver trois attaquants. Berdorf est revenu à 5-3 sur penalty.»

Carlos Pereira (entraîneur de Colmar-Berg): «Parvenir à éliminer une équipe d’une division supérieure (Larochette) est motivant. Ce n’était pas un grand match. La combativité a fait la différence. Mes garçons étaient plus disciplinés, ont joué plus collectivement que Larochette qui possède des individualités.»

Alain Thunus (entraîneur d'Ell): «On a manqué de détermination défensivement et offensivement. Le 0-1 arrive après 25… secondes ! On a bien réagi sans parvenir à égaliser. Biwer mène 3-0 au repos. Je regrette notre manque de lucidité, de réalisme. C’est incroyable.»

Yves Block (entraîneur de Kopstal): «Nous étions bien en place et le jeu était bon lors du premier quart d’heure. Ensuite, on a multiplié les erreurs individuelles. Un échec collectif. Bertrange s’impose 7-0. Steve Vermeers s'est fracturé la main (15e) et doit se faire opérer ce lundi.»

Joël Hausman (entraîneur de Harlange/Tarchamps): «J’ai choisi d’aligner l'équipe la plus offensive des deux après le repos. Ce fut fatal. Les reconversions de Norden (3-1) sur des pertes de balles ont traduit la différence de niveau. Les noyaux des deux équipes ont été utilisés lors de ce match de coupe.»

Deux chiffres à retenir

11. Pensionnaire de D1, Medernach a étrillé 11-0 Beckerich (D3).

3. Il reste trois clubs de D3: Colmar-Berg, Bourscheid et Moutfort.

Les résultats

Luna Oberkorn (2) - Kayl-Tetange (1) 1-3

Colmar-Berg (3) - Larochette  (2) 3-1

Ell (2) - Biwer (2) 0-5

Tricolore Gasperich (3) - Moutfort (3) 1-3

 Bourscheid (3) - Noertzange (3)  2-2 (5-4 t.a.b)

Merl (2) - Mondercange (1) 0-4

Walferdange (2) - Useldange (1) 2-4

Beckerich (3) - Medernach (1) 0-11

Lasauvage (3) - Schouweiler (2) 2-3

Clervaux (3) - Berbourg (1) 1-6

Munsbach (3) - CeBra (2) 0-7

Hosingen (2) - Koerich (2) a-p. 2-3

Heiderscheid (3) - Vianden (2)  3-4

Troisvierges (3) - Wincrange (2) 0-2

Kopstal (3) - Bertrange (1) 0-6

CS Oberkorn (2) - Berdorf-Consdorf (1) 5-3

Itzig (2) - Boevange (2) arrêté

Christnach (3) - Weiler (1) 1-9

Reisdorf (3) - Grevels (2)  0-4

Belvaux (2) - Steinsel (1) arrêté à 0-2 à la suite de la blessure de l'arbitre Admir Civovic

Folschette (3) - Diekirch (2)  0-3

Perlé (2) - Beggen (2) 1-0

Lintgen (1) - Mertzig (1) 5-1

Gilsdorf (2) - Kehlen (1) 2-4

Clemency (3) - Bettembourg (1) 2-5

Ehlerange (2) - Remich-Bous (1) 0-2

Sanem (1) - Mersch (1) a.p. 6-4

Aspelt (1) - Mensdorf (1) 0-3

Echternach (2) - Pratz-Redange (2) 5-0

ASL Porto (1) - Steinfort (1) 0-1

Harlange-Tarchamps (2) - Norden 02 (1) 1-3

Feulen (2) - Rambrouch (2) 3-0

Red Black Egalité (1) - Schieren (1) 1-2

Brouch (3) - Bastendorf (1) 1-9

Schifflange (1) - Lorentzweiler (1)

Alliance Äischdall (1) - Grevenmacher (1) 2-1


Sur le même sujet