Changer d'édition

Des retours attendus pour terminer sur une bonne note
Sport 3 min. 19.11.2022
Luxembourg-Bulgarie ce dimanche

Des retours attendus pour terminer sur une bonne note

Ralph Schon va défendre les buts en l'absence d'Anthony Moris. Une occasion de s'affirmer comme numéro deux.
Luxembourg-Bulgarie ce dimanche

Des retours attendus pour terminer sur une bonne note

Ralph Schon va défendre les buts en l'absence d'Anthony Moris. Une occasion de s'affirmer comme numéro deux.
Photo: Christian Kemp
Sport 3 min. 19.11.2022
Luxembourg-Bulgarie ce dimanche

Des retours attendus pour terminer sur une bonne note

Christophe NADIN
Christophe NADIN
La sélection de Luc Holtz clôture 2022 par une dixième rencontre face à la Bulgarie ce dimanche (15h) au Stade de Luxembourg avec le retour espéré de Maxime Chanot et Vincent Thill. Et Ralph Schon dans les buts.

Luc Holtz avait le sourire des bons jours ce samedi à l'heure d'envisager le dernier match de l'année de sa sélection. L'entraîneur savourait encore la fin de match face à la Hongrie avec ces jeunes promesses projetées sous les feux de l'actualité et se réjouissait de pouvoir proposer encore l'une ou l'autre variante face à la Bulgarie.


Mathias Olesen (Luxemburg #19)

/ Fussball, Saison 2021-2022, Freundschaftsspiel, Länderspiel / 25.03.2022 /
Nationalmannschaft Luxemburg - Nordirland (LUX vs NIR) / 
Stade de Luxembourg, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Une dynamique à conserver face à la Hongrie
La sélection luxembourgeoise rencontre la Hongrie ce jeudi soir (20h) avec quelques nouveaux visages et l’espoir de prolonger les bons moments de l’été dernier.

Il ne s'agit pas de faire de ce match amical un laboratoire à ciel ouvert, d'autant que, symboliquement, la balance 2022 actuellement en équilibre parfait (trois victoires, trois matchs nuls, trois défaites) pourrait pencher du bon côté mais le champ des possibles s'est élargi un peu plus pour le sélectionneur jeudi dernier.

Schon dans les buts

«Je n'ai pas encore parlé aux jeunes», reconnaissait Luc Holtz. «Je sais qu'ils planent un peu mais je les laisse dans leur bulle. Mais ne vous tracassez pas, je leur remettrai les pieds sur terre si nécessaire.» Fabio Lohei et Alessio Curci ont brillé dans une fin de match un peu folle face à la Hongrie, répondant aux attentes de leur hiérarchie. «J'ai même l'impression que Fabio a témoigné un peu trop de respect à l'adversaire», expliquait Luc Holtz. «L'important pour eux, ce n'est pas demain, mais après-demain. Ils devront continuer à bosser quand on ne sera plus là.» Une charge de travail invisible pour le grand public qui n'inquiète pas trop Laurent Jans. «Eux, ce sont deux mecs sérieux. Je n'ai pas de doute quant à leur volonté de poursuivre le travail entrepris.» De là à vouloir éjecter les anciens de la sélection ? «On est tous passés par là. C'est normal que quand tu goûtes à tes premières minutes, tu n'attends qu'une chose, en ajouter de nouvelles», concédait le latéral de Mannheim, assez compétiteur pour ne pas se laisser marcher sur les pieds.

De là à les revoir dès ce dimanche? Holtz ne s'interdit rien. Pas même un changement de système. «C'est important de voir comment les garçons s'adaptent quand les courses sont différentes.» Des modifications dans le casting de base sont attendues aussi. A commencer par le gardien Anthony Moris, laissé au repos. «Le ligament externe est un peu touché, mais rien de grave. Anthony ne jouera pas par précaution.» Ralph Schon, qui traverse une saison contrastée avec son club du FC Wiltz, a l'occasion de briller et d'asseoir un statut de numéro 2 qui lui sera forcément contesté dans les mois à venir.

La Bulgarie convalescente

Le sélectionneur ne désespérait pas non plus de récupérer Maxime Chanot, blessé musculairement avec son club de New York City et encore trop juste pour affronter la Bulgarie. Vincent Thill se retrouvait dans la même situation, mais Holtz était là encore plus optimiste pour son ailier. Quant à Dirk Carlson, de retour de La Haye, il postule lui aussi dans une charnière qui pourrait ressembler à un trident si on valide le changement de système subodoré par le coach.

On ne parlera donc pas totalement d'un atelier expérimental car le sélectionneur veut finir l'année sur une note positive. «Pour que les garçons partent en congé avec un bon feeling.» L'équilibre du groupe et les temps de jeu seront pris en compte pour défier un adversaire qui apparaît moins fort que la Hongrie. «La Bulgarie n'a plus les mêmes individualités qu'à l'époque des Stoitchkov, Ivanov et Balakov mais les trois derniers matchs ont laissé apparaître un mieux», ponctuait un sélectionneur qui a perdu le goût de la défaite. Pourvu qu'il ne revienne pas ce dimanche.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Match des «Roude Léiw» ce jeudi soir
La sélection luxembourgeoise rencontre la Hongrie ce jeudi soir (20h) avec quelques nouveaux visages et l’espoir de prolonger les bons moments de l’été dernier.
Mathias Olesen (Luxemburg #19)

/ Fussball, Saison 2021-2022, Freundschaftsspiel, Länderspiel / 25.03.2022 /
Nationalmannschaft Luxemburg - Nordirland (LUX vs NIR) / 
Stade de Luxembourg, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
La fédération luxembourgeoise de football (FLF) a mis en vente mardi les billets pour les matchs que les "Lions rouges" disputeront à domicile dans le cadre du tour de qualification pour le championnat d'Europe 2024.