Changer d'édition

De Almeida et Flauss sauvent le Progrès
Sport 3 min. 04.07.2019

De Almeida et Flauss sauvent le Progrès

Comme à l'aller, Mayron De Almeida a délivré le Progrès.

De Almeida et Flauss sauvent le Progrès

Comme à l'aller, Mayron De Almeida a délivré le Progrès.
Photo d'archive: Fernand Konnen
Sport 3 min. 04.07.2019

De Almeida et Flauss sauvent le Progrès

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le Progrès a frôlé la correctionnelle dans son match retour de Ligue Europa ce jeudi. Mené 2-0 et virtuellement éliminé par les étudiants de Cardiff, Niederkorn n'a dû son salut qu'à un but de De Almeida et deux parades de Flauss.

Etre cueilli à froid en plein été, c'est un comble! C'est pourtant la mésaventure qui est arrivée au Progrès lors de son match retour de Ligue Europa ce jeudi soir à Cardiff. 

Le court avantage forgé au match aller à Oberkorn il y a sept jours a été gommé par une tête de Lam, oublié par la défense visiteuse à la deuxième minute (1-0). Le genre de scénario dont se serait bien passé une équipe de Niederkorn déjà à la peine pour se créer des occasions au Luxembourg. 

Roland Vrabec avait reconduit le même onze de départ et la configuration ressemblait fortement à celle de l'aller. Le Progrès ne s'énervait pas malgré la tournure prise par les événements. Thill se procurait une première occasion sur une sortie de défense de Bah, mais Fuller sauvait en corner (7e).

Auteur de la passe décisive à l'aller, Mathias tentait sa chance des 25m, mais le ballon était bloqué par une nuée de jambes devant le gardien. Les étudiants de Cardiff n'avaient que leurs qualités athlétiques et leur fighting spirit à opposer au Progrès. Mais ça suffisait pour installer le doute. 

De Almeida, sur une frappe trop croisée (41e) puis Thill à deux reprises insistaient, mais l'équipe locale conservait son avantage à la pause. La fin de la première période avait été source de quelques tensions. Un tacle de McCarthy sur Laterza était synonyme de jaune pour le Gallois. Flauss, venu muscler la conversation, prenait lui aussi le carton. Les deux coaches, qui s'échangeaient quelques mots d'oiseau, étaient à leur tour avertis. 

Le second acte reprenait comme le premier avait fini. La domination de Niederkorn était palpable mais le dernier geste faisait défaut. Cardiff ne faisait que défendre, mais sur un pseudo contre, les Gallois obtenaient un penalty parce que Mathias avait ceinturé Davies selon l'arbitre. Rees choisissait la droite de Flauss et la mi-hauteur. Payant (2-0)! 

En plein cauchemar, Niederkorn avait le bon goût de réduire rapidement l'écart par De Almeida, bien servi par Thill. La reprise en un temps du buteur du match aller relançait le Progrès qualifié à ce moment-là grâce au but inscrit à l'extérieur. 

Cardiff ne semblait plus avoir les moyens d'inquiéter les visiteurs. Pourtant, dans un dernier rush, McCarthy à deux reprises, obligea Flauss à deux détentes fantastiques pour éviter le pire. Le Progrès a eu chaud mais s'offre un deuxième tour face à Cork City. Le match aller aura lieu en Irlande jeudi prochain (20h45).

Cardiff Met - Progrès Niederkorn 2-1

Leckwith Stadium, arbitrage de M. Soteriou (CYP) assisté par MM. Kalogirou et Georgiou, 1.316 spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score:  1-0 Lam (2e), 2-0 Rees (66e sp), 2-1 De Almeida (73e).

Corners: 1 (1+0) pour Cardiff Met; 8 (5+3) pour le Progrès.

Cartons jaunes: McCarthy (43e, tacle appuyé sur Laterza) et Baker (87e, contestation) à Cardiff Met; Muratovic (16e, tacle appuyé sur Corsby), Flauss (43e, contestations) et Skenderovic (79e, accroche Phillips) au Progrès.

CARDIFF MET (5-4-1):  Fuller; Rees, Lewis, Woolridge (cap.), Edwards, McCarthy; Baker, Corsby (77e Phillips), E. Evans (56e Davies),William; Lam (61 Parker).

Joueurs non utilisés: Lang; Williams, Morgan, Black et Flay.

Entraîneur: Christian Edwards.

PROGRÈS (4-1-4-1): Flauss; Mathias (70e Bastos), Hall, Skenderovic, Karayer; Vogel; Laterza, Thill (cap.), Muratovic (88e Ferino), Bah (85e Santos); De Almeida. 

Joueurs non utilisés: Czekanowicz, Cervellera, Borges et Ramos.

Absents: Françoise, Silaj, Shala (blessés), Mmaee (pas qualifié), Agovic, Ferreira (choix de l'entraîneur).

Entraîneur: Roland Vrabec.