Changer d'édition

Davide Gualtieri, «sérénissime» gloire de Tre Penne
Sport 02.07.2012

Davide Gualtieri, «sérénissime» gloire de Tre Penne

Le football saint-marinais a beau être confidentiel, il a ses figures tutélaires connues dans l'Europe entière dont Davide Gualtieri.

A côté de Massimo Bonini, vainqueur de la Ligue des champions en 1985 avec la Juventus de Turin de Michel Platini, et d'Andy Selva, meilleur buteur d'une sélection dont il est aujourd'hui le seul professionnel, Davide Gualtieri tient toute sa place depuis le 17 novembre 1993.

Ce jour-là, à Bologne, ce jeune étudiant en informatique devient le buteur le plus rapide de l'histoire de la Coupe du monde en ouvrant le score face à l'Angleterre après 8,3" de jeu et une mésentente entre Stuart Pearce et David Seaman.

Heureusement que les Pays-Bas, vainqueurs dans le même temps de la Pologne, ont eux-mêmes entériné l'élimination de l'équipe de Graham Taylor car il aurait fallu que cette dernière s'impose par… sept buts d'écart face à la Sérénissime pour se qualifier pour le Mondial américain...

Cette histoire est toutefois restée sans lendemain pour celui qui jouait alors dans un club amateur italien. Davide Gualtieri ne connaîtra jamais le professionnalisme et ne totalisera que neuf sélections avec Saint-Marin. A la fin des années 1990, il décide de rentrer au pays où il crée une société de matériel informatique.

Après un passage à Pennarossa, il devient l'attaquant emblématique de Tre Penne de 2000 à 2009 où il mettra un terme à sa carrière à l'âge de 38 ans. Avec un palmarès vierge.

Guillaume Balout