Changer d'édition

Dans l’intimité du vestiaire des Roud Léiwen
Sport 4 min. 16.11.2019 Cet article est archivé

Dans l’intimité du vestiaire des Roud Léiwen

Luc Holtz, ici avec Stefano Bensi, a l'habitude de répéter ses dernières consignes avant la rencontre.

Dans l’intimité du vestiaire des Roud Léiwen

Luc Holtz, ici avec Stefano Bensi, a l'habitude de répéter ses dernières consignes avant la rencontre.
Photo: Ben Majerus
Sport 4 min. 16.11.2019 Cet article est archivé

Dans l’intimité du vestiaire des Roud Léiwen

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Empreinte de mystère, à l'abri des oreilles indiscrètes, la communication entraîneur-joueurs et la causerie d'avant-match restent des moments déterminants. Luc Holtz a accepté de lever une partie du voile.

Ces dernières années, certains techniciens ont tenté de démythifier cet instant très particulier qu'est la causerie d’avant-match, argumentant que son impact était limité en fonction de la qualité des joueurs à disposition. Ou encore qu'il était difficile de tenir un même auditoire en éveil avant chaque rendez-vous de championnat.

Luc Holtz est lui aussi convaincu de la difficulté de cet exercice d'équilibriste qui peut mener au gros lot ou au chaos. De par son statut de sélectionneur, il a aussi l’avantage de l'inconvénient de sa charge. «Ma pratique est différente de celle d'un entraîneur de club puisque je n'ai les joueurs à disposition qu'une semaine avant le match. Dès lors, je dois commencer à faire passer mes messages dès le début du stage.

«Je prends le temps de beaucoup communiquer, des conversations en groupe ou des entretiens individuels», indique le sélectionneur qui s'enquiert d'abord de leur situation en club dès les premiers contacts. «Comment se sentent-ils? Sont-ils en confiance? Ont-ils besoin de réconfort? ...ou ai-je besoin de les faire un peu revenir sur terre?»

Des vidéos pour chacun

Passés les premiers contacts, Luc Holtz pose ensuite les jalons suivants lors des premières mises en jambes. «A l'issue des séances tactiques, les discussions reprennent. Je leur indique ce je veux voir sur certaines phases de jeu. Je veux savoir ce qu'ils ressentent par rapport à telle ou telle situation.»

Luc Holtz et Gerson Rodrigues avant Portugal - Luxembourg.
Luc Holtz et Gerson Rodrigues avant Portugal - Luxembourg.
Photo: Roland Miny

C’est à l'hôtel, powerpoint à l'appui, que le sélectionneur entame sa théorie «à peu après trois heures avant le coup d'envoi». «Ce n'est qu'une somme de rappels de ce que je veux voir au cours du match. Uniquement des séquences précises, offensives ou défensives, que nous avons travaillées à l’entraînement. J'insiste sur la stratégie ou des points particuliers, les courses que je leur demande par exemple.»

C'est aussi lors de la théorie que l'entraîneur communique le onze qui va débuter la rencontre. Des déçus, il y en a forcément. «J'ai parfois une discussion pour leur expliquer ce que j'attends d’eux s'ils entrent en cours de match. J'ai un plan en tête, et un joueur qui ne débute pas peut avoir une très grande importance si je le fais entrer à la 60e minute parce que je sais qu'il peut faire la différence quand l'adversaire est fatigué.»

La veille de la théorie, le technicien a mis l'accent sur le collectif, les forces et faiblesses du futur adversaire. Il a aussi pris soin de concocter des vidéos qu'il fait parvenir à ses joueurs dans la semaine. «Chacun peut alors se familiariser avec l'opposant direct qu'il aura à se coltiner le jour du match.»

Psychologue et blockbuster

Depuis ces dernières années, le staff technique de la FLF fait appel à des psychologues. «C'est ainsi que nous avons procédé à des séances collectives qui nous ont bien aidés à améliorer la communication au sein du groupe. C'est un réel plus, nous avons nettement progressé dans ce domaine.»

L'équipe nationale fait en sorte de ne rien laisser au hasard. Pas même le choix du titre du film que les internationaux visionnent la veille du match. «Ce n'est jamais n'importe lequel. Il faut que le sujet augmente encore le degré de motivation de chacun et mette en exergue le collectif. A la fin de ma causerie, je passe aussi des images du film que nous venons de voir ensemble. Ce fut le cas, par exemple de L'Everest (de Baltasar Kormákur, sorti en 2015). C'est un film dans lequel chaque individualité se met au service de l'équipe pour l'ascension et la descente de ce mythique sommet.»

De motivation, il en est surtout question avant de fouler la pelouse, le soir du match. «Le plus important, c'est la confiance. Je fais en sorte de faire passer des signes positifs. Je ne veux pas de joueurs gagnés par la crainte ou l'anxiété.» Cela n'empêche pas le coach de pousser parfois un coup de gueule. «Si je sens que les joueurs ne sont pas vraiment concentrés, il arrive que je tape du poing sur la table pour les remettre sur de bons rails. A l'inverse, s'ils sont trop concentrés, comme cela a pu être le cas contre la France, si je sens qu'il y a trop de crispation, c’est à ce moment-là que je leur rappelle leurs qualités.»

«Beaucoup moins stressé»

Luc Holtz avoue encore ne pas être «un gueulard». «Si je crie je sais pertinemment que je vais faire monter le degré d'anxiété», avoue-t-il encore. «En tant qu'entraîneur, je dois dégager de la sérénité. C'est plus facile ces derniers temps parce que je vois la qualité que les joueurs démontrent à l'entraînement. J'ai une telle confiance dans ce groupe et il projette une telle sérénité que je suis beaucoup moins stressé que par le passé.»

A quelques minutes du coup d'envoi, la causerie du sélectionneur ne s'éternise pas. «Moins d’une dizaine de minutes, pour garder l'attention de tous.» C'est ensuite au capitaine Laurent Jans, ou à un ancien comme Maxime Chanot, de booster une dernière fois leurs partenaires. Le match peut alors commencer.


Luc Holtz (Nationaltrainer Luxemburg) applaudiert, feuert an

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Testspiel, Saison 2017-2018 / 09.11.2017 /
Luxemburg - Ungarn (Luxembourg vs Hungary) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Les années Holtz (1): plus de victoires que de matches nuls
Avant le début des éliminatoires de l'Euro 2020, nous vous proposons une plongée en trois volets au coeur des chiffres de l'équipe nationale luxembourgeoise sous l'ère Luc Holtz, depuis son intronisation le 4 août 2010, jusqu'à aujourd'hui. Première partie: une analyse année par année, de 2010 à 2018.



Sur le même sujet

«Nous devons adapter notre philosophie de jeu»
Point final des éliminatoires pour l'Euro 2020, le match Luxembourg - Portugal de ce dimanche est l'occasion pour le président Paul Philipp de se remémorer quelques souvenirs et se projeter sur le futur.
WO fr , Monnerich , ITV Paul Philipp , Presdeint Federation Luxembourgeoise de Football , FLF , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
La Serbie s'impose 3-2 face au Luxembourg
A l'occasion de l'avant-dernier match de la campagne des éliminatoires de l'Euro 2020, le Luxembourg s'est incliné 2-3 en Serbie. Mitrovic a de nouveau frappé deux fois. Rodrigues et Turpel ont marqué pour les Roud Léiwen.
Joachim et Bensi retrouvent la sélection
Le sélectionneur national Luc Holtz a communiqué ce jeudi la liste du cadre qui sera amené à croiser la route de la Serbie et le Portugal dans le cadre des qualifications de l'Euro 2020. Absent des rendez-vous du mois d'octobre, Aurélien Joachim est de retour dans le groupe.
Aurelien Joachim (Luxemburg #22)

/ Fussball, UEFA EM-Qualifikation 2020, Saison 2019-2020, Gruppe B, European Qualifiers / 10.09.2019 /
Luxemburg - Serbien (Luxembourg vs Serbia) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Les Lions Rouges chutent au classement mondial
Conséquence directe des deux revers subis en octobre au Portugal (0-3) et au Danemark (0-4): la sélection nationale luxembourgeoise descend de trois marches au ranking de la FIFA, pour se retrouver à la 96e place.
Daniel Da Mota et Laurent Jans en sont fort marris: le Luxembourg vient de chuter de cinq places au classement mondial en l'espace de deux mois
Le Luxembourg s'incline avec les honneurs
Deux buts de Bernardo Silva et Guedes et une 94e réalisation de Cristiano Ronaldo avec le Portugal ont permis à la Seleção de venir à bout d'une sélection luxembourgeoise dominée mais entreprenante.
Portugal's forward Bernardo Silva celebrates after scoring a goal during the Euro 2020 qualifier football match between Portugal and Luxembourg at the Jose Alvalade stadium in Lisbon on October 11, 2019. (Photo by CARLOS COSTA / AFP)
«Un niveau de performance historique»
La sélection nationale a pris ses quartiers au Portugal pour y défier la Selecção vendredi. En préface à cette sixième sortie des éliminatoires de l’Euro 2020, Luc Holtz revient sur la probante première partie de campagne des Roud Léiwen.
Luc Holtz (Trainer Luxemburg) bei der Nationalhymne

/ Fussball, UEFA EM-Qualifikation 2020, Saison 2019-2020, Gruppe B, European Qualifiers / 10.09.2019 /
Luxemburg - Serbien (Luxembourg vs Serbia) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Les années Holtz (3): Joachim – Da Mota, le ticket 35%
En poste depuis le 4 août 2010 à la tête de la sélection nationale A, Luc Holtz (49 ans, 54 sélections) a salué 19 buteurs différents qui se sont partagés 57 buts en huit ans. La palme revient à Aurélien Joachim (13 buts) et Daniel Da Mota (7).
Daniel da Mota (Luxemburg #9), Aurelien Joachim (Kapitaen Luxemburg #22), beim Aufwaermen

/ Fussball WM-Qualifikation 2018, World Cup Qualifiers, Russia 2018 / 31.08.2017 /
Luxemburg - Weissrussland (Luxembourg vs Belarus) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Les années Holtz (2): l'exception Ligue des Nations
Deuxième partie, ce mardi, de notre analyse en trois volets des chiffres de l'équipe nationale luxembourgeoise sous l'ère Luc Holtz. Gros plan cette fois sur les cinq campagnes de qualification: deux Euros, deux Coupes du monde et une Ligue des Nations, menées par l'Ettelbruckois à la tête des Roud Léiwen.
Luxemburg jubelt, freut sich, Jubel, Freude, Laurent Jans (Kapitän Luxemburg #18) gratuliert Danel Sinani (Luxemburg #14) - mit Maxime Chanot (Luxemburg #2), Mathias Jänisch (Jaenisch - Luxemburg #19), Olivier Thill (Luxemburg #15), Christopher Martins (Luxemburg #8), David Turpel (Luxemburg #20)

/ Fussball, UEFA Nations League 2018, Saison 2018-2019, 4. Spieltag / 15.10.2018 /
Luxemburg - San Marino (Luxembourg vs San Marino) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Les années Holtz (1): plus de victoires que de matches nuls
Avant le début des éliminatoires de l'Euro 2020, nous vous proposons une plongée en trois volets au coeur des chiffres de l'équipe nationale luxembourgeoise sous l'ère Luc Holtz, depuis son intronisation le 4 août 2010, jusqu'à aujourd'hui. Première partie: une analyse année par année, de 2010 à 2018.
Luc Holtz (Nationaltrainer Luxemburg) applaudiert, feuert an

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Testspiel, Saison 2017-2018 / 09.11.2017 /
Luxemburg - Ungarn (Luxembourg vs Hungary) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus